retour

Où sont les femmes dans les métiers scientifiques ?

Dans le monde, seuls 28% des chercheurs sont des femmes. Alors que les petites filles de CM1 passionnées par la science aux Etats-Unis sont 66%.

Les métiers scientifiques, chasse gardée des hommes

Au lycée, dans les études universitaires et dans l’attribution des prix, elles restent minoritaires, voire extrêmement minoritaires.

Aux États-Unis, 66 % des filles de CM1 disent aimer les maths et les sciences. Dans les lycées français, 41 % des élèves des terminales scientifiques sont des filles. Mais au niveau doctorat, les femmes diplômées en sciences, technologie ou innovation ne sont plus que 37 %.

« Où sont les autres femmes ? »

« Je suis convaincue qu'il n'y a pas autant de femmes que d'hommes scientifiques. Je l'ai constaté en évoluant dans ma carrière. Quand j'étais à l'université, c'était à peu près 50/50. Quand je suis allée en post-doctorat, le ratio a un peu baissé. Et puis j'ai commencé à travailler et je me suis dit : "Mais où sont les autres femmes ? Où sont-elles allées ?" » Shelley Ann des Etages, Scientifique au Laboratoire Pfizer.

Sur le marché du travail, seuls 28 % des chercheurs sont des femmes. « Décrocher un poste pour pouvoir faire de la recherche, ça n'a pas été si facile. On m'a dit que la meilleure chose à faire pour une femme était de se marier », raconte la chimiste Reiko Kuroda. Depuis 1901, seuls 3 % des Prix Nobel scientifiques ont été attribués à des femmes. 

23/08/2017 00:00

0 commentaire

    Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

    Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

    switch-check
    switch-x
    En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.