retour

Oregon : des funérailles pour un glacier victime du changement climatique

Pendant ce temps-là en Oregon, des funérailles ont eu lieu pour commémorer la fonte d’un glacier…

Les funérailles d’un glacier disparu à cause du changement climatique

Pour sensibiliser le public à la fonte des glaces, des Américains ont organisé des funérailles pour un glacier.

Dans l’État de l'Oregon, aux États-Unis, des funérailles ont été accordées à un glacier nommé Clark. L’événement s’inspire des funérailles organisées en Islande et en Suisse pour commémorer la fonte des glaciers. Avant, le Glacier Clark était situé sur le volcan South Sister.

Des funérailles pour sensibiliser

« Le parc national de Glacier a perdu 30 % de ses glaciers. Cela devrait être une préoccupation majeure pour la population américaine, en particulier pour les habitants de l'Oregon, de Washington et du Nord-Ouest Pacifique », indique Anders Carlson, glaciologue.

« Nous avons donc pensé que ce serait un moyen d'attirer l'attention des gens, de les sensibiliser au fait que nous avons des glaciers et qu'ils disparaissent », poursuit-il. Lorsqu’il a été officiellement cartographié et nommé, le glacier de South Sister représentait l’équivalent de 70 terrains de football américain. Aujourd’hui, il en fait moins de sept.

220 milliards de tonnes de glace par an

Entre 2006 et 2015, les glaciers mondiaux - sans compter le Groeland et l’Antarctique - ont perdu 220 milliards de tonnes de glace par an, en moyenne. L’équivalent, en poids, de 44.000 pyramides de Khéops.

« Nos glaciers sont nécessaires au maintien de la pêche au saumon, aux barrages électriques, à l’irrigation… Nous avons aussi une industrie de sports d’hiver qui utilise les glaciers ainsi que le manteau neigeux qui nourrit les glaciers. Et les gens ne sont pas au courant de ce qu’il se passe », déplore Anders Carlson.

Le glaciologue a donc co-fondé l’Oregon Glaciers Institute (l'Institut des glaciers de l’Oregon). À l’instar de Clark, 25 % à 50 % des glaciers de l’Oregon ont probablement disparu. Anders Carlson souhaite que les populations locales soient sensibilisées à ce sujet. Il craint notamment que les enfants ne connaissent jamais ces glaciers. Pour lui, « c’est comme perdre une expérience de vie »

03/11/2020 07:34
  • 141.9K
  • 27

22 commentaires

  • Isabelle C.
    5 jours

    and the rest of humanity ! USA is'nt the world !

  • Tanguy B.
    08/11/2020 13:24

    À regarder avant le 09/11/20 sur le HOLD UP du covid : https://vimeo.com/472631359 Mot de passe : ContributeurPremium3954#

  • Adrien B.
    07/11/2020 06:00

    Ce qui est sûr, c’est qu’on va tous mourir 😀 Mauvaise fois... quand tu nous habites. Nous appartenons tous à ce merveilleux monde. Et ceux qui n’en sont pas en rêve. C’est du bla-bla de riche tout ça! Si tu en as (de la conviction) devient cueilleur (mais pas chasseur par contre).💪🤮

  • Anth H.
    04/11/2020 12:17

    Ça au moins c'est réel et ça a bien plus de valeur que leur petite guéguerre de politiciens véreux et leurs moutons d'américains.

  • Valerie P.
    03/11/2020 20:58

    Nous allons vivre dans une cocotte minute, plus de glacier , c’est une catastrophe écologique

  • Barba R.
    03/11/2020 20:43

    Comment faire passer un message...

  • Evelyne G.
    03/11/2020 14:30

    ca ne semble pas en émouvoir beaucoup

  • Sof P.
    03/11/2020 11:11

    Quelle honte ! Par contre accepter les forages y a pas de problèmes ! Belle hypocrisie. 😠😠😠

  • Déborah C.
    03/11/2020 10:26

    On dirait le décor de hunger games au moment du tirage au sort des tribus

  • Ben L.
    03/11/2020 10:23

    Faut vraiment pas avoir de taff pour avoir le temps de faire ces conneries...

  • Jean-luc H.
    03/11/2020 10:21

    Quand on pense qu'à une époque il y avait des glaciers jusqu'aux pieds de Lyon

  • Marie B.
    03/11/2020 10:08

    alala décidément ils sont forts

  • Lester D.
    03/11/2020 10:03

    Heureusement que j'ai toujours à la maison une pyramide de Khéops pour mesurer des masses et un terrain de football pour les surfaces

  • Falko R.
    03/11/2020 09:36

    😢

  • Lidwine B.
    03/11/2020 09:26

    Ces parodies de cérémonies funéraires religieuses sont infantiles, pathétiques et grotesques !

  • Flo D.
    03/11/2020 09:15

    Et malgré tout, nous sommes encore des millions de consommateurs qui n’ont pas compris que leurs habitudes, leurs modes de vie, leur choix de consommation accélèrent le processus du réchauffement climatique.

  • Alexandra C.
    03/11/2020 09:04

    j’ai l’impression d’être traquée par la Paléo

  • Jocelyne D.
    03/11/2020 09:03

    😪

  • Edwige K.
    03/11/2020 08:22

    PS,j ai horreur que l on abîme dame nature..

  • Edwige K.
    03/11/2020 08:22

    1 fois vu reportage sur les glaciers, il y a,pfff 20 ans ou plus ,et expliquait que ce n etait pas la 1ere fois que les glaciers fondaient comme cela,photos à l appuie..

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.