retour

Paris étudie les effets du confinement sur la biodiversité de ses espaces verts

Pendant 2 mois, les parcs parisiens ont été préservés du public, et la biodiversité s'y est développée comme jamais. Aujourd'hui, certains souhaitent la protéger. Voilà comment…

À Paris, ils étudient la faune et la flore des parcs

C'est l’une des mesures prises par la ville pour identifier les initiatives à mettre en place afin de mieux protéger les écosystèmes.

Étudier les effets du confinement sur la faune et la flore des parcs et jardins : c'est l’une des mesures prises par la ville de Paris pour identifier les initiatives à mettre en place afin de mieux protéger les écosystèmes.

Brut a rencontré Pénélope Komitès, adjointe à la mairie de Paris en charge des Espaces verts, dans le parc Montsouris. Cette zone verte du le XIVe arrondissement a été fermée pendant deux mois. Aujourd’hui, les écologues espèrent pouvoir tirer profit du confinement pour protéger la biodiversité qui y a vu le jour.

« La nature a passé deux mois en confinement »

« Quand on a commencé à travailler sur la réouverture, la question que je me suis posé, c'est : « La nature a passé deux mois en confinement avec une température très clémente, qu'est-ce qu’il s'est passé dans nos parcs et jardins, et comment peut-on en tirer des conclusions pour améliorer la gestion écologique ? » », se souvient Pénélope Komitès. Des naturalistes et des écologues sont ainsi venus et ont examiné les espaces verts afin d’établir des diagnostics.

« J'ai rarement vu les abords du lac avec cette végétation extraordinaire. Il va falloir expliquer aux Parisiens qui vont venir s'asseoir sur les bancs pourquoi c'est important de laisser cette biodiversité aux abords du lac », explique Pénélope Komitès. Notamment car nous sommes en pleine période de nidification, et qu'il faut laisser les oiseaux en paix.

Les oiseaux reviennent

Ceux-ci sont d’ailleurs revenus en masse, constate Philippe Jacob, responsable de l'Observatoire de la biodiversité. « On voit les poules d'eau, les canards qui sortent. Ce sont des animaux aquatiques mais ils viennent se nourrir sur les pelouses. On peut aussi voir le pic-vert. Et ce qu'on entend derrière, ce sont les jeunes étourneaux sortis du nid, en plein apprentissage avec leurs parents. »

Mais les autres animaux aussi ont profité du confinement : « On devrait voir des portées importantes, des hérissons, des amphibiens », se réjouit Pénélope Komitès. Pour Philippe Jacob néanmoins, il est encore trop tôt pour mesurer pleinement l’impact du confinement sur toute la faune des parcs.

« Le but du diagnostic, c'est de documenter cette période »

Toutefois, une chose est sûre : il a fait du bien aux insectes. « On a vu des abeilles charpentières qui sont revenues. On a aussi vu des papillons. Et on pense que le fait que la strate herbacée a vraiment poussé, donc ça a eu un impact sur les espèces d'insectes et sur tous les arthropodes », indique Philippe Jacob.

L’Observatoire de la biodiversité a repéré plus de 3.000 espèces animales et végétales et de champignons à Paris sur une période de 10 ans. « Ce sont des espèces sauvages, spontanées, naturelles, qui sont venues naturellement à Paris. Le but du diagnostic, c'est de documenter cette période. Voir s'il s'est vraiment passé quelque chose », détaille Philippe Jacob.

01/06/2020 19:06mise à jour : 02/06/2020 06:23
  • 317.1K
  • 285

126 commentaires

  • Anne-Cecile H.
    19/06/2020 09:09

    La dérision, c'est pas sympa..!! La vision proposée est mesurée, pleine de respect et de conseils pour le public.. Paris manque d'espaces verts, comparez avec Londres ou les parcs foisonnent de vie animale.. Si vous souhaitez vivre dans un univers taillé au cordeau,et sans cris d'oiseaux.. c'est votre choix. Mais dans les années 50, 60..les vers luisants, les hannetons, lucanes , et de sublimes papillons 🦋🦋🦋 animaient la vie.. "Vanèses," "grands Flambés.." "paons du jour..." Maintenant des" pierides du choux", et de minuscules papillons... Quelle différence !! Alors ouiiiiiii à la biodiversité !! ❤️❤️❤️

  • Anne-Cecile H.
    19/06/2020 08:59

    Approche passionnante du retour à la vie des espèces animales après un confinement de deux mois.. . Une vision pédagogique du "faire autrement" dans le Futur !!

  • Erika B.
    10/06/2020 06:55

    Cruel dilemne

  • Irène J.
    09/06/2020 21:00

    Arrêtons de tondre! C'est beau les herbes hautes et cela préserve la biodiversité ! Arrêtons "le tout tondeuse "!!!!!!

  • Anita M.
    06/06/2020 15:23

    Boucler ces parcs les Parisiens trouveront autre chose à faire!

  • Peyo D.
    06/06/2020 13:57

    Les Parisiens ne respectent rien . Ils pourrissent tous ce qu Ils touchent . Moi qui suis guide en montagne au Pays Basque. Je le vois et constate toutes les années. Ils viennent faire de la randonnée avec leur soit disant écologie à 2 balles et laissent toutes leur merde dans nos montagnes . Et tout âge confondus mais principalement la tranche d âge 18/40 ans . Chez moi au Pays Basque on appel les Parisiens les Dorifores . Et encore c est gentil . Ce sont pour moi des Connards de virus

  • Ethe E.
    05/06/2020 18:13

    j'aime ce parc

  • Mariana B.
    05/06/2020 13:51

    Please report on the importance of China to ban Yulin and Dog & Cat meat trade.This is very important please be threir voice.Thank you 🙏

  • Barbara G.
    05/06/2020 08:38

    Déjà arrêter de tondre le gazon, ça aide à protéger la biodiversité.

  • Titi T.
    05/06/2020 06:04

    Quand les pastèques parlent d’écologie.....

  • Jane P.
    05/06/2020 05:21

    Hello. Please report on the importance of China banning YULIN and the dog cat meat trade as a whole as well as Wet Markets. Sick and healthy dogs and cats are packed together during long transportation. Upon arrival at their destination they will be cruelty killed. Chinese belief is to inflict dogs the most suffering possible before dying to get more adrenaline in their meat, to achieve this, they skin them alive, throw them on a hot metal plate until they die slowly, burn them alive with a blowtorch, they also throw them into boiling water ... The processing of the dogs and cats are more often then not processed under unhygienic.Thank you

  • Pelloq P.
    05/06/2020 05:15

    Dommage que ça soit pas au national

  • Guillaume H.
    05/06/2020 01:15

    Les parisiens redecouvrent l'herbe et les insectes 😂. Alors attention ! Si vous laissez pousser encore, l'herbe va fleurir !!! Incroyable mais vrai 😂😂😂

  • Nicole L.
    04/06/2020 19:17

    Déjà que les parisiens cessent d'être des porcs (voir les Invalides le we dernier). Inacceptable; restes de pique-niques, bouteilles de bière, masques et j'en passe...J"ai passé ma bie à Paris et depuos ma retraite, je vis dans le Perche entre champs de blé, de tournesols et de céréales. Ravie d'avoir quitté Paris.

  • Margaux C.
    04/06/2020 10:37

    Oh la la les commentaires !!!!

  • Elisabeth L.
    04/06/2020 09:43

    😉💞♟

  • Melissa C.
    04/06/2020 05:22

    PLEASE #CHINA'S & SHOULD BE PERMANENTLY , BECAUSE OF THE ! It's just a matter of time before we see the consequences, of feasting on peddled & .

  • Nicole R.
    04/06/2020 01:23

    C'est très vrai pour les étourneaux. J'ai vu une femelle avec ses cinq petits aujourd'hui c'était tellement drôle de les voir courir auprès de leurs mère , Faudrait qu'ils empêche les gens d'aller sur les pelouses , c'est incroyable se que le confinement a pu faire

  • ChengNee E.
    04/06/2020 01:08

    Hello Brut Nature FR, PLS REPORT: China named dogs as companions versus livestock but Dogs & Cats Were NEVER ON CHINA’S LIVESTOCK LIST. China Must for Human consumption Entirely Even if Ban’s Enforced in Restaurants & SlaughterHouses what about People’s homes? Unsanitary Live Slaughter can be a health hazard. There are so many questions which need to be asked/answered. When will China’s Government State Yulin is banned? When Will we see the Closure of SlaughterHouses? Thank you https://www.scmp.com/news/china/society/article/3086813/dogs-are-pets-not-food-says-chinese-agriculture-ministry

  • Karl I.
    03/06/2020 18:21

    Brut nature FR PLEASE REPORT! Our World has lost compassion for it's animals. Yulin Dog Meat Festival is one example of China's torture and archaic Nature regarding Dogs and Cats as More tender tortured and beaten, skinned and boiled or torched alive, If They bother to cook them first. The Wet Markets we have been speaking about for many years have talked backed and Millions are Dying from the disgusting filth of A Lawless Land. What are YOU waiting For...??

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.