retour

Ces technologies nous rendent accros, Envoyé spécial a rencontré leurs créateurs

"Nous devons travailler ensemble pour combattre ce monstre" Ils sont derrière l'iPhone, l'infinite scrolling ou encore les algorithmes de YouTube. Mais aujourd'hui, ces créateurs portent un regard critique sur les conséquences de leurs inventions. @envoyespecial.france2 est allé à leur rencontre.

Ces technologies qui nous rendent accros

Le magazine « Envoyé Spécial » a rencontré les personnes à l’origine des algorithmes ou des techniques de scroll qui nous empêchent des quitter nos écrans des yeux.

Si vous passez des heures sur Instagram, c’est peut-être à cause d’Aza Raskin, l’inventeur de l’infinite scroll. Il raconte : « C'est une invention que j'avais en tête depuis 2006 environ. Vous arriviez en bas de la page, vous deviez cliquer sur le bouton suivant, puis la page suivante se chargeait. Je me demandais : "Pourquoi ne pas simplement ajouter des choses en bas de la page ?" »

« Imaginez que votre verre de vin se remplisse tout seul quand vous ne regardez pas »

Aza Raskin explique le fonctionnement de son invention en prenant l’exemple d’un verre de vin. « Quand vous arrivez à la fin d'un verre, c'est là que normalement, votre cerveau se réveille. Vous vous dites : "Oh, je devrais peut-être m'arrêter. Ou j'en veux un autre ?" Imaginez que ce verre se remplisse tout seul quand vous ne regardez pas. Vous allez boire beaucoup, beaucoup, beaucoup plus de vin, et c'est exactement ce qui se passe ici. »

Le scientifique a fait le calcul : en termes de temps, cette invention ferait perdre 200.000 vies humaines par jour. Aujourd’hui toutefois, Aza Raskin développe une nouvelle technologie qui réduit le débit d’un smartphone si son utilisateur passe trop de temps à scroller.

« Ma mission, c’était de rendre YouTube le plus addictif possible »

Tony Fadell, « père de l’iPod » co-créateurs de l’iPhone, ne regrette pas d’avoir mis au monde un « monstre ». Il raconte, sans fard : « Quand les enfants sont sur la tablette, ma femme me dit : "Tu as causé ça." Alors moi je réponds : "OK, en quelque sorte, mais je ne l'ai pas causé." Je me réveille parce que je veux voir les choses que j'ai créées et que j'ai aidé à créer pour qu'elles soient utilisées correctement et ne détruisent pas les familles ou les sociétés. Et les gens doivent prendre le contrôle et nous devons travailler ensemble. »

Certains de ces créateurs portent néanmoins un regard critique sur les conséquences de leurs inventions. C’est le cas de Guillaume Chaslot, co-créateur de l’algorithme de recommandation des vidéos sur YouTube : « Ma mission, c’était de rendre YouTube le plus addictif possible, c’est-à-dire de faire passer aux gens le plus de temps possible sur YouTube. »

Il développe : « L’algorithme allait regarder toutes les sessions de tout le monde, toutes les vidéos regardées par tout le monde. Il trouvait en fonction de ça ce qu’il allait vous recommander, ce qui avait le plus de chances de vous rendre accro, de vous faire revenir, encore et encore, sur YouTube. »

« C’est beaucoup plus facile de faire passer du temps en ligne avec des trucs faux »

La vidéo idéale étant celle qui vous fait rester le plus de temps sur la plateforme, les fake news ou théories complotistes étaient par défaut mises à l’honneur. « C’est beaucoup plus facile de faire passer du temps en ligne avec des trucs faux qu’avec des trucs vrais », assure Guillaume Chaslot.

Aujourd’hui, cet ancien salarié de Google – le groupe qui détient YouTube – sensibilise aux dangers que peuvent représenter ces algorithmes. « J’ai contribué à ce que l’algorithme propose des résultats toxiques, juste pour que Google maximise ses revenus publicitaires. Je me sens responsable et coupable, et maintenant, ma responsabilité, c’est de parler de ça pour qu’on change les choses. »

10/09/2020 09:32mise à jour : 10/09/2020 10:51
  • 512.0k
  • 577

153 commentaires

  • Regis G.
    17 heures

    Essayez de vous passez de votre smartphone plusieurs jours et vous verrez à quel point on est accro et en très peu de temps.

  • Ré-Mi S.
    4 jours

    ;)

  • Kenny N.
    4 jours

    tu vois j'avais raison

  • Sam M.
    4 jours

    je ne voi pas le problaime a par que cest centrer sur largent ten que les gent ne devienne pas de parfait abruti et que sa apporte a tous le monde cest le principal ...

  • Sixtine B.
    4 jours

    tout ca à cause lui 🤯

  • Clémentine E.
    5 jours

    ......

  • Rose-Paloma B.
    5 jours

    ça fait un peu suite au document netflix sur les réseaux 😮

  • Pierre M.
    5 jours

    Que cherchent ils a faire exactement ? Vous remarquerez tout ce documentaire dit la vérité sur l'addiction aux smartphones mais de suite ils impliquent les théories qui ne disent pas ce qui est présenté dans les medias de masse comme la vérité est de suite présenté comme des mensonges ou theories complotistes. C'est exactement ne même reproche que je fais sur le reportage de Netflix. C'est a chaque individu de se renseigner et vérifier si les informations données sont juste. Ce n'est sûrement pas a eux de décider de filtrer si les informations sont vrais ou fausses. Et c'est exactement ce quils veulent mettre en place derrière ces reportages

  • Maxime H.
    5 jours

    écoute

  • Moïse M.
    6 jours

    sujet numeroooo 3 😭😭

  • Nathalie D.
    6 jours

    Bravo les gars. Au moins vous vous rendez compte de ce que vous avez fait...maintenant que nous sommes tous accro 😳

  • Stéphane J.
    6 jours

    Si seulement ils pouvaient faire la même chose au distributeur de billets !

  • Kamal d.
    6 jours

    Quelle m**de cette intervention... bon je vais regarder la vidéo suivante ...

  • Leila S.
    6 jours

    Bravo les gars de parler, diffuser et reparer les dommage. Bel exemple de resilience!

  • Greek Y.
    6 jours

    sauf qu'ils se sont fait un paquet de tunes sans doute avec leurs inventions pourquoi pas commencer par en filer en commencant

  • Melvyn M.
    6 jours

    terrible

  • Jérémy R.
    6 jours

    , c’est tendu quand même

  • Iaho D.
    7 jours

    Trop tard. Comme les oeufs: s'il est encore d'oeuf, il reste toujours dans le lieu qu'on le trouve, s'il prend des ailes, il voles partout dans les aires, et difficile à rattraper. Donc, si tu est accros à votre smartphone, la solution est ???? A toi de reflechir, n'attend pas les autres à vous donner la solution. Elle est devant toi.

  • Nathalie N.
    7 jours

    Fléau du siècle ! Quel malheur

  • Michele C.
    7 jours

    Il EST TROP TARD 😡😡😡

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.