Sur Instagram, il photographie la faune du Père-Lachaise

"Il n'y a pas que des morts dans un cimetière." Des renards, des fouines et des rapaces en plein Paris... Conservateur du cimetière du Père-Lachaise, Benoît croise ces animaux au quotidien. Il en a même fait un compte Instagram. Brut l'a suivi.

Sur Instagram, il photographie la faune du Père-Lachaise

"Il n'y a pas que des morts dans un cimetière." Des renards, des fouines et des rapaces en plein Paris… Conservateur du cimetière du Père-Lachaise, Benoît croise ces animaux au quotidien. Il en a même fait un compte Instagram. Brut l'a suivi.

“Voir des renards en plein Paris, je trouve ça tellement extraordinaire.”

Benoît, conservateur du cimetière, aime partir le soir photographier les animaux du cimetière, en se cachant entre les tombes. “J’aime voir également d’autres animaux comme les fouines, qui ont mauvaise réputation. Mais moi, je les trouve adorables.

Une initiative qui porte ses fruits

C’est la pousse des végétaux permise par l’arrêt des produits phytosanitaires il y a quelques années qui offre aux animaux un cadre idéal pour s’épanouir dans le cimetière. Benoît explique : “C’est seulement en 2020 qu’ils sont venus au Père-Lachaise et depuis ils s’y reproduisent chaque année.

avatar
Brut.