retour

Une victime du père Preynat raconte

Le cardinal Barbarin est jugé en appel ce 28 novembre pour non-dénonciation des abus sexuels commis par le père Preynat. François Devaux est l'une des victimes présumées de ce prêtre. Il raconte.

François Devaux, victime du père Preynat, lutte contre les agressions et crimes sexuels au sein de l’Église

Le procès débute ce mardi 14 janvier au tribunal correctionnel de Lyon. Depuis 2015, l’association La Parole libérée réunit ses victimes déclarées. François Devaux, président de l’association, raconte.

Victime du père Preynat, François Revaux refuse que d’autres enfants vivent son traumatisme. La Parole libérée est une association qui vient en soutien aux victimes du père Preynat, mais il s’agit surtout de dénoncer le fonctionnement de certaines institutions qui couvrent la pédocriminalité.

« Ça fait 50 ans que le diocèse de Lyon sait que cet homme-là est un prédateur sexuel »

Pour François Devaux, ne pas agir, c’est cautionner. « Je ne peux pas fermer les yeux et passer à autre chose”, confie-t-il. Des années 1970 à 1991, le père Preynat était à la tête d’une troupe scoute de 400 enfants. Plus tard accusé de pédocriminalité, cet homme a réitéré des actes d’agressions sexuelles et de viols sur enfants. « Et cet homme-là a toujours informé sa hiérarchie de ses déviances sexuelles », raconte François Devaux.

Dans une lettre au père d’une victime, le père Preynat écrivait : « Je n’ai jamais nié les faits qui me sont reprochés. Ils sont pour moi aussi une blessure dans mon cœur de prêtre. » L’association a ainsi recueilli plus de 85 témoignages à son sujet.

Défroqué en juillet 2019

Cependant, la démarche a été très longue. Relevé de ses fonctions seulement en 2015 par le cardinal Barbarin, puis mis en examen, le père Preynat a été défroqué en juillet 2019. Selon François Revaux, lorsque l'on sait qu’un homme est dangereux pour la société, se contenter de le déplacer est un acte d’inconscience : « Notre société sait assez bien les appréhender, sauf si on les cache. »

28/11/2019 06:59mise à jour : 28/11/2019 10:08
  • 229.1k
  • 255

102 commentaires

  • Oum Y.
    18/01/2020 18:51

    La pédophilie se trouve surtout dans les plus hautes sphères gouvernementales c est surtout de celle là qu il faut parler....les réseaux pédophilie des élites.

  • Ma E.
    17/01/2020 06:48

    Bravo pour votre démarche

  • Karine G.
    17/01/2020 06:42

    Quand je pense qu'il a servi dans nos communes! Et mes filles l'ont rencontres😧 Personnage qui donnait l'apparence d'une belle personne.....! Je suis écoeurée! Courage a toute les victimes!

  • Lilye Y.
    16/01/2020 11:54

    on parle ici des prêtres mais des pédophiles il y en partout et qui sont protégés.. comme cet écrivain.. ou des profs.. etc.. quel horreur...

  • Thierry N.
    16/01/2020 07:31

    la méthode de leur torture pratiqué sur les femmes pendant l'inquisition devrait leur être soumis a tous ces porcs !

  • Annick C.
    16/01/2020 07:11

    Lire "le consentement " de Vanessa Springora

  • Indie C.
    16/01/2020 05:32

    les enfermer a vie dans des couvents prisons

  • Nasim S.
    15/01/2020 22:08

    Les parents sont partiellement responsables le dialogue entre parents enfants est difficile

  • Catherine D.
    15/01/2020 20:55

    Nous serons DES RELAIS en votre nom, à chacun. AUCUNE COMPLAISANCE envers ces prêtres, tous ne le sont pas ............ NOTONS toutefois que la majorité des abus sur enfants ont lieu ..... sous le toit familial, par le père. Les faits, les chiffres, les études, tout est là depuis bien longtemps. Nous avons donc tout autant que les prêtres à mettre fin à cette perversion capable de briser des vies, surtout quand il s'agit de ses propres enfants. Dans un cas comme dans l'autre, prêtes ou citoyens, il s'agit de perversion. Ces personnes sont véritablement malades et ne changeront pas, mariés, punis ou pas. D'où le grand danger à dénoncer.

  • Marie L.
    15/01/2020 19:54

    Les prêtres, puisque le mariage leur est interdit, devraient être castrés, comme ça, les dégâts seraient limités ! Honte à eux à qui nous confions nos enfants ! Aujourd'hui punis par les hommes, demain par Dieu !

  • Guisylanne C.
    15/01/2020 17:33

    🤮

  • Nathalie L.
    15/01/2020 15:29

    Bien sûr que votre association à du sens Mr....car même si cela sauve...1 enfant ...vous auriez fait 1 boulot immense....et il faut du courage bravo...

  • Lila B.
    15/01/2020 10:47

    on appelle l'armée "la grande muette" mais l'église n'est pas mal non plus dans les non dits, suis heureuse que la parole se soit libérée mais les hommes d'église n'en sortent pas grandis bien sur je ne fais pas d'amalgame!!

  • Isabelle A.
    15/01/2020 09:54

    L'église= tuer, voler , violer et abuser!!!!

  • Jean F.
    15/01/2020 08:03

    Bravo à ce monsieur. De tout coeur avec lui évidemment. Je lis les commentaires de ceux qui disent qu'il faut laisser la religion catholique tranquille et regarder ailleurs. J'ai envie de dire à ces gens, relisez la Bible puisque c'est la base de la religion chrétienne. Il est écrit 《 Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits, qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait ! 》 (Matthieu 25, 40)

  • Vincent T.
    15/01/2020 02:55

    On l a reconnu Big John le videur, vous abusez Brut

  • Pascale L.
    15/01/2020 00:54

    Toute personne qui continue à donner un centime à cette institution criminelle est RESPONSABLE. Avec vous , “catholiques “ un gramme de fibre moral ?

  • Mireille J.
    14/01/2020 22:07

    Avec l'affaire Matzneff, il nous faut aussi ouvrir les yeux qu'il y a eu une pedophilie militante dans notre societe, depuis les annees 1960...La Revolution Sexuelle, encouragee par les "abolitionistes".. Il est beau le progres (ou l'evolution culturelle) dont on fait les eloges.La pedophilie n'est pas que dans l'Eglise.. Elle est bien presente dans tous les recoins de la Societe...il ne faudrait pas etre naif tout de meme!j'aimerais aussi les voir en prison tous ceux qui se cachent dans la politique, dans le journalism, dans l'education et qui ont deja pollue notre culture. La pornographie n'aide pas n'ont plus..L'Eglise catholique est pour le moment la seule institution a vraiment prendre ses responsabilites aujourd'hui quant a ses scandales. On attend les autres!.. allez voir Wikipedia et sa page pour pedophile pour y croire:https://www.boywiki.org/fr/Accueil

  • Angélique D.
    14/01/2020 20:16

    Des pédocriminels protégés!

  • Patricia P.
    14/01/2020 20:04

    pire dedans que dehors...