retour

Le témoignage d'une urgentiste en grève

"On ne peut pas s'occuper des gens comme on le voudrait." Manque de moyens, manque de personnel, toujours plus de patients… Cette médecin urgentiste raconte les raisons de la grève illimitée que traversent depuis plusieurs semaines les services d'urgences des hôpitaux.

Une urgentiste dénonce les conditions de travail à l'AP-HP

*Les services d'accueil des urgences des hopitaux parisiens (AP-HP) sont en grève depuis plusieurs semaines pour dénoncer leurs conditions de travail. Ils étaient nombreux dans la rue ce 4 mai dernier à Paris. Une urgentiste explique devant la caméra de Brut pourquoi c'était important pour elle de manifester. *

Des milliers de personnes manifestaient dans les rues de Paris ce samedi 4 mai dernier. Parmi elles, une jeune urgentiste. Elle travaille aux urgences depuis 9 ans. La jeune femme a raconté à Brut la grève illimitée que traverse l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP)…

Le manque de moyens et le manque de personnel dans des hôpitaux qui doivent accueillir de plus en plus de patients est au cœur des revendications des urgentistes. La jeune médecin exprime sa frustration : "On ne peut pas s'occuper des gens comme on le voudrait et si on fait ce travail-là, c'est parce qu'on aime les gens. Peut-être encore plus aux urgences.". La dureté des conditions de travail au sein des AP-HP est aussi décrite par l'urgentiste : "On se fait cracher dessus, on se fait jetter de l'urine". Les burn-out et même les suicides sont nombreux au sein des services d'urgences parisiens (AP-HP). À l'hôpital Tenon, ou travaille la jeune femme, il y en a eu plusieurs : "On a tous eu des collègues qui ont été touchés par ça".

Plus de moyens pour plus de sécurité, ainsi qu'une rémunération plus juste au vu de ces conditions de travail particulièrement éprouvantes, c'est ce que demande cette médecin pour tous les employés des services d'accueil des urgences des hopitaux parisiens (AP-HP) afin de pouvoir traiter les patients de manière directe et digne.

07/05/2019 17:27
  • 434.5k
  • 238

191 commentaires

  • Amara B.
    13/05/2019 07:11

    Merci Madame, pour le travail que vous faites, pour votre abnégation, votre générositée et votre courage !

  • Yvre L.
    12/05/2019 07:30

    Encore une urgentiste qui se plaint de manque de moyens et manque de personnel ... Dur dur de travailler à l'hôpital sous l'air Macron !

  • Sarah H.
    11/05/2019 20:02

    J y étais hier et j ai vu devant moi un homme des plus beaux élégants mais se comportent avec dédain avec l infiemiere qui lui parlait ca m a blessée me mettant a sa place

  • Tsivia U.
    11/05/2019 19:19

    Les infirmières et infirmiers doivent être payer plus ils ont un salaire de misère pour le travail qui font ils faut les soutenirs

  • Sandrine R.
    11/05/2019 15:50

    C'est ça..... On baisse les bras....

  • Béatrice M.
    11/05/2019 15:16

    Oui toujours plus avec moins ! C’est la devise de la direction des hôpitaux ,maisons de retraites,cliniques etc ..... Pus avons de plus en plus de responsabilités mais nous avons pas assez de temps pour s’occuper des personnes hospitalisées dignement avec une réelle communication ,c’est important de pouvoir les écouter et écouter leur famille Nous travaillons avec l’humain et nous devenons inhumains par manque de moyen Quant à notre salaire je dirais que c’est un foutage de g..... Nous ne faisons pas la mendicité,nous devrions être payées dignement à sa juste valeur .

  • Ghool E.
    11/05/2019 11:32

    Respect infini pour eux et immense soutien pour leurs revendications !

  • Julie B.
    11/05/2019 09:29

    De tout coeur avec vous ! Il faut replacer l'humain au centre des préoccupations politiques !

  • Christelle A.
    11/05/2019 08:14

    C'est Emily Blunt ?!

  • Angélique B.
    11/05/2019 07:18

    Et lorsqu on sait que dans les années 90 une inf touchait 2 smic ....aujourd’hui c est un peu plus d un pour 3 ans 1/2 d études et des we ,des jours fériés ,des nuits bossés 😓

  • Mugiwara N.
    10/05/2019 22:59

    elle te rappelle pas une actrice ?

  • Jean-Luc L.
    10/05/2019 21:26

    Merci les goyvernements, merci les présidents ...

  • Arnaud C.
    10/05/2019 21:04

    Elle a raison c'est aussi le casite en maison de retraite manque de personnel de reconnaissance du travail le salaire qui suit pas manque de reconnaissance d'accompagnement auprès des anciens manque de moyens

  • Corinne C.
    10/05/2019 20:28

    Ancienne urgentiste je connais que trop mon mémoire de fin d études était déjà sur le violence et contre violence soignés soignants et c était il y a bien des annees

  • Henri H.
    10/05/2019 15:51

    Si je fait un calcul augmentation de la.population française baisse des impôts et personne ne votent donc .....à un moment

  • Nathan B.
    10/05/2019 15:15

    c'est ça dont tu parlais ?

  • Kimo S.
    10/05/2019 12:02

    😌

  • Marjorie C.
    10/05/2019 09:28

    Je m’interroge sur l’utilisation de vouloir au lieu de devoir. S’occuper des gens comme on le devrait me semble plus approprié mais l’utilisation de vouloir montre sûrement que l’hôpital et l’état s’en tape. Le devoir ne repose plus que sur le personnel. Enfin la part qui arrive à rester humaine. C’est dire la détresse.

  • Agrapart C.
    10/05/2019 06:13

    Juste envie de dire 'peu laisser filer 'beaucoup de choses dans la vie 'mais on 'ne peu pas se permettre 'en temps que patient d'être irrespectueux 'les urgentistes 'med ecin 'tout ceux ou celles qui travaillent 'dans un millieu médical' n'ont pas a subir 'ils font ceux qu'ils peuvent pour nous soigner 'opere 'ils donne tout leur temps fasse a l'impatience des personnes qui ne savent pas ceux que d'être 'dans ce métier 'moi même b'je ne le suis pas 'mais grâce a elle 'elles ont soigner mes enfants 'ma familles des milliers de personnes 'on continu par manque de patience 'a les traité de cette manière 'non 'c'est par manque de temps de personnel 'de budget 'vous croyez que c'est facile pour ses médecins urgentistes 'les heures qu'ils passent pour nous 'et pourtant ils aiment leur métier 'mais a force 'ils sont dégoûtée 'simplement 'et sachant que leur famille aussi 'les attendre 'alors si vous devez vous plaindre c'est au caisse d'ETA gouvernement ''courage 'a toute les personnes qui s'unissent pour nous protéger 'medical 'pompiers 'bravo a vous tous ☺️🙏💗

  • Fanfan P.
    10/05/2019 06:11

    pauvre France !! plus aucun respect envers ces personnes qui nous sauvent , soignent , nous protègent

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.