retour

Supporters de Trump, ils quittent Facebook et Twitter pour l'application Parler

Supporters de Trump, ils quittent Facebook et Twitter pour l'application Parler. Ils racontent.

Parler, l’application des pro-Trump

Aux États-Unis, une application fait la joie des partisans conservateurs. Les téléchargements ont explosé depuis la campagne présidentielle.

Depuis les élections américaines de 2020, l’application « Parler » est en pleine expansion. Le réseau social est de plus en plus téléchargé. Le public de l’application est majoritairement composé de personnes qui contestent les tentatives des autres réseaux sociaux de lutter contre la désinformation.

Pour « la liberté d’expression »

Parler se définit comme le « réseau social de la liberté d’expression ». Sur Parler, aucune vérification des faits. Plusieurs politiciens et journalistes conservateurs en ont fait la promotion, comme Ivanka Trump. On y trouve aussi des personnalités comme le conspirationniste Alex Jones, Laura Loomer, autoproclamée « fière islamophobe » ou des groupes d'extrême droite, comme les Proud Boys.

Créée il y a deux ans, l’application compte aujourd'hui plus de 8 millions d'utilisateurs, soit une petite fraction des 187 millions d'utilisateurs quotidiens de Twitter et des près de 2 milliards d'utilisateurs quotidiens de Facebook.

L’application interdit les activités criminelles, le terrorisme, la pédopornographie, les violations des droits d'auteur, la fraude et le spam. Mais les contenus à caractère extrémiste ne sont pas bloqués sur Parler.

30/11/2020 07:35
  • 638.2K
  • 429

228 commentaires

  • Boukari C.
    13/03/2021 22:52

    Déjà plus de 50 milliards de perte pour twitter

  • Juju R.
    27/01/2021 12:07

    tou qui es inquiet voila x)

  • Happy N.
    18/01/2021 23:46

    Moi j'ai été censuré sur Quora

  • Happy N.
    18/01/2021 23:46

    Je me barre sur parler

  • Cesar V.
    15/01/2021 14:43

    💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩💩🤡

  • Denise L.
    13/01/2021 16:43

    Les médias d'extrême droite (Fox, QAnon, Newmax, Info Wars, etc) ont fournit 24/7 de la désinformation et leur audience étant peu informée des faits réels, sont devenus des fanatiques de Trump. Facebook et Twitter ont aussi grandement contribué à propager cette fausse propagande. Comment les déprogrammer? Comment leur faire comprendre qu'ils se sont trompé?

  • Claude D.
    13/01/2021 08:31

    C est pas parler c est mentir cette application !

  • Alex M.
    13/01/2021 05:36

    Des républicains qui veulent la démocratie mdr, on aura tout vue.

  • Espresso M.
    11/01/2021 15:27

    Prévisible....

  • Fred S.
    11/01/2021 11:30

    Trouver vous normal que sous couvert de liberté d’expression on a tous les droits,les droits de balancer fakes news,rumeurs,désinformation,salir,....... ????? 😱🤬🙈🙊🐑🧠🙏🏼

  • Soleil R.
    11/01/2021 06:31

    Bravo Joe Biden Trump dégage

  • Denise M.
    10/01/2021 18:57

    Bon débarras !

  • Franck M.
    10/01/2021 08:54

    Ça va leurs passer. Juste le départ de Donald Trump de la maison blanche le 20 janvier et ils s'en remettront.

  • Didier D.
    09/01/2021 21:23

    De toute façon, l'application a été censuré par Google et Apple 🤣🤣 Vous croyez quoi ? Qu'il allait laisser faire ? Que l'on vie en pleine liberté d'expression ?

  • Benoit G.
    02/01/2021 15:32

    Parler modère-t-il les contenus violents ? (appel au meurtre, menace de mort ?) ou pornographiques ?

  • Thiémokho B.
    21/12/2020 13:21

    Ils ont raison....la censure prend des proportions extraordinaires dans les réseaux sociaux... j'ai appris que les gafa censurent tout avis contraire aux vaccins contre le coronavirus..c'est fou La Corée du Nord est une source d'inspiration..je savais pas

  • Hervé D.
    17/12/2020 12:15

    Si ces abrutis pouvaient aussi quitter la planète....

  • Ha A.
    13/12/2020 13:09

    Censure de masse....

  • Kevin G.
    07/12/2020 11:07

    En même temps, la censure sur Facebook est vivace. Elle n'est pas même organisée puisqu'elle cible des mots clés. Je les comprends.

  • Virginie C.
    06/12/2020 19:29

    Good. Go away

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.