Mexique : il a crée une application pour sauver les animaux abandonnés

Au Mexique, Alan Rozz a crée une application pour sauver les chiens et chats abandonnés. Son idée toute simple : faciliter l'adoption.

Adoptare : l’application d'adoption pourrait faire baisser le nombre de chiens et chats de rue au Mexique

Un Mexicain a consacré son temps à la création d’une application qui faciliterait le processus d’adoption auprès de refuges et secouristes. Une telle initiative permettrait de baisser considérablement le nombre de chiens et chats de rue au Mexique.

L’abandon d'animaux domestiques n’est pas seulement un problème français : Le Mexique, c’est environ 28 millions de chats et chiens qui vivent dans la rue selon les institutions animales. Pour tenter de vaincre ce problème, Alan Rozz a mis en place une solution inventive : il a créé la première application d’adoption au Mexique, "Adoptare". Selon Alan Rozz, de telles initiatives sont indispensables considérant la rapidité à laquelle la population animale augmente. Alan Rozz explique : "la population humaine augmente de 1,11 % annuellement, celle des animaux augmente de 20 % chaque année".

L’objectif d'"Adoptare" est de mettre en contact de manière facile et directe les refuges, les secouristes indépendants et les personnes voulant adopter un chien ou chat de manière responsable. Pour l'utiliser, il suffit aux amoureux des animaux de télécharger l’application et de lancer leur recherche. En lançant une telle application, le jeune entrepreneur espère éduquer la population et ouvrir le débat en ce qui concerne l’achat d'animaux domestiques au Mexique. En effet, Alan Rozz explique avec passion qu’il y a « tellement d’animaux extraordinaires qui vivent dans la rue qu’il n’y pas de raison d’en acheter. »

Adopter un animal aurait de nombreux bénéfices sur la santé des humains. Des études démontrent que le niveau de stress, la pression artérielle et la dépression diminueraient lorsqu’on se rapproche d’un animal. En tout cas, Alan Rozz, lui, s'est épanoui au contact des animaux et en particulier de sa chienne Cindy. Il explique : « Lorsque je crée un lien avec un de ces êtres exceptionnels, je me sens entier. »

avatar
Brut.
9 septembre 2019 22:12