Qu’est-ce qu’il se passe en Haïti ?

Pillages, pénurie de carburant, hôpitaux fermés, escalade de violence, voici ce qui se passe à Haïti.

1,5 millions de Haïtiens ont été directement impactés par les violences des gangs

Des responsables de l’ONU ont décrit une situation de “désespoir” humanitaire dans le pays. Le 11 septembre, le premier ministre, Ariel Henry, annonçait une hausse des prix du carburant, les subventions coûtant trop cher à l’Etat. Depuis, de violentes manifestations paralysent Haïti. Les transports ne circulent plus dans le pays, les routes sont bloquées par des barricades, les ambassades ferment à Port-au-Prince, les familles haïtiennes ne peuvent pas se ravitailler ni en eau ni en nourriture. La rentrée des classes, déjà reportée au 3 octobre, est “hypothétique”. L’émissaire de l’ONU présente sur l'île, Helen La Lime, a commenté: “Une crise économique, une crise des gangs et une crise politique ont convergé pour créer une catastrophe humanitaire”. Haïti est bloquée, le peuple demande la démission du président

Au mois de juillet 2022, le taux d’inflation a atteint 29 %. L’aide humanitaire est menacée alors que les organisations sont entravées dans leurs opérations. “Nous estimons qu’au moins 6 millions de dollars d’aide humanitaire ont été perdus dans les attaques, ce qui aurait pu profiter à plus de 410 000 personnes dans le besoin” a déclaré Valerie Guarnieri, directrice exécutive adjointe du Programme alimentaire mondial (PAM). Cette crise humanitaire est aggravée par les violences des bande-armées, qui mettent en péril la sécurité de la population haïtienne. “L’ONU estime qu’au moins 1,5 millions de personnes ont été directement impactées par les récentes violences des gangs” selon Helen La Lime. En juillet, le Conseil de sécurité avait adopté une résolution demandant aux Etats membres de l’ONU d’interdire le transfert d’armes légères aux gangs sévissant à Haïti. Pourquoi Haïti est si souvent touchée par les catastrophes naturelles ?

avatar
Brut.