retour

Une dictature écologiste, c'est ce qu'imagine dans son livre Raphaël de Andreis

Une dictature et un premier ministre militaire qui applique l'état d'urgence écologique. C'est ce qu'imagine Raphaël de Andreis dans son roman "Air". Pourtant, selon lui, l'intelligence collective peut encore prendre le dessus. Voilà pourquoi.

Raphaël de Andreis imagine une dictature écologiste dans son nouveau roman Air

Imaginez-vous un pays en état d’urgence écologique et un Premier ministre militaire… Voilà le monde dans lequel Raphaël de Andreis projette le lecteur dans son nouveau roman "Air".

Raphaël de Andreis a co-écrit une fiction qui imagine, dans un futur proche, une dictature écologiste. Dans cet ouvrage intitulé "Air", il a voulu explorer la contradiction « entre les faits scientifiques qui nous disent : on ne peut pas continuer comme ça. » et « un mode de vie libéral qui fait le pari de l’intelligence collective. » explique-t-il.

Un état d'urgence écologique évitable ?

C’est cette intelligence collective qui permettrait à l’humanité de sortir de la dictature écologiste, selon Raphaël de Andreis. La question qu’il se pose, avec son co-auteur Bertil est la suivante : « Est-ce que l’intelligence collective saura s’emparer d’une urgence aussi forte ? » Avant l’écriture de son roman, Raphaël de Andreis n’y croyait pas, aujourd’hui il a changé d’avis.

En effet, Raphaël de Andreis est témoin « d’une très forte tension chez le consommateur en ce moment, entre son mode de vie actuel, qu’il a envie de poursuivre et sa raison qui lui dit qu’il faut absolument changer les choses. » Cette tension pousserait l’Homme à se tourner vers un mode de vie alternatif, une « transformation écologique », espère Raphaël de Andreis. Raphaël de Andreis croit en un « business local, non délocalisable » et un cycle économique « un peu plus localisé, où l’Europe pourrait sortir gagnante. »

Selon Raphaël de Andreis, co-auteur du livre "Air", les entreprises ont le potentiel de « s’adapter » à une transformation écologique tel qu’elles l’ont fait lors la transformation digitale.

08/09/2019 16:13mise à jour : 09/09/2019 08:10
  • 106.3k
  • 106

83 commentaires

  • Brut
    08/09/2019 15:54

    "Air, écologie: La démocratie a échoué, l'heure de la dictature est venue.", le livre de Raphaël de Andreis et Bertil Sacali aux éditions Michel Lafon.

  • Dahman R.
    08/09/2019 16:17

    La transition écologique sera sociale et démocratique ou ne sera pas. Une dictature ne peut pas la faire

  • William N.
    08/09/2019 16:19

    et notre manifeste ??

  • Ines C.
    08/09/2019 16:23

    A quand une 6 ème république sociale et écologique? Ne lâchons rien 😊😊😊

  • Fla Ì.
    08/09/2019 16:24

    Attends, il n'aurait pas un peu volé notre idée, lui? 🤔

  • Sylvie H.
    08/09/2019 16:24

    Bien des gens devraient le lire à mon avis ...

  • Jordan H.
    08/09/2019 16:25

    voleur

  • Jesus d.
    08/09/2019 16:25

    Ne rêvez pas, La dictature est déjà en route ! Vous mangez de la nourriture reconstituée, dopée aux pesticides et aux hormones de croissance... vous êtes vaccinés malgré vous même si vous avez des lymphocytes T combattifs à la naissance. Vous n’avez pas le droit de vous déplacer sans passeport ou CI. Vous êtes surveillé à chaque instant grâce à votre smartphone et ordi, télé. Et vous vous croyez libre? 😜😂🤣 tout cela avec votre accord en plus. Alors si demain, une catastrophe nucléaire survenait, pas de mal que le gouvernement imposerait déplacement et rationnement à,la population choquée et servile habituée à consommer des animaux en batterie ! I bienvenue dans « le meilleur des mondes » ! La prochaine étape? « Soleil vert » !🤤😀🤣😂

  • Sebastien V.
    08/09/2019 16:30

    Sans CO2 pas de PIB ... déclin des énergies fossiles... c’est mathématique et donc vive la décroissance. Donc effectivement trouver des alternatives. Je vais pas culpabiliser si les industriels créent des besoins en détruisant le Monde 🌍. Internet en 2030 consommera la totalité de l’énergie utilisé en 2008 donc j’imagine que certains comprennent le paradoxe dans le monde où nous vivons ...

  • David Y.
    08/09/2019 16:31

    "Un dictateur eclairee" je suis pas le seul a y avoir pensé !

  • Kévin C.
    08/09/2019 16:31

    un livre à acheté?

  • Dasub N.
    08/09/2019 16:31

    L'intelligence collective... Hahahahaha j'adore les utopistes... 😁

  • Mercédès T.
    08/09/2019 16:31

    Je ne crois pas que le gouvernement fait le pari de l'intelligence collective hahaha! Pas une seconde. C'est simplement que le capitalisme sauvage aveugle les dirigeants. Sinon, ils compteraient bien sûr sur le peuple, mais prendraient en même tempz des mesures intenses auprès de l'industriel, ce qui n'est.pas le cas. Mais bon... l'idée est bonne anyway.

  • Jérémy S.
    08/09/2019 16:33

    c'est malheureusement ce qui faudra faire, comme le rationnement pendant une guerre, les gens ne comprennent pas, sortent dans la rue quand on ose toucher à leur bagnole, bref soit on prend des mesures drastiques, soit on crève tous

  • Robert M.
    08/09/2019 16:40

    il et un peut tard de dire sa quand une cata et proche ou en va ???

  • Daniel R.
    08/09/2019 16:40

    Nous avons, nous, dans les pays occidentaux, une conscience collective qui est entrain de se développer. Tous et toutes ne sont pas touchés en même temps par la révélation, cela est bien évident. Devant l'évidence, de plus en plus de gens réagissent. Nous changeons nos habitudes de vie et pour cela, nous accomplissons un sacrifice. Mais nous ne sommes pas le remède. Nous sommes la cause de nos problèmes. Peu importe ce que nous faisons, nous n'allons que retarder l'échéance. Et l'apocalypse ne sera pas la fin de la Terre, mais la fin de l'humanité. Même si toute la planète décidait en même temps d'arrêter d'enfanter, d'outre-manger, d'outre-consommer, d'outre- produire et de doutre-polluer. Et ceci est illusoire, car l'illumination n'est pas pour tout le monde, et surtout, tout le monde en même temps.

  • Florian C.
    08/09/2019 16:42

    il nous a volé le concept l'enfoiré :'(

  • Nicole D.
    08/09/2019 16:47

    Vivre de manière autonome c'est possible, arrêter la surconsommation c'est nécessaire...

  • Jasper N.
    08/09/2019 16:53

    Le prochain totalitarisme

  • Kaourentin R.
    08/09/2019 16:58

    toi qui aime bien les romans futuristes 😁