retour

Visite de la plus grande ferme aquaponique d'Europe

Des tomates nourries par l'eau des poissons et protégées par des insectes : ce modèle vertueux, c'est l'aquaponie.

C’est quoi, l’aquaponie ?

Cette technique existait déjà chez les Aztèques : elle mêle culture de plantes et élevage de poissons. La rédaction d’« Envoyé Spécial » vous emmène dans la plus grande ferme aquaponique d’Europe.

Des tomates cerises goûtues, juteuses et sans pesticides : l'architecte belge Steven Beckers les a fait pousser dans sa ferme urbaine de 4.000 m2, située en périphérie de Bruxelles sur le toit d'un marché couvert. C'est la plus grande ferme aquaponique d'Europe. Cette technique existait déjà chez les Aztèques : elle mêle culture de plantes et élevage de poissons. « Il y a beaucoup de tomates qui sont creuses sur le marché. Celles-ci sont totalement pleines. Et on fait très, très attention à n'utiliser aucun engrais chimique, aucune chimie de synthèse et certainement aucun pesticide, puisque les plants ici sont soignés par des insectes », détaille Steven Beckers.

Des bars rayés qui produisent des déjections, qui serviront ensuite d'engrais naturel

« D’une part, on utilise des bourdons pour polliniser les fleurs des plants. Et puis, si on a une invasion d'un acarien ou d'un parasite quelconque, on le contre avec un autre acarien ou un autre antiparasite. Ça s'appelle de la lutte intégrée », poursuit l’architecte. En anglais, on parle de « beneficials ». Pour nourrir ses tomates, Steven Beckers utilise l'eau de la pisciculture qui arrive par ces tuyaux. Dans ces bassins se trouvent des bars rayés qui produisent des déjections, qui serviront ensuite d'engrais naturel.

Il affirme économiser plusieurs centaines de fois la quantité d'eau utilisée normalement dans les piscicultures ouvertes. « Dans une pisciculture ouverte, il faut changer l'ensemble de l'eau à peu près trois fois par jour pour que les poissons ne s'asphyxient pas avec leurs propres déjections. Ici, on a un biofiltre qui fonctionne avec des bactéries, avec des micro-organismes », développe l’architecte. Selon lui, ce filtre fonctionne tellement bien qu’il ne doit nettoyer l'eau que deux fois par heure. Tous les points de vente des produits de l'exploitation aquaponique sont situés dans un rayon de 10 km. Pour sa première année d'activité, la ferme a produit environ 10 tonnes de tomates de bars. Il en faudra deux fois plus pour être rentable.

05/03/2020 07:10
  • 492.0k
  • 573

259 commentaires

  • Augustin H.
    27/05/2020 07:58

    intéressant quand vous serez rentrés !

  • Chams L.
    24/05/2020 15:21

    Merci pour le partage

  • Katya S.
    18/03/2020 12:45

    Super pour les tomates, par contre les poissons heuuuuu

  • Fabien B.
    17/03/2020 23:08

    Bio biz et le fish mix ca se rapporte à ce genre de culture

  • Fabien B.
    17/03/2020 23:06

    Tu peux faire ta weed😂😂😂😂

  • Amir B.
    13/03/2020 22:50

    C'est ingénieux et durable, sagesse indispensable pour l'intérêt de l'humanité et la planète. Il y a des initiatives personnelles pleines de responsabilité et motivées par la préservation de la nature et l'homme, sauf que l'homme lui-même cherche son propre déclin et c'est l'œuvre des quelques-uns qui sont motivés par des idéologies politiques ou du gain matériel tout simplement. Mais malheureusement ces quelques-uns influencent, manipulent et exploitent la plupart de la population.

  • Daniel K.
    13/03/2020 17:19

    Surtout des poissons rouges, pour les laitues c'est plus compliqué

  • Ztefan K.
    12/03/2020 21:27

    Comment sont nourris les poissons ?

  • Mat D.
    12/03/2020 18:50

    ils sont forts ces belges !

  • Louise C.
    11/03/2020 15:54

    tu me parlais de ce procédé! quand même trop bien!

  • Tifany C.
    10/03/2020 19:50

    👌

  • Hélène H.
    10/03/2020 17:35

    vendues dans des barquettes bois plastique !!!!

  • Rolande C.
    10/03/2020 12:57

    Bravo

  • Franck Q.
    09/03/2020 16:22

    Bravo

  • Justin L.
    09/03/2020 15:52

    L’aquaponie un modèle vertueux ? La culture Hors Sol existe depuis bien longtemps, et c’est tout le problème. Vous pouvez faire toutes les vidéos que vous voulez, une tomate ça doit pousser dans de la terre, être nourri par des nutriments naturels et cultivé en saison. Le reste n’est qu’esbroufe et enterloupe. Moins de startups plus de paysans !

  • Gerard C.
    09/03/2020 07:51

    Les tomates c est l été

  • Adélaïde G.
    09/03/2020 06:40

    Belle illusion, avec cela on ne nourrit pas la planète...

  • Nicolas A.
    09/03/2020 04:37

    Super, des tomates hors sol... mais arrêtez de foncez dans le mur svp

  • Pierrette L.
    09/03/2020 01:06

    A voir ce monsieur manger cette petite tomate j'en ais l'eau à la bouche. Et je n'ais plus une de tomate chez moi.

  • Vy d.
    08/03/2020 23:50

    L'aquaponie c'est la vie !!!

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.