Partout dans le monde, des vagues de chaleur engendrent des incendies

En Europe, en Amérique du Nord, en Afrique… Les vagues de chaleur engendrent des incendies de plus en plus fréquents et de plus en plus grands, et la nature n'a plus le temps de s'adapter. Alors ce sont les hommes qui vont devoir le faire. Voilà pourquoi.

Partout dans le monde, des vagues de chaleur engendrent des incendies

En Europe, en Amérique du Nord, en Afrique… Les vagues de chaleur engendrent des incendies de plus en plus fréquents et de plus en plus grands, et la nature n'a plus le temps de s'adapter. Alors ce sont les hommes qui vont devoir le faire. Voilà pourquoi.

Des incendies inédits par leur taille

En Europe, si des incendies sont normaux en été, ils ont atteint cette année une ampleur jusqu’ici jamais observée. C’est ce que souligne Jean-Baptiste Filippi, chercheur au CNRS et coordinateur du programme FireCaster : “Il y en a statistiquement plus ces dernières années et ils sont plus grands en taille.

Des feux qui génèrent leur propre système météo

Les mégafeux qui ont été observés en Californie ou au Portugal produisent une chaleur telle qu’ils finissent par générer leur propre système météorologique. Jean-Baptiste Filippi explique : “C’est comme un circuit fermé dans lequel les pompiers vont avoir du mal à savoir d’où va partir le feu, parce que le feu fait son propre vent.

Face à ces phénomènes de plus en plus intenses, la résilience est capitale, comme l’explique Jean-Baptiste Filippi : “Il faut s’adapter et soutenir les services d’incendie et de secours, la sécurité civile, et débroussailler devant sa maison.

avatar
Brut.