retour

Pendant ce temps là au parlement européen...

Pendant ce temps là au Parlement européen... Une députée allemande raconte l'agression sexuelle dont elle a été victime, en plein débat sur les violences faites aux femmes.

13/09/2017 06:37
  • 286.5k
  • 75

40 commentaires

  • Issam B.
    13/09/2017 06:44

    Marie elle est conne de le suivre pcq dans une rue il sort un couteau et c'est pas juste la toucher qu'il va faire

  • Axelle H.
    13/09/2017 07:12

    Effectivement elle a eu bien plus d'attention de la part des policiers que la plupart des autres victimes..

  • Yena M.
    13/09/2017 07:13

    ben chez moi lorsqu'on appelle la police on vous répond que LA voiture est à l'autre bout du département et qu'il faut rappeler plus tard!

  • Kenza L.
    13/09/2017 07:19

    for once that french medias talk about Duisburg, it's because of this..

  • Michel M.
    13/09/2017 07:22

    Je ne comprends pas ce qui peut se passer dans la tête d'un mec pour faire cela.

  • Robertson A.
    13/09/2017 08:12

    ils ont géré les flics allemands

  • Mat
    13/09/2017 08:54

    Si seulement la police ici pouvais vraiment être au besoin du citoyen et non de l'État :-/

  • Bou G.
    13/09/2017 08:59

    Elle a l'air d'avoir plus de problème que son agresseur aussi tordu soit il faire peur à son agresseur pour qu'il ne refait pas son geste à une autre victime la police ni la prison ne sont des solutions aux problèmes à un monde infernal c'est juste des systèmes régulateurs

  • Fabert L.
    13/09/2017 09:57

    Il voulait peut-être simplement se réchauffer les mains ? Il fait parfois très froid à Duisbourg... Au lieu du dialogue, cette député a préféré la violence.. he ben...

  • Simon P.
    13/09/2017 10:11

    en vrai .... ça va

  • Sonia D.
    13/09/2017 10:38

    merci de parler d'agression sexiste ;)

  • Diana M.
    13/09/2017 10:39

    Il m'est arrivé exactement la même chose dans un couloir de métro dans le 92 en pleine journée quand j'étais etudiante, il y a 10ans. Alors ce n'est pas allé plus loin qu'une main entre les jambes, mais j'étais choquée et très en colère. j'ai hurlé et l'ai insulté, et personne n'a rien dit. On avait limite l'impression que je derangeais. Honteux, il y a beaucoup de choses à changer dans notre société...

  • Francois D.
    13/09/2017 11:00

    Le problème est qu'il existe une forte probabilité pour que l'agresseur soit extra-europeen... Se souvenir de ce qui s'est passé en gare de Cologne.

  • Eleonore E.
    13/09/2017 11:11

    : Merci de faire attention.

  • Corinne C.
    13/09/2017 11:14

    Je ne vois pas ce que viens faire les immigrés dans cette affaires.

  • Laura D.
    13/09/2017 11:42

    Je serais curieuse de savoir si dans une seule ville de France, les policiers se déplaceraient pour tenter d'interpeller l'agresseur et prendre en charge la victime. De mon expérience, la victime doit dans la grande majorité des cas aller pleurer au commissariat pour espérer pouvoir déposer une plainte...

  • Claudine F.
    13/09/2017 12:20

    Merci.

  • Thérèse H.
    13/09/2017 12:37

    Tellement choquant.

  • Angèle B.
    13/09/2017 13:50

    Tiens tiens... , outre le fond des propos, "gare de Duisburg" à attiré mon attention... bon après ce genre de choses se passe partout mais bon... mermoriiiies !!

  • Olaya C.
    13/09/2017 14:19

    Faut former les flics..... si on veut pas changer de systèmes