retour

Galápagos : découverte d'une tortue apparentée à une espèce disparue

"Georges le Solitaire" était le dernier spécimen connu de cette espèce, déclarée définitivement éteinte en 2012. Mais une incroyable découverte vient de réveiller les espoirs des scientifiques…

Une tortue apparentée à une espèce disparue découverte aux Galápagos

Elle partage des gènes avec le célèbre Georges le solitaire, dernier représentant de son espèce et mort en 2012.

En janvier 2020, près de huit ans après que l’espèce Chelonoidis abingdonii a été classée définitivement éteinte, des scientifiques ont découvert une femelle qui partage une partie des gènes avec l'espèce disparue. Cette tortue serait donc apparentée au célèbre Georges le solitaire, dernier représentant de son espèce, éteint en 2012. Il avait emporté avec lui tout espoir de préservation. 

La descendante directe d'un individu pur

Cette tortue femelle serait la descendante directe d'un individu pur qui pourrait encore habiter quelque part au nord de l'île Isabela. Sur cette île des Galapagos, les scientifiques menaient une expédition sur le volcan Wolf. Ici, les baleiniers et les pirates abandonnaient autrefois les tortues prises sur les îles voisines quand ils devaient alléger les cales des bateaux.

Sur place, les équipes ont également découvert 29 tortues présentant un lignage partiel avec une autre espèce disparue : la chelonoidis niger. L’ensemble des tortues découvertes ont été transportées dans un centre d’élevage sur l'Île Santa Cruz, où elles devraient être étudiées et intégrer un programme de reproduction.

04/02/2020 11:26mise à jour : 04/02/2020 11:27
  • 437.6K
  • 281
Brut - Le livre

242 commentaires

  • Isa B.
    22/05/2020 21:06

    Bonne nouvelle.

  • Annie R.
    10/05/2020 22:29

    Vous étiez obliger de les sortir de leurs éléments naturels elles ont vécues tranquilles jusqu'a maintenant et voila l'homme veut tout régir sur terre lamentable

  • Monique R.
    10/05/2020 14:53

    Génial ! ! On en verra peut être 1 à la vallée des tortues ? 🐢🐢

  • Linda L.
    04/04/2020 13:16

    Ils peuvent pas les laisser tranquille ?

  • Pageants S.
    13/03/2020 15:54

    Vous enmerdez les animaux vous pourriez prendre soin de là où ils étaient prcq s'ils étaient avec vous ils seraient mort

  • Christophe J.
    12/03/2020 09:18

    Laissons cette tortue tranquille !!!!!!

  • Christiane S.
    12/03/2020 09:03

    Georges le solitaire. J'ai eu la chance de le voir avant sa disparition , c'était en 2016.

  • Marine G.
    11/03/2020 09:31

    😊

  • Pou L.
    11/03/2020 06:35

    Nul! Pour éviter la disparition des espèces il faudrait d’abord changer nos habitudes de comportement notre savoir vivre et le respect d’autrui .. ça changerai la vie des espèces et celle de l’homme qui est bien triste aussi

  • Desmo D.
    10/03/2020 08:37

    Maintenant attention aux braconniers et aus chinois etc. !!!

  • Ophélie L.
    10/03/2020 08:26

    fini pour elles la belle vie, les humains sont arrivés

  • Laurent T.
    09/03/2020 09:33

    Bon maintenant ils vont pouvoir s'assurer de leurs extinction.

  • Celine P.
    08/03/2020 19:51

    ♥️

  • Arian C.
    08/03/2020 19:37

    💚

  • Nathalie L.
    08/03/2020 19:03

    is on pas besoin de nous avec nous ils meurs

  • Mathieu J.
    08/03/2020 16:07

    🐢 Charlotte 😍

  • Eleonore H.
    08/03/2020 15:54

    Sauver ces espèces bravo

  • Evelyne M.
    08/03/2020 15:42

    N'aurait on pas pu les observer et ler proteger dans leur milieu naturel au lieu de les extraire. ....

  • Lumière D.
    08/03/2020 10:04

    Ne pouvait on pas les laisser là ou elles étaient, l'homme et sa fâcheuse manie de vouloir tout contrôler.......et aujourd'hui nous en sommes là...............

  • Dumon E.
    08/03/2020 06:43

    Pourquoi les humains veulent a tout prix transporter les pauvres tortues vivants paisiblement dans leur milieu naturel !

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.