retour

Galápagos : découverte d'une tortue apparentée à une espèce disparue

"Georges le Solitaire" était le dernier spécimen connu de cette espèce, déclarée définitivement éteinte en 2012. Mais une incroyable découverte vient de réveiller les espoirs des scientifiques…

Une tortue apparentée à une espèce disparue découverte aux Galápagos

Elle partage des gènes avec le célèbre Georges le solitaire, dernier représentant de son espèce et mort en 2012.

En janvier 2020, près de huit ans après que l’espèce Chelonoidis abingdonii a été classée définitivement éteinte, des scientifiques ont découvert une femelle qui partage une partie des gènes avec l'espèce disparue. Cette tortue serait donc apparentée au célèbre Georges le solitaire, dernier représentant de son espèce, éteint en 2012. Il avait emporté avec lui tout espoir de préservation. 

La descendante directe d'un individu pur

Cette tortue femelle serait la descendante directe d'un individu pur qui pourrait encore habiter quelque part au nord de l'île Isabela. Sur cette île des Galapagos, les scientifiques menaient une expédition sur le volcan Wolf. Ici, les baleiniers et les pirates abandonnaient autrefois les tortues prises sur les îles voisines quand ils devaient alléger les cales des bateaux.

Sur place, les équipes ont également découvert 29 tortues présentant un lignage partiel avec une autre espèce disparue : la chelonoidis niger. L’ensemble des tortues découvertes ont été transportées dans un centre d’élevage sur l'Île Santa Cruz, où elles devraient être étudiées et intégrer un programme de reproduction.

04/02/2020 11:26mise à jour : 04/02/2020 11:27
  • 438.6k
  • 283

58 commentaires

  • Gaelle L.
    12/02/2020 11:49

    Cest trop malin... ces tortues étaient tranquilles dans leur milieu naturel .. quoi de mieux pour éteindre une espèce que de la maltraiter par des analyses, une délocalisation.... l'homme ne pourrait pas apprendre de ces erreurs .... Il détruit tout par son arrogance et son sentiment de supériorité....

  • Béverly L.
    11/02/2020 14:40

    C'est fascinant l'humain faut toujours qu'il enferme les animaux..

  • Anne-Marie S.
    11/02/2020 13:03

    Pourquoi ne pas les laisser là où elles sont... elle s'y reproduisent et y vivent depuis qq années... l'humain est vraiment con...

  • Christel B.
    11/02/2020 09:27

    Et ils ne pouvaient pas leur foutre la paix non...c trop demander😡

  • Baltik B.
    11/02/2020 00:53

    L'être HUMAIN CET ANIMAL A 2 PATTES LE PLUS SANGUINAIRE ET ON LE LAISSE ENCORE FAIRE DES CONNERIES ET PERSONNE NE DIS RIEN . A QUAND DES SANCTIONS ET DES INTERDICTIONS SCIENTIFIQUES POUR CES ACTIONS DE CONFINEMENTS DES ANIMAUX LIBRES.

  • Maïcériam C.
    10/02/2020 20:34

    Le transport en avion, stressant et pas top...

  • Mathilde B.
    10/02/2020 19:25

    Merde mais quand les hommes arrêteront leurs folies mais je leurs proposes de se faire analyser plutôt que toucher à notre faune et flore merci à vous passer voir un psy

  • KA S.
    10/02/2020 15:17

    Elles vivaient en paix , d’amour et d’eau fraîche jusqu’à ce que Lhoe ...

  • André L.
    10/02/2020 14:35

    ils vont leurs filer des microbes qui n'avaient pas sur leur ile

  • Zara J.
    10/02/2020 14:19

    dmsnsj

  • Marie N.
    10/02/2020 12:36

    Et sinon vous ne pouvez pas foutre la paix à la la nature. Sous prétexte de vouloir « préserver » telle ou telle espèce, vous dénaturez l’aspect sauvage de l’espèce. Et ça me fait doucement rire d’entendre certains biologistes parler des conséquences du réchauffement climatique sur les animaux mais si ils cessaient de les envahir avec leurs hélicoptères, leurs caméras toujours plus performantes, leurs bateaux, ... (tous aussi polluants et perturbants les uns que les autres) je suis certaine que la Terre et les animaux sauvages se porterait bien mieux.

  • Biba B.
    10/02/2020 10:15

    🥰🥰🥰💪🏽🌈🌈🍀💖💖💖j’adore les tortues ..!!!😉

  • Michèle D.
    10/02/2020 10:14

    Elles sont magnifiques

  • Marie-claude C.
    10/02/2020 09:36

    C dingue sa quand même pfff !! Pourquoi les déplacés alors quelles étaient protéger la bas ??

  • David B.
    10/02/2020 07:34

    Non mais vraiment pourquoi ne pas les laisser dans leur habitat naturel ? Si vous voulez les étudier retournez y mais foutez leur la paix. 🤔🤔🤔

  • Juanita T.
    10/02/2020 02:11

    Pourquoi ne pas les laisser tranquilles 😡

  • Robert B.
    10/02/2020 00:31

    Si toutes ces tortues se reproduisent entre elles, cela n'indique-t-il pas qu'elles font partie de la même espèce? Donc, en principe, les sous-espèces ne sont que des variétés d'une même espèce. Quelqu'un peut m'éclairer?

  • Liloo B.
    09/02/2020 21:34

    Et pourquoi on ne les a pas laisser dans leur environnement nature...?

  • Camelia B.
    09/02/2020 18:12

    Vous pouviez tout simplement les laissé tranquille savoir qu elle existe devrait suffire non .les étudiés sur place c estait trop difficile .il faut toujours que l hommes mettent leur grain de sel partout.

  • Thierry O.
    09/02/2020 17:49

    Chouette nous venons de découvrir qu'il en reste encore quelques unes pour les rendre domestique puisque 'elevage' et suppression de leurs habitat naturel, franchement la bonne nouvelle ça aurait été pas de nouvelles du tout pour elles.

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.