retour

Mexique : deux défenseurs des papillons monarques retrouvés morts

Ces activistes luttaient pour la préservation des papillons monarques au Mexique. Ils ont été retrouvés morts à quelques jours d'intervalle. Et certaines ONG pensent savoir pourquoi...

Mexique : deux défenseurs des papillons monarques retrouvés morts

Les corps de Homero Gómez González et de Raúl Hernández ont été retrouvés avec des blessures à la tête. Ils se battaient contre l'exploitation forestière illégale.

Les papillons monarques du Mexique ont perdu deux défenseurs : Homero Gómez González et Raúl Hernández. Le premier avait contribué à créer la Réserve de Biosphère du papillon monarque. Cette réserve, la plus grande au monde dédiée à l'espèce, offrait chaque année un spectacle impressionnant lors de l'hivernage  des papillons. Le second était un guide de la réserve.

« De nombreuses théories sont apparues »

Homero Gómez González, administrateur de ce sanctuaire, souhaitait y développer l’écotourisme et luttait contre la déforestation illégale. Mais le 29 janvier 2020, alors qu'il avait disparu depuis plus de 10 jours, il est retrouvé mort au fond d'un puits. Selon l’autopsie, il se serait noyé après avoir reçu un violent coup sur la tête. Son fils, Homero Gomez Valencia, ne peut cacher son inquiétude : « Quand il a disparu, de nombreuses théories sont apparues. C'était difficile, nous ne savions rien de ce qui lui était arrivé. Où pouvait-il être ? Maintenant que nous l'avons retrouvé, cela s'est un peu calmé. »

Quelques jours après ses funérailles, c’est le corps de de Raúl Hernández qui est retrouvé. Il porte plusieurs marques de coups et une blessure à la tête. Pour protéger les papillons, l'équipe du sanctuaire se battait contre la déforestation illégale, notamment à travers la mise en place de patrouilles et de programmes de reboisement avec des paysans locaux.

Une piste criminelle envisagée

Autre menace pour la réserve : les affrontements entre gangs rivaux, courant dans l'État du Michoacán. Ce contexte pousse plusieurs ONG, dont Greenpeace, à envisager une piste criminelle. Ces activistes, qui se sont longtemps prononcés contre l'exploitation forestière illégale, ont réussi l'année dernière à réduire les coupes de bois autour des sanctuaires de papillons du Michoacán mais la corruption autour des licences d'exploitation sévit toujours dans la région. 

Pour l’instant, les causes exactes de ces deux morts restent inconnues. Le Mexique est l'un des pays les plus dangereux pour les activistes environnementaux : entre entre janvier et septembre 2019, au moins 12 d'entre eux ont été assassinés.

07/02/2020 11:23mise à jour : 07/02/2020 16:12
  • 212.3k
  • 83

67 commentaires

  • Paule S.
    4 jours

    😭😭🤮

  • Nathalie T.
    10/02/2020 03:35

    $$$ toujours $$$ La pure invention du mal Trop puissant... nul ne sera punis🤬 Vous cher être soyez en paix 💜🦋🦋🦋🦋🦋🦋🦋🦋🦋🦋🦋🦋🦋🦋🦋

  • Gengis K.
    09/02/2020 21:01

    faut terrorisé les assassins les traqué sans relâche les abattre

  • Maxime G.
    09/02/2020 19:26

    il est parfois nécessaire de répondre à la violence par la violence tout ceux qui s'attaquent au défenseur de notre terre mérite de périr

  • Odile B.
    09/02/2020 16:43

    Faut faire gaffe, c'est dangereux de sauver les papillons :/

  • Christophe A.
    09/02/2020 13:58

    Pfff solamente para el dinero que vergüenza a esta gente maricon

  • Barbied H.
    09/02/2020 12:29

    Peine de mort aux gens qui fait du mal aux animaux et à la nature .

  • Thomas C.
    09/02/2020 12:18

    juillet ?

  • Claire T.
    09/02/2020 08:38

    t'en as entendu parler ? ☹️

  • Méli W.
    08/02/2020 22:20

    oh heyyyy

  • Catherine F.
    08/02/2020 22:19

    J'ai vu un reportage il y a quelques jours sur Arte qui parle d eux et des monarques ça m'attriste de voir ça ces gens se battent pour notre survie et meurent dans l'indifférence générale ☹️😭

  • Keith T.
    08/02/2020 19:11

    la fin fieu.. la fin

  • Adel K.
    08/02/2020 19:04

    C'est vraiment la victoire des enc* dans ce monde. Tant qu'on exécutera pas d'une balle ces mafias pour imposer la sécurité, on y passera tous. On passe notre temps à déplorer, s'indigner et pleurer des défenses assassinées en toute impunité, vous croyez que le tableau général va se terminer comment ? Près de 200 meurtres du genre en 2019 et ça grimpe an par an, s'agit plus de dénoncer mais de liquider les réseaux que les acteurs identifient parfaitement et vite, si on ne veut pas perdre davantage.

  • Eugénie B.
    08/02/2020 15:31

    😢

  • Maya S.
    08/02/2020 13:14

    "envisager" une piste criminelle putain mais bravo le veau

  • Mariie A.
    08/02/2020 12:24

    pour toi ce refuge

  • X.H. H.
    08/02/2020 12:07

    https://quinto-poder.mx/post_trendys/los-activistas-que-asesinados-por-proteger-al-medio-ambiente-el-ultimo-ano/?fbclid=IwAR0qvM9Wanl3joHILkyRE7uAAcHgO5JlNmWAUxS8mciUv2zgx2v2FLjuSuY

  • Morgane M.
    08/02/2020 11:53

    Ben oui, il faut bien récupérer des terres pour faire pousser les avocats que les européens consomment de plus en plus parce que c'est "healthy"... Après l'assèchement de villages entiers au chili et au perou, ça passe au mexique. Si nous arretions de manger des fruits et legumes pas de saison et donc importés, il y aurait beaucoup moins de problèmes de ce genre 😢

  • Pandi P.
    08/02/2020 11:34

    !!! !!!! 😭🤬😭🤬😭🤬😭🙏

  • X.H. H.
    08/02/2020 11:25

    C'est un tragédie qu'arrive chaque fois que des entreprises s'enrichissent en destruction de la forêt