123 commentaires

  • Marie L.
    07/09/2021 21:19

    Quelle régression. C'est honteux

  • Carocaro B.
    06/09/2021 10:45

    Le monde régresse....ça fais peur !

  • Dominique M.
    05/09/2021 16:30

    Quelle régression

  • Linda H.
    05/09/2021 08:03

    Le texas talibaniser, dire qu'il on combattu leur frère spirituel !

  • Amel B.
    04/09/2021 17:20

    Si à chaque fois la femme doit subir, pendants que l'homme prend son pied et n'est PAS jugé et peut recommencer...Moi, j'ai la solution pour qu'ils n'y ait plus de viol.. On les castre comme les animaux, les violeurs 🤔⚖️🌍

  • Friedrich V.
    04/09/2021 16:24

    On peut penser ce qu'on veut du caractère sacré de la vie, mais nous sommes en 2021 et concrètement, aucune femme , surtout aux Etats Unis, ne gardera un enfant qu'elle n'a pas désiré, quelle que soit la loi. Alors celles qui veulent avorter aprés 6 semaines iront dans un autre Etat. A part faire chier le monde , et ajouter des problèmes de transport et des dépenses à des gens qui sont déjà en détresse, je ne vois pas à quoi sert cette loi.

  • Carlos G.
    04/09/2021 14:32

    Si vous ne le saviez pas l'Amérique être plus le Texas ne sont pas bien dans leurs têtes il ne faut pas interdire a une femme violée d'avorter

  • Quentin L.
    04/09/2021 12:49

    Pour information voici le communiqué du Temple Satanique sur le sujet: 🤘😈 "Le Temple satanique est prêt à aider tout membre qui partage ses convictions religieuses profondes concernant le droit à la liberté de procréer. En conséquence, nous encourageons tout membre qui réside au Texas et souhaite subir le rituel d'avortement satanique au cours des 24 premières semaines de grossesse à contacter le temple satanique afin que nous puissions les aider à combattre cette loi directement. S.B. 8 ne permet pas les poursuites ou l'application de sanctions contre une femme cherchant à avorter. Au lieu de cela, S.B. 8 est cyniquement conçu pour éviter le contrôle judiciaire de la loi et crée des mécanismes d'application contre TST et ses avocats qui osent contester la loi. Nous ne serons pas intimidés par une loi injuste ou un gouvernement d'État tyrannique. PROCÉDURE JURIDIQUE ET JUSTIFICATION Le Texas Religious Freedom Restoration Act (TRFRA) prévoit un mécanisme pour demander une exemption de toute loi qui restreint le libre exercice de la religion. Parce que S.B. 8 impose un fardeau indu sur la capacité des membres de TST à subir le rituel d'avortement satanique, la première étape pour défendre les droits de ses membres est de demander une exemption en vertu de la TRFRA. Si l'État refuse d'accorder une telle exemption, TST peut alors demander un redressement judiciaire de la loi."

  • Mart G.
    04/09/2021 10:53

    Alors qu'ailleurs, on peut avorter jusqu'à la veille de la naissance...

  • Patrice B.
    04/09/2021 09:24

    Mesdames prenez le pouvoir et faites la grève du sexe et vous verrez ces messieurs remperont devant vous.

  • Isa H.
    04/09/2021 04:42

    Les hommes a vouloir toujours tout gérer toujours a vouloir le pouvoir sur tout dans se monde. Pas étonnant que le monde va aussi mal

  • Wendy M.
    03/09/2021 22:14

    Le retour des aiguilles a tricoté...béni soit le fruit...

  • Gracia H.
    03/09/2021 21:51

    Inceste, ou viol, pourquoi attendre 6semaine, ?c'est suffisant je crois pour savoir si tu est enceinte

  • Aug S.
    03/09/2021 19:40

    En République dominicaine c est interdit

  • Gervilliers C.
    03/09/2021 19:36

    Inadmissible vous souhaitez des enfants qui vont grandir sans amour je n ai jamais eu recours mais je pense fort qu'il faut vraiment donner la vie si on le le souhaite

  • Nathalie H.
    03/09/2021 17:55

    SHAME ON TEXAS AUTHORITIES WhatsApp à way backwards!

  • Laetitia D.
    03/09/2021 17:39

    Pauvres femmes que nous sommes ,pourquoi les hommes cherchent ils toujours à contrôler nos moindres faits et gestes

  • Nicolas M.
    03/09/2021 16:18

    Je n'ai pas d'avis sur la question, je ne suis pas scientifique et cela restera toujours un sujet épineux pour le profane que je suis dans ce domaine. La limite entre se débarrasser d'un fœtus et le meurtre c'est bien sur aux scientifiques d'avoir le dernier mot.

  • Murielle G.
    03/09/2021 16:14

    Quelle régression, c'est insupportable

  • Laurence R.
    03/09/2021 15:52

    Ils ont été obligés quand même de sortir une loi pour protéger les enfants car les gens tiraient près des maisons et des routes ... très dangereux...