retour

Interview Vincent Callebaut : des villes en symbiose avec les océans

Des villes sous l'eau, des "oceanscraper" à la place des "skyscraper", des jardins habités par des orques et des baleines... La ville de demain, l'architecte-designer Vincent Callebaut l'imagine comme ça. (via Brut nature FR)

Des villes en symbiose avec les océans

L’architecte-designer Vincent Callebaut imagine les villes de demain. Son idée : investir les océans.

« Aujourd'hui, nous vivons sur une petite planète bleue recouverte à 71 % d'océans. Et pourtant, nous sommes des Terriens. Est-ce qu'un jour nous pourrions devenir des Mériens, des habitants de la mer et des océans ? » s’interroge Vincent Callebaut. Cet architecte-designer imagine les villes de demain. Son idée : investir les océans.

« Pourrions-nous re-régler le climat, vivre en symbiose avec la nature en passant de l'économie linéaire – qui produit, qui consomme, qui jette et qui génère de la dette – à une économie circulaire, qui fait en sorte que tout ce qui est produit et consommé soit recyclé en boucle vertueuse ? », poursuit l’architecte.

« Une tour inversée, qui, au lieu d'aller gratter le ciel, va gratter le fond des océans »

C’est ce qu’il espère. Les villes qu’il imagine sont directement inspirées de l'analyse du vivant. Il s’est ainsi spécialisé dans le biomimétisme. Il explique : « Je m’inspire des formes, des structures, de l'intelligence des matériaux et de toutes les boucles de rétroaction qui existent dans les écosystèmes matures. Nos projets sont de véritables écosystèmes habités. » Il prend l’exemple du projet Aequorea, inspiré d'une méduse bioluminescente. « C’est un ‘’oceanscrapper’’, à l'inverse d'un ‘’skyscrapper’’. C'est une tour inversée, qui, au lieu d'aller gratter le ciel, va gratter le fond des océans. »

On entrerait dans cette tour inversée par une grande marina qui viendrait accueillir des champs dédiés à la permaculture pour nourrir les habitants. « Vous pourriez enfiler un masque à branchies, qui viendrait casser les particules de CO2 et d'oxygène pour en extraire toutes les particules nécessaires pour votre respiration. Vous pourriez vivre dans une ville amphibienne, qui se développe aussi bien au-dessus qu’en-dessous du niveau de l'eau. Cette ville construite en algoplaste serait destinée à être calcifiée. C'est-à-dire à construire un exosquelette, exactement comme le font tous les coquillages qui se trouvent dans les océans. »

« Exploiter tous les champs encore méconnus pour l'urbanisation du futur »

C'est une ville qui serait en totale symbiose avec votre environnement, où l'être humain vivrait dans des espaces intérieurs biophiliques, développe Vincent Callebaut. Son jardin serait constitué par les baleines, les orques et tous les poissons en liberté autour de la ville. « Le but, en 2050, quand nous serons 9 milliards d'habitants sur Terre, avant d'atteindre les 12 milliards annoncés pour 2100, c'est d'exploiter tous les champs encore méconnus pour l'urbanisation du futur. »

Vincent Callebaut appelle ces projets des « utopies concrètes ». « Des projets fous, des projets de rêve, mais qu'on peut réaliser à partir des technologies existantes, à partir de l'innovation sociale souhaitée par les citoyens. Ce sont des projets que j'espère construire dans les 10 prochaines années. »

06/06/2018 12:41mise à jour : 05/08/2020 11:03
  • 767.6K
  • 1.5K

211 commentaires

  • jean Sonjour
    12/07/2020 07:07

    Jacques Rougerie a déjà voulu faire ça https://amp.parismatch.com/Actu/Environnement/SeaOrbiter-La-sentinelle-de-la-mer-552396. la clé ne serait elle pas plutôt dans la régression ? revenir aux cadeaux initiaux de la nature ?

  • Sucre D.
    25/04/2019 16:27

    Et si y'a un tremblement de terre c'est comment...??

  • Rom I.
    17/09/2018 08:16

    Dans le genre "grand projet inutile ,coûteux et artificiel" ont fait pas mieux...On peut pas faire d'économie circulaire et des boucles vertueuses avec des grands bâtiments artificiels c'est pas possible, ça dépense une énergie considérable et utilise des matériaux non renouvelables.

  • Chantal M.
    02/09/2018 17:35

    hum, respirer sur terre me paraît mieux et envisager de vivre en oubliant "d'exploiter", par contre nettoyer oui...

  • Chantal B.
    23/08/2018 09:27

    De toute façon l'être humain n'a pas besoin d'un architecte pour tout casser dans la nature... Au rythme où va le réchauffement climatique bientôt les océans, les mers vont reprendre leurs justes place et nous devrons cohabité avec les océans... Alors pour quoi pas avoir les habitations en Osmose avec la nature... Ce n'est pas pire que c'est grand bulding hideux et ce bitume de partout...

  • Frederic L.
    16/08/2018 20:59

    Ne perdait pas votre temps à répondre à c conneries

  • Pauline B.
    16/08/2018 15:54

    :)

  • Elisa R.
    15/08/2018 18:06

    , il s'est inspiré de moi, sur

  • Maurice L.
    13/08/2018 16:24

    Le commandant Cousteau y pensait déjà, il a fait des tests de vie

  • Jonh K.
    06/08/2018 21:55

    comme jaque fresco?

  • Arnaud D.
    03/08/2018 10:25

    Déjà sur terre l'Homme arrive pas à jeter ses merdes à la poubelle, et pollue les océans...alors les faire vivre sur l'eau...la blague ! XD

  • Kawaii K.
    24/07/2018 19:07

    un projet à la bioshock

  • Willy L.
    12/07/2018 18:44

    L'idée est bonne préservez les mers et les océans

  • Soog F.
    02/07/2018 09:00

    Et une encore grosse connerie et les déchets iront où....dans la mer ,bande d abrutis

  • Lucie B.
    01/07/2018 20:58

    Beau projet mais contre on le voit bien l'homme détruit

  • Camille C.
    30/06/2018 04:41

    c est sur des projets comme ca qu il faut que tu bosses !

  • Mar Y.
    20/06/2018 09:42

    Sympa le jardin avec des tortues emballées dans du plastique et des dauphins dans des restes de filets de pêche! Ça vend du rêve!

  • Sylvain F.
    18/06/2018 05:19

    Quel baratin... Beaucoup de mots a la mode mais ca reste du blabla... Le point positif, c'est qu'il va falloir nettoyer les oceans.

  • Marianne R.
    17/06/2018 17:56

    bonjour, j'ai une question toute simple, comment fait on pour s'investir concrètement dans vos projets ? je pense, comme vous que l'homme responsable n'a pas dit sont dernier mot et que les choses peuvent s'améliorer s'il apprend a découvrir le monde dans lequel il vit. alors comment faire, avec ses maigre moyen, pour que le rêve puisse devenir réalité ?

  • Axelle P.
    17/06/2018 12:18

    la c'est le cas de dire qu'on vit sous l'eau