retour

Les 5 étapes du deuil électoral selon Donald Trump

Le déni, la colère... Les 5 étapes du deuil électoral selon Donald Trump.

Le deuil électoral de Donald Trump en six étapes

En novembre dernier, Joe Biden a été élu président des États-Unis face à Donald Trump, président sortant. Il a fallu un certain temps au futur ex-président pour digérer sa défaite.

Le déni

Le 7 novembre 2020, Joe Biden a été élu 46e président des États-Unis d’Amérique. Face à lui, son adversaire Donald Trump est passé par plusieurs phases avant d’accepter son échec. Il est d’abord passé par le déni, en affirmant qu’il y avait eu une fraude électorale.

« Si vous comptez les bulletins légaux, je gagne aisément. Si vous comptez les bulletins illégaux, ils peuvent essayer de nous voler l’élection », a déclaré Donald Trump avant même de connaître le résultat final. « Je n'ai perdu que 12.000 voix. Je n'ai pas perdu, je n'ai même pas voulu dire que j'avais perdu », a-t-il ensuite soutenu le 26 novembre dernier.

La colère

Le 15 novembre, soit quelques jours après l’annonce des résultats du scrutin, Donald Trump a tweeté : « [Joe Biden] n'a gagné qu'aux yeux des médias de FAKE NEWS. Je ne concède RIEN ! Nous avons encore un long chemin à parcourir. C'était une ÉLECTION TRUQUÉE ! »

Il a aussi demandé à ce qu’on ne lui parle pas : « Ne me parlez pas comme ça, ne me parlez pas… Je suis le président des États-Unis. Ne parlez jamais au président de cette façon ! »

Le marchandage

« Comme vous le savez, j'ai revendiqué certains États et il revendique des États. Nous pouvons donc tous deux revendiquer les États. Mais en fin de compte, j'ai le sentiment que les juges vont devoir se prononcer. Mais il y a eu beaucoup de magouilles, et nous ne pouvons pas tolérer cela dans notre pays, a affirmé le président sortant.

Il a, dans le même temps, fait part de son souhait de porter l’affaire en justice : « Nous sommes devant les tribunaux, mais nous sommes aussi devant les assemblées législatives. »

La dépression

Place à la tristesse maintenant. C’est en tout cas le sentiment que le président des États-Unis a dit ressentir. Il a décrit cette période comme « un moment triste ». « *Nous avons trouvé des milliers de bulletins erronés. Et, au fait, toujours contre moi. Ce n'était pas du 50-50. C'était toujours contre moi », a-t-il déploré.

L’acception

« En fin de compte, je suis prêt à accepter tout résultat correct des élections, et j'espère que Joe Biden l'est aussi », a confié Donald Trump le 2 décembre dernier. En revanche, il n’a pas encore confirmé sa présence lors de la cérémonie d’investiture du prochain président comme l’exige la tradition.

Plus de déni

En décembre, Donald Trump est revenu sur ses paroles. Il a notamment remis en doute les résultats de l’élection. « Il reste encore beaucoup de temps pour confirmer le vrai gagnant de l'élection et c'est ce pour quoi nous nous battons », a-t-il annoncé. Il a, une nouvelle fois, affirmé que cette élection est marquée par une grande fraude et que les résultats sont mensongers.

13/12/2020 07:25
  • 437.4K
  • 1K

568 commentaires

  • Sylvie D.
    30/04/2021 07:52

    Va faire du golf, j espère que ça te réussit mieux... Quoique... 🤡🎪🤡🎪🤡🎪

  • Franck M.
    15/04/2021 18:59

    le gros ne la toujours pas compris ( il a diriger un pays et a fait 400,000 milles mort sans guerre le gros )

  • Joelle D.
    27/03/2021 17:48

    Cet homme devrait être en asile

  • Sylvie C.
    25/03/2021 19:21

    Ce mec est l'incarnation du pire de ce qui existe aux États-Unis

  • Jacques L.
    17/03/2021 13:42

    Le suicide aurait été bien en 5ieme place!!!!!

  • Florence D.
    26/02/2021 10:41

    Il a perdu avec sa gde gueule

  • Alex D.
    14/02/2021 14:09

    Ouais alors là, c'est fini pour moi aussi... Sachant que les médias cachent ce qu'il se passe réellement au états unis actuellement. Des medias, comme brut devrait dire la vérité. Ne pas dire la vérité, voir censurer ceux qui veulent la dire, c'est être complice de ce qu'il se passe. Donc maintenant brut, c'est fini. Vous désinformez les gens en ne disant pas la vérité. Alors pour ceux que ca intéresse, jo biden et le congrès ainsi que la ville de Washington sont encerclé par l'armée américaine depuis plusieurs jours. Non pas pour les protéger mais pour les surveiller. Il y a actuellement des décisions et des enquêtes qui se poursuivent. Donc avant d'humilier trump, vous feriez mieux de dire ce qu'il est en train de faire pour l'Amérique et le reste du monde au lieu de lui donner une mauvaise image pour cacher ce qu'il veut dénoncer.

  • Rejean C.
    07/02/2021 06:28

    Bon débarras le clown 🤡🤡🤡

  • Monique G.
    04/02/2021 17:32

    Pogné le vivant et enfermé le un ti boutte avec la médication appropriée ,tout un Morron

  • Richard P.
    04/02/2021 00:42

    Idiot du village

  • Thierry M.
    27/01/2021 15:14

    La propagande anti Trump de bidon en marche

  • Lorraine D.
    26/01/2021 20:10

    Trump the best

  • Jacky R.
    26/01/2021 12:13

    Je n 'ai pas à plaindre Trump qu 'il dégage hop ! Je sais qui tu es....😶😶😶😶😶😶😶😶😶😶😶😶

  • Eugene V.
    26/01/2021 07:27

    N'utilisez pas des bribes de ses différents interview pour faire votre reportage de merde faudra pas s'étonner si vous perdez petit à petit vos abonnés. Vendu va à vomir 🤮 Prenez soin de vous et que Dieu vous protège

  • Denis D.
    24/01/2021 22:58

    Bon débarras.

  • Rick D.
    21/01/2021 14:17

    Vous avez bu ca ou, bande de morveux. Trump va revenir en mars et la vengeance sera terrible, et votre bidon sera en prison

  • Helene K.
    21/01/2021 12:34

    Belle et longue vie a toi Donald Trump. Tu était le seul président américain qui ne fait pas partie du système et de l'État profond.

  • Alicia R.
    20/01/2021 19:31

    Basta de guerra gente como ustedes destruyen el mundo

  • Alicia R.
    20/01/2021 19:30

    Basta y’a de guerra ignorantes regresen a su país de origen si no quieren un Americano

  • Jean-Francois D.
    20/01/2021 19:15

    Il fout ce mec. Faut l'enfermer de toute urgence. Il est irrécupérable. Il a eu une élection, gagné par Biden, il faut l'accepter, c'est ça la démocratie et au lieu de se mettre sur la "gueule ", il serait judicieux que les démocrates et les républicains travaillent ensemble car il y a beaucoup à reconstruire dans ce pays.