retour

Santé : les résultats étonnants d'une étude danoise

Grandir au contact de la nature diminuerait le risque de développer des troubles psychiatriques. 🌿 C'est le résultat d'une étude menée au Danemark sur les données de presque 1 million d'individus.

05/03/2019 08:34
  • 314.5k
  • 157

116 commentaires

  • Brut
    04/03/2019 21:34

    Pour aller plus loin : l'étude menée par l’Université d’Aarhus, au Danemark et publiée dans la revue américaine PNAS : https://www.pnas.org/content/pnas/early/2019/02/26/1807504116.full.pdf

  • Héloïse L.
    05/03/2019 08:05

    ceci explique cela

  • Marie-Sarah L.
    05/03/2019 08:06

    voilà. Encore nos amis danois ❤️

  • Thomas D.
    05/03/2019 08:06

    nature ou citadine ?

  • Emilie R.
    05/03/2019 08:08

    😏

  • Michel P.
    05/03/2019 08:08

    C'est magnifique

  • L'ame O.
    05/03/2019 08:11

    Valable aussi quand ces même gens qui ont vécu en presence d'arbres voient ce que la nature devient? ...

  • Cindy P.
    05/03/2019 08:12

    il faut qu’on les sortent plus souvent !!!!

  • Laurence R.
    05/03/2019 08:17

    Logique

  • Marie L.
    05/03/2019 08:17

    c’est décidé faut Qu on se casse haha

  • Mathilde M.
    05/03/2019 08:20

    😂😂

  • Eric D.
    05/03/2019 08:28

    Un juste retour aux sources. Cela ne me semble pas illogique.

  • Françoise K.
    05/03/2019 08:32

    Forest schools ....in Denmark

  • Camille G.
    05/03/2019 08:35

    ah bon ? 🤔

  • Elsa K.
    05/03/2019 08:36

    , so Scotland is perfect to raise children :D

  • Catherine B.
    05/03/2019 08:39

    Oui cela ne m'étonne pas qu'une éducation et un mode de vie en harmonie avec la nature puisse être un critère essentiel pour un meilleur équilibre psychique des êtres humains et pour une société plus sereine, mais au Danemark tout comme dans d'autres pays le fait de n'avoir toujours pas abolit sous prétexte de "tradition ancestrale" la tuerie abominable et honteuse des dauphins aux iles Féroé est complètement contradictoire avec les préconisations qui découlent de cette étude. Par des pratiques de ce type toujours en cours, les troubles psychiatriques du fait de l'apprentissage de l'irrespect de la nature et des animaux et par la sacralisation de la violence ne sont pas prêts de disparaître ! Et l'exemple donné par des politiques qui en autorisant ces barbaries les cautionnent, est le pire pour une évolution des mœurs et une bonne santé mentale de ses concitoyens !

  • Nisrine K.
    05/03/2019 08:41

    Moi lorsque j'étais petite j'aimerais escalader les arbres j'étais en plein joie je ne connaissais ni téléphone ni I PC je vivais la joie maintenant toujours stress et angoisses

  • Ronan S.
    05/03/2019 08:42

    💭

  • Iris B.
    05/03/2019 08:44

    Raison de plus pour habiter à KerGrist

  • Léa R.
    05/03/2019 08:47

    dommage pour toi mdrrr