retour

Les terrasses chauffées et leur impact sur l'environnement

Bientôt la fin des terrasses chauffées ? C’est ce que vient de décider la ville de Rennes et ce que certains écologistes réclament à Paris. Voilà pourquoi.

Les terrasses chauffées : faut-il les interdire ?

*Le bilan carbone d'une terrasse équipée de quatre braseros au gaz, allumés à pleine puissance pendant huit heures, serait équivalent à celui d'un trajet de 350 km en voiture. *

En période de froid, les chauffages d'extérieur sont fréquemment utilisés dans les terasses. Rien que dans le quartier des Halles à Paris, près des trois quarts des terrasses en sont équipées, selon un recensement mené en 2017 par une association locale.

Ces chauffages restent allumés plusieurs heures par jour, pendant plusieurs mois. Ils consomment ainsi une quantité importante d'électricité ou de combustibles fossiles. D'après Jean-Marc Jancovici, fondateur du cabinet de conseil Carbone 4, le bilan carbone d'une terrasse équipée de quatre braseros au gaz, allumés à pleine puissance pendant huit heures, est équivalent à celui d'un trajet de 350 km en voiture.

Certains propriétaires craignent des pertes économiques

À Paris, cela fait plusieures années que l'interdiction des chauffages extérieurs est demandée par des associations et des élus écologistes. Mais certains propriétaires s'y opposent car ils craignent des pertes économiques. Romain Deconquand, gérant d'une brasserie parisienne, est persuadé que se séparer des braseros le priverait d’une partie de sa clientèle : « Si j'ai pas ça, j'ai moitié moins de place, donc moitié moins de chiffre, moitié moins de rendement, moitié moins de personnel. »

Pour des raisons écologiques, la ville de Rennes a récemment décidé d'interdire les terrasses chauffées à partir de janvier 2020. La même mesure sera appliquée à Namur, en Belgique, à partir de 2020. Stéphanie Scailquin, échevine de l'Urbanisme de la ville de Namur, est convaincue que les clients resteront : « Si on va dans d'autres villes, à Budapest, aux Pays-Bas, il y a des terrasses où il n'y a pas de chauffages d’extérieur. Il y a des plaids, des couvertures, et ces terrasses sont animées, elles sont occupées, les clients sont là. »

04/12/2019 17:04mise à jour : 27/07/2020 13:06
  • 768.1K
  • 2.1K

1508 commentaires

  • Angélique T.
    14/10/2020 19:47

    🤔🤔

  • Shukat H.
    14/08/2020 18:31

    Jagger's chu

  • Shukat H.
    14/08/2020 11:23

    Hdjsskj

  • Alexandre G.
    04/08/2020 06:03

    ben la faute aux commerçants qui ne s'unissent pas à l'échelle nationale !! trop de commerçants comptent davantage leur sous que leur perte de liberté !! ces français ces couilles molles !! j'en ai marre de ce peuple tellement faible !! et c'est un roumain qui vs le dis !

  • Gabriel R.
    01/08/2020 15:39

    Enfin! Une aberration que de chauffer une terrasse! Celui qui veut prendre un verre en terrasse, il n’a qu’à attendre qu’il fasse meilleur! Et pour ceux qui fument leurs clopes, ils là fumeront plus vite et rentreront ensuite boire leurs verres! Ce n’est pas compliqué! Et je ne vois pas pourquoi, on polémique là dessus.

  • Cath L.
    31/07/2020 14:50

    Sans rire , les terrasses des bars et restau sans chauffage avec des couvertures à disposition c'est ce qui se fait à Londres par exemple , et cela n’empêche personne de prendre un pot ou autre, même en plein hiver les terrasses sont pleines ! Ne pas chauffer en plein air c'est juste du bon sens il me semble !

  • Mylène B.
    31/07/2020 13:03

    Ça me paraît aller dans le bon sens d'un point de vue écologique. Du coup, Mme pompili peut peut-être envisager de faire couper les clims l'été qui sont beaucoup plus ravageuses

  • Kevin R.
    31/07/2020 11:21

    Une mesurette pour de la petite écologie. Interdiction dès cet hiver alors que le pic de la crise est prévu à ce moment... bim la balle dans le pied...

  • Clemy C.
    31/07/2020 07:48

    Les centrales nucléaires coûtent bcp plus cher ...

  • Karine G.
    31/07/2020 01:23

    J espère que la clim va être développée en terrasse, fait trop chaud en terrasse l été 🤪

  • Armelle L.
    30/07/2020 20:57

    C’est évident que c’est du gâchis

  • Julien H.
    30/07/2020 17:10

    Avec les hivers doux à 5 degrés que l'ont à..... !!! Easy...... 😎

  • Frederic B.
    30/07/2020 16:18

    Ok pour interdit mais mr Macron doit me rembourse que j’ai acheté pour rien

  • Michelle S.
    30/07/2020 15:57

    Tout à fait d’accord, Nathalie

  • Luigi G.
    30/07/2020 13:18

    Et voilà les écologistes ont encore gagné pour embêter les citoyens mais pourquoi ils ne se battent pas pour fermer les centrales à charbon en France et en Allemagne les poubelles belges dans l est de la France les boues rouge en Méditerranée les voitures de plus de 5 ans que l ont vend dans les pays de une de l est la bas elle ne polluent pas et oui noble cause mais pas d argent à gagner donc ça n intéresse personne les Hulot Bertrand et autres qui ont pollué depuis des années pour se faire de l argent honte à eux et tous ces écologistes qui nous font croire n importe quoi y’a qu’à voir à Bordeaux les débuts

  • Alain T.
    30/07/2020 12:00

    Bien vrai

  • Lionel L.
    30/07/2020 11:23

    👍

  • Ju G.
    30/07/2020 09:11

    Donc plus de chauffage en terrasse, plus de cigarettes, plus d alcool bientôt ! Bientôt on aura même plus le droit aller au restaurant

  • Romain B.
    30/07/2020 06:28

    Encore une mesure qui ne sert à rien 😂 😂

  • Ginette C.
    30/07/2020 05:18

    Il faut arrêter de dramatiser .Il y a 10 ans il n y avait pas de terrasses chauffées et les bistrots et restaus avaient des clients .Si vous prévoyez une terrasse vous vous habillez en conséquence .Vous allez bientôt demander du chauffage sur les tire fesses ou que les trottoirs soient chauffés pour ne plus avoir froid aux pieds

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.