retour

Pourquoi faut-il sauver le permafrost ?

Le permafrost est en train de fondre. Et ce qu'il renferme est une menace de plus pour l'humanité.

La fonte du permafrost peut faire ressurgir des virus ancestraux

Quatre mégavirus ancestraux ont été découverts dans des échantillons de permafrost fondu. la fonte entraîne également de la pollution et des glissements de terrain.

Véritable boîte de Pandore, le permafrost est un sol continuellement gelé qui renferme de nombreux éléments chimiques et biologiques. Il couvre un cinquième de la surface terrestre. Il est principalement situé en Alaska, en Sibérie, au Groenland et au Canada. Mais depuis peu, le permafrost dégèle. En cause : le réchauffement climatique. Si le dégel continue au rythme actuel, les scientifiques estiment que l'ensemble du permafrost aura disparu en 2100.

La résurgence de virus potentiellement pathogènes dans les régions arctiques

Cette fonte a une conséquence inattendue : la réapparition d'organismes gelés depuis des milliers d’années. « Quelques particules virales encore infectieuses peuvent être suffisantes, en présence de l’hôte sensible, à la résurgence de virus potentiellement pathogènes dans les régions arctiques de plus en plus convoitées pour leurs ressources minières et pétrolières », d’après le CNRS.

En effet, quatre mégavirus ancestraux ont été découverts dans des échantillons de permafrost fondu. De même, des milliers de rennes et un enfant inuit de 12 ans sont décédés après infection à l'anthrax. Absente de Sibérie depuis 75 ans, la bactérie à l'origine de l’infection proviendrait du dégel d'un renne auparavant infecté.

Autre effet dramatique de la fonte du permafrost : la libération de ces gaz à effet de serre. « Cette fonte rend mobilisable la matière organique qui était piégée avant. Et comme cette matière organique est mobilisable, elle peut être dégazée sous forme de dioxyde de carbone et de méthane, qui sont des gaz à effet de serre », développe Xavier Morel, ingénieur à Météo France.

Deux fois plus de carbone dans le permafrost que dans l’atmosphère

D’où un cercle vicieux : la libération de ces gaz à effet de serre participe au réchauffement climatique. « Il y a deux fois plus de carbone dans le permafrost que dans l’atmosphère. Donc, si on transformait tout le carbone du pergélisol en CO2, on triplerait la concentration de CO2 dans l’atmosphère. Là, ce serait la fin du monde tel qu’on le connait », estime Florent Dominé, chercheur au CNRS.

L'impact de la fonte du permafrost n’est toutefois pas encore intégré aux modèles d’anticipation du réchauffement climatique, déjà alarmistes. Et ce n'est pas la seule menace pour les populations locales. La fonte du permafrost entraîne également des glissements de terrains, emportant habitations et infrastructures.

Aujourd’hui, la communauté scientifique tente d’alerter tous les gouvernements. « On le dit déjà : si on réagit pas maintenant, on va droit dans le mur. Mais il faut pouvoir leur affirmer de façon sûre et certaine à quel point et à quelle vitesse on va dans le mur, et quelle est l’épaisseur du mur, à quel point on va se faire mal » résume Vladimir Tchouprov, membre de Greenpeace Russie.

15/12/2018 10:01
  • 2.4m
  • 1.1k

386 commentaires

  • Marc M.
    08/06/2020 13:03

    . Et ci ce n’était que sa il y’a aussi un autre truc effrayant à venir dont on ne parle absolument pas Le discours climatique occulte un drame à venir ingérable qui dépasse l’entendement Même les pieds dans l’eau et cinq degrés de plus nous survivront Mais dans 80 petites années nous serons environ entre 11 et 14 milliards d’individus sur ce caillou A 7.5 milliards d’individus actuellement nous ravageons la planète et c’est un euphémisme A disons 12 milliards nous allons la bouffer jusqu’au trognon et c’est aussi un euphémisme Les mots climat écologie pollution seront des vains mots pour une telle surpopulation Cette surpopulation sonnera le glas de la biodiversité comme de la flore et la faune terrestre et marine au vu de son impact Impossibilité matérielle de donner un emploi à cette population comme de la nourrir correctement Quid d’un pouvoir politique économique social et financier capable de discipliner et gérer une telle surpopulation Ne parlons même pas de la géopolitique pour l’accès aux ressources Le dégel du permafrost comme le réchauffement climatique sont déjà lourd de conséquences mais personne n’envisage ce désastre ingérable à venir dans 80 petites années En rappelant au surplus que la plupart des experts démographiques s’accordent pour dire que nous serons environ 20 milliards d’individus sur cette planète en 2125 Objectivement le réchauffement climatique est DÉSUET face à cette pression démographique qui fera fi du reste

  • Jonathan C.
    26/05/2020 19:28

    Le permafrost dégèle à cause du réchauffement climatique... C'est d'un profondeur intellectuelle...

  • Cyril F.
    13/05/2020 10:20

    Pourquoi nous alarmer? Il est déjà trop tard Nous avons bousillé la planète Plus la peine de pleurer Et il s'avère impossible de faire marche arrière On arrive même pas à freiner notre élan meurtrier Personne ne veut changer son mode de vie Le mur est très proche

  • Baptiste S.
    12/05/2020 22:31

    Impossible

  • Vanessa-Maria G.
    10/05/2020 16:20

    Évidemment les gouvernements n'en ont rien à foutre mais que dalle ... imaginez s'ils gèrent cette crise comme celle du covid 19?

  • Vero P.
    09/05/2020 07:53

    Une nouvelle ère commence..

  • Kira J.
    05/05/2020 22:52

    méthane c pas cool :(

  • Jean C.
    02/05/2020 04:36

    Comme si l’espèce humaine était responsable de tout . Un peu d’humilité ! Nous ne sommes qu’une espèce terrestre parmi tant d’autres . Elle disparaîtra comme les autres mais nous ne saurons jamais la date de notre fusion avec l’Univers !

  • Yves R.
    24/04/2020 11:41

    Bonjour la Fin .......🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀

  • Ariya I.
    20/04/2020 19:53

    je t'en avais parler !

  • Claire V.
    19/04/2020 11:58

    Bon là on vraiment est foutu ! Bon courage aux survivants...

  • Aurore C.
    19/04/2020 11:03

    Je l’ai déjà partagé et je repartage 😉

  • Alexandre B.
    19/04/2020 00:09

    Si nous étions tous plus citoyens envers le monde nous pourrions faire en sorte que cela change une bonne fois pour toute ensemble a l'unisson et cela commence en chacun de nous en nous concentrant un temps soit peu sur des pensées positives qui entraînent des actions positives et se juska que les cons s'épuisent et deviennent impuissant face à cette unité dont ils sous-estiment l'impacte

  • Mathieu H.
    18/04/2020 17:45

    We know that for years... Wake up people of brut !! Some fresh news would be nice for once !

  • Marie C.
    18/04/2020 14:29

    Le pire est à venir

  • Michel B.
    18/04/2020 13:57

    D'aures virus doivent s'y cacher ;la fabrique de masques devient une affaire rentable!

  • Philippe B.
    18/04/2020 13:24

    Ça va être difficile de demander à Poutine , Trump et Trudeau de se calmer sur l'exploitation de ces régions, sans parler de la Chine qui colonise depuis longtemps la Sibérie Russe....pour investir ans les matières premières ....

  • Pika C.
    18/04/2020 09:10

    Tout ces climato... Qui se reproduisent... On attends quoi pour arrêter de se reproduire comme des virus ?

  • Michèle C.
    18/04/2020 07:54

    EFFRAYANT....

  • Sylvie M.
    18/04/2020 07:50

    Le covid c’est de la gnognote à côté !

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.