retour

Une vie : Kamala Harris

Dans sa vie, elle a souvent été "la première". Choisie par Joe Biden, elle pourrait devenir vice-présidente des États-Unis, la première femme à occuper ce poste. Voici l'histoire de Kamala Harris.

Kamala Harris est officiellement la colistière de Joe Biden

Elle pourrait ainsi devenir vice-présidente des États-Unis, la première femme à occuper ce poste, et la première femme noire.

Elle est passée du statut de procureure générale de Californie à celui de deuxième femme noire de l’histoire à être élue au Sénat. Après s'être présentée aux primaires démocrates de 2020 contre Joe Biden, elle a été choisie pour être sa colistière. C'est Kamala Harris.

Enfant, elle connaît la déségrégation grâce au « busing »

Kamala Harris est née en 1964, à Oakland, en Californie, d'un père jamaicain et d'une mère indienne. Sa mère, Shyamala Gopalan, est chercheuse sur le cancer du sein au Berkeley Lab. « Mes parents se sont rencontrés lorsqu'ils étaient étudiants de troisième cycle à l'université de Berkeley, en plein mouvement pour les droits civils », raconte-t-elle.

À l'école primaire, sa classe est la deuxième de Berkeley à avoir connu la déségrégation grâce au busing, le transport d'élèves visant à promouvoir la mixité sociale ou raciale. Alors qu'elle a 12 ans, sa famille déménage à Montréal, où elle passe ses années de lycée et co-fonde un groupe de danse appelé « Midnight Magic ».

En 2010, elle est élue procureure générale de Californie

À 21 ans, elle est diplômée de l'université Howard, une université historiquement noire, où elle mène sa première campagne pour être représentante de la classe de première année. À 25 ans, elle obtient son diplôme de docteure en droit, Juris Doctor. À 40 ans, elle devient procureure de San Francisco, la première femme et la première personne noire à occuper ce poste.

Pendant cette période, le taux de condamnation pour crime à San Francisco atteint son plus haut niveau en 10 ans. En 2010, elle est élue procureure générale de Californie. Ce qui fait d’elle, une fois de plus, la première femme et la première personne noire à détenir ce titre.

Une génération de démocrates qui ont adopté des politiques conservatrices ?

Ses résultats en tant que procureure générale de l’État sont scrutés à la loupe lorsqu'elle se présente à l'élection présidentielle. Les critiques disent qu'elle fait partie d'une génération de démocrates qui ont adopté des politiques conservatrices de « lutte contre la criminalité », et qu'elle n'a pas fait assez pour lutter contre les violences policières.

Kamala Harris affirme de son côté qu'elle s'est battue pour la réforme des prisons et de meilleures pratiques policières… « Nous avons fait du travail là-bas et nous travaillons sur le profilage racial et les préjugés raciaux dans le système de justice pénale, en particulier dans l'application de la loi, qui doivent être abordés », argue-t-elle.

Ardente défenseuse du droit à l’IVG et de la lutte contre le changement climatique

En 2016, elle est élue sénatrice en Californie. Ses interrogatoires musclés lors d'auditions au Congrès attirent l'attention nationale. Elle est une ardente défenseuse du droit à l’IVG, de la marijuana médicale, de la lutte contre le changement climatique, de la réforme des lois sur les armes à feu, de la couverture maladie universelle et de la réforme de l'immigration.

Le 21 janvier 2019, lors de la journée Martin Luther King Jr., elle annonce sa candidature à la présidence des États-Unis. Lors des débats des primaires, elle se distingue par ses attaques virulentes contre Joe Biden, le présumé chef de file, pour son opposition au busing. « J’étais cette petite fille. Et il y en a beaucoup d'autres dans le pays qui étaient ces petites filles et ces petits garçons, qui ont été transportés par autobus », déclare-t-elle alors.

À 55 ans, Kamala Harris devient la première femme noire colistière

Mais après près d'un an, elle annonce qu'elle suspend sa campagne par manque de fonds. Le 8 mars 2020, Kamala Harris approuve Joe Biden au poste de président. En 2020, elle se joint aux manifestations de Black Lives Matter et travaille à la promulgation de la législation sur la réforme de la police. À 55 ans, Kamala Harris devient la première femme noire colistière aux États-Unis, qui pourrait aussi devenir la première vice-présidente.

13/08/2020 10:35
  • 1.3m
  • 963

419 commentaires

  • Journaux G.
    4 jours

    It’s very good and interesting that !

  • Joe C.
    05/09/2020 14:28

    Elle ADORE ce qu elle voit dans les rue des americains Tu tape antifa sur google et sa tombe direct sur elle et biden TRUMP2020

  • Angelina Z.
    01/09/2020 23:51

    L'espoir des USA est une femme.

  • Paul A.
    01/09/2020 23:17

    BRUT est un produit de George Soros

  • Paul A.
    01/09/2020 23:16

    Mange dla marde BRUT

  • Maxime G.
    31/08/2020 14:57

    Brut qui fait un sujet sur les démocrates... Mhm, je suis surpris, sisi c'est sincère.

  • Alhassane A.
    30/08/2020 18:37

    I wish you good luck

  • Sahara S.
    30/08/2020 10:39

    Pourquoi vs la mettez ds la case noire ELLE N'EST PAS NOIRE

  • Bonaventure D.
    30/08/2020 10:26

    Good !

  • Thierry T.
    29/08/2020 23:19

    A slave owner

  • Mathieu C.
    29/08/2020 21:45

    C une merde

  • Hayat O.
    29/08/2020 16:53

    Une grande dame inchalah elle ira loin ds ses combats pourkoi pas presidente des usa un jour

  • Henri Z.
    28/08/2020 02:53

    Une femme formidable et incroyable... Merci Harris

  • Mustapha B.
    27/08/2020 20:47

    Nous souhaitons que Madame OBAMA se présente à l'élection présidentielle Américaine.

  • Adele T.
    27/08/2020 20:21

    Vive Donald TRUMP

  • Adele T.
    27/08/2020 20:20

    Noire mais pas trop ils me font rire tous ces GENS

  • Driss C.
    27/08/2020 19:39

    Bravo et succès kamala Harris. C La meilleure présidente pour contrer D.Trump .

  • Diane E.
    27/08/2020 16:49

    🤣🤣🤣elle est parfaite pour Sleepy Joe le fausse Noir

  • Moye V.
    27/08/2020 00:02

    FÉLICITATIONS !

  • Andrée G.
    26/08/2020 18:06

    Un désastre pour les États Unis

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.