retour

Livreur, il aurait préféré être confiné : Hamza témoigne

"On n'a pas le choix. Si demain on va pas travailler, on n'aura pas d'argent pour nourrir notre famille."

Covid-19 : le quotidien d’un livreur Deliveroo pendant le confinement

Par crainte de n’être indemnisé ni par Deliveroo, ni par l’État, Hamza a décidé de poursuivre son activité.

« J’aurais aimé écouter le président de la République et être confiné avec ma femme, qui est enceinte. Malheureusement, je ne peux pas. Bien sûr qu’on est en première ligne, mais personne ne parle de nous. On est des livreurs, de pauvres livreurs qui se font exploiter depuis fin juillet. » Hamza est livreur Deliveroo. Depuis le début du confinement dû à la pandémie de Covid-19, il continue le service. Mais ce n’est pas par choix.

« Dans une période de confinement, personne ne devrait être dehors »

« J’ai envie de te dire, on a l’habitude de se faire exploiter. Dans une période de confinement comme celle-là, personne ne devrait être dehors. Mais nous, on n’a pas le choix. Si demain, on ne va pas travailler, on ne va rien manger du tout. Ça veut dire qu’on n’aura pas d’argent pour nourrir notre famille », poursuit Hamza.

En effet, les entreprises de livraison n’indemnisent pas les livreurs qui souhaitent suspendre leur activité. Certaines entreprises comme UberEats indemnisent uniquement les personnes contaminées par le Covid-19.

« C’est pour le loisir, le plaisir des gens »

Par crainte de n’être indemnisé ni par Deliveroo, ni par l’État, Hamza a décidé de poursuivre son activité. « Je ne vais pas vous mentir, c’est un service récréatif. Ça veut dire que tu n’es pas dans la nécessité d’avoir un burger ou une pizza livrée par des livreurs, par nous, les pauvres livreurs de Deliveroo ou de chez Uber. C’est pour le loisir, le plaisir des gens, pour qu’ils vivent mieux leur confinement. Nous, on est là pour eux. »

Depuis juillet 2019, les livreurs dénoncent un changement de tarification et une baisse de leurs revenus. Hamza acquiesce : « Cette commande-là, à l’époque, elle était payée minimum 10 euros. Là, tu vas juste à Rue d’Anjou pour 7,35 euros. Ils cassent les prix ! On reste positif. On n’a pas le choix.

21/03/2020 09:59
  • 6.5m
  • 2.8k

2230 commentaires

  • Nord B.
    6 jours

    Mdr il et sans le masque

  • Murielle G.
    06/09/2020 20:46

    nous avant eu un spy pour la forme un mois après peut-être plus clients car nous sommes dehors c'est tout mais exploité mais va comme même et cela ne change pas et jamais bosse ou la porte

  • Murielle G.
    06/09/2020 20:41

    C'est les petits métiers qui sont les moins payé et sans filet de sécurité aussi

  • Isaangv L.
    06/09/2020 10:58

    Réveille toi mec on est beaucoup à pas pouvoir vivre et manger à notre faim! Le covid a bon dos ! Et on a toujours le choix

  • Dylan D.
    03/09/2020 11:39

    tema la pull du 1er gars mdrrrrrrr

  • Cheick D.
    26/08/2020 23:49

    Les personnels qui disent que c'est pas sympas pour les livreurs de commander des plats, une question : vous trouvez que c'est plus sympa de ne PAS se faire livrer et de les priver ainsi de leur gagne-pain ? On doit, au contraire, se faire livrer mais être généreux en termes de pourboires et leur témoigner de la reconnaissance et de la considération.

  • Kevin K.
    23/08/2020 09:36

    Il en a rien a foutre le gars il veut juste ça bouffe mdr

  • Abdell B.
    23/08/2020 09:30

    Respect à vous

  • Thomas A.
    18/08/2020 21:24

    Ça svoi la connase qui parle au début elle a pas de masque on l'entend très très bien

  • Ayyoub M.
    16/08/2020 23:43

    10€👂👂

  • Ayoub S.
    13/08/2020 11:41

    Delivery guy est nul ...

  • Thom T.
    08/08/2020 17:46

    Tu aimes le capital régal toi

  • Assia H.
    07/08/2020 10:40

    Franchement je le comprends moi qui travaille pour nos séniors j ai aussi travaillé pendant tous le confinement déjà nos séniors ne voyaient pas leurs enfants petit enfants alors il n y avait que nous se livreur je le comprend

  • Mehdi M.
    03/08/2020 01:32

    Les gens dis merci à eux Il faut dir au entrepris de augmente les revenus des livreue

  • Raphael B.
    29/07/2020 10:26

    Je suis livreur uber et je suis désolé de le dire mais j’ai cessé mon activité durant le confinement et j’ai été indemnisé. Donc si ils ne savent pas demander l’aide mise en place par l’état c’est leur problème. Qu’ils s’informent sur comment demander l’aide mais qu’ils viennent pas gueuler après parce qu’on les oublie

  • Roky B.
    28/07/2020 10:43

    Uoi

  • Nicolas V.
    22/07/2020 19:41

    Je rêve mais le jeune aux début de la vidéo avais un pull marqué « Pornhub » 😂😂

  • Derka C.
    06/07/2020 08:50

    Trouve toi un autre job

  • أنيس ا.
    05/07/2020 01:43

    الله يسهل عليا

  • Aurélien C.
    22/06/2020 12:01

    Faudrait déjà qu'il y ai un virus, le seul virus qu'il y ait c'est le mensonge

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.