atrás

Guerre du Vietnam : procès historique d'une victime de l'agent orange

À 79 ans, elle s'attaque à 14 géants de l'agrochimie dont Bayer-Monsanto. Victime comme des millions de Vietnamiens de l'agent orange qui continue de tuer de génération en génération, Tran To Nga témoigne.

Tran To Nga : Elle se bat contre les désastres de l’agent orange, arme chimique utilisée pendant la guerre du Vietnam

Pendant la guerre du Vietnam, les États-Unis ont utilisé un liquide chimique, l’agent orange, afin de détruire les cultures des combattants et les forêts dans lesquelles les résistants se cachaient. 45 ans plus tard, une partie de la population porte encore les marques des ces expositions ultra-toxiques. C’est le combat de Tran To Nga, voici son histoire.

Le parcours d’une résistante

Tran To Nga naît en 1942 dans le delta du Mékong. Malgré la guerre, elle obtient son diplôme universitaire de chimie à Hanoï et s'engage dès le soir même dans la résistance. Elle marche alors pendant 4 mois pour rejoindre le maquis dans le sud où elle joue un rôle en tant qu’enseignante, avant de devenir reporter.

Les ravages toxiques de l'agent orange

Les États-Unis ont commencé à épandre l'agent orange dès 1961 afin de détruire les cultures et cachettes naturelles des combattants vietnamiens. “Tout de suite après, les feuilles commençaient à tomber, et après, il n’y avait qu’un désert”, se souvient Tran To Nga.

Cet herbicide a été déversé sur 10 % de la superficie du sud du Vietnam et aurait affecté directement entre 2,1 et 4,8 millions de personnes. En 1966, Tran To Nga se retrouve pour la première fois directement exposée à un épandage. Elle tombe enceinte un an et demi plus tard. Sa fille tombe rapidement malade, 3 jours après sa naissance : “La peau tombait en lambeaux, et elle commençait à avoir du mal à respirer. Ma fille était condamnée d’avance”, explique-t-elle. Sa fille décède à tout juste 7 mois.

Les conséquences au long terme

En s’infiltrant dans les sols, les rivières, l'agent orange a impacté toute la chaîne alimentaire, provoquant de lourdes malformations, des cancers, des maladies neurodégénératives…En 2011, des analyses ont prouvé que Tran To Nga et ses deux autres filles avaient développé plusieurs pathologies directement liées à l'exposition à l'agent orange. “Dans ma famille, on arrive à la troisième génération victime de l’agent orange", affirme-t-elle.

Aujourd'hui devenue citoyenne française, Tran To Nga a décidé de poursuivre les firmes responsables de cet empoisonnement. Elle conclut : “Mon objectif pour ce combat, c’est de demander justice pour moi et mes enfants, ma famille, mais aussi pour avoir une jurisprudence pour que toutes les victimes de l’agent orange, non seulement du vietnam, mais des autres pays aussi, arrivent à se frayer un chemin pour aller au devant de la justice et la demander pour eux."

25/01/2021 11:34
  • 478MIL
  • 390

comentarios

  • Souleiman L.
    15/03/2021 07:18

    Les américains 🇺🇸 , les européens sont tellement très pires que les alqahida .

  • Dariush A.
    26/02/2021 10:56

    Quando non riescono a vincere una guerra o usano bombe chimica o atomica (Hiroshima ) ....opera dei americani. Grande superpotenza del cavolo...quello che hanno fatto anche in siria e in Yemen in tutto il mondo...

  • Omar A.
    23/02/2021 23:20

    Vous parlez comme si la France n'avait rien fait en Algérie 😡😡😡😡😡

  • Tane d.
    09/02/2021 05:55

    Merci pour cette dame

  • Nathalie Q.
    31/01/2021 10:44

    Crime contre l'humanité les pauvres enfants

  • Khedidja A.
    31/01/2021 10:12

    Et maintenant Ils veulent donner des leçons aux autres et faire les justiciers du monde alors que ces des pires criminels

  • Zineb E.
    30/01/2021 23:11

    Agent orange défoliant.. un crime contre l'humanité

  • Nathan N.
    30/01/2021 13:11

    Je pense que ce procès n'aboutira à rien car les pesticides ne sont pas interdites par la convention de Genève. De plus, ma grande famille avait aussi plein de combattants pendant cette guerre mais ils sont tout en bonne santé et leurs enfants n'ont aucun problème de santé. Pour moi, c'est tellement bizzare que ce problème ne touche qu'un seul côté de la guerre alors que millions du sud-vietnamiens combattaient ausssi sur ces terres disant "contaminées". Récemment il y a aussi des études qui disaient que les nourritures conservées chinoises utilisées par l'armée du Nord et le manque d'acide folique pour les mères enceintes contribuaient fortement aux déformations des enfants.

  • Thi L.
    30/01/2021 09:17

    c biết vụ này k

  • Gold R.
    30/01/2021 07:16

    Je suis Vietnamienne, je confirme nos pays est un vitrine de guerre. Le chimique encore reste dans sous terrain, effet les chimique restent dans les corps de humaine qui a contaminé et ils vont continua transportée pour ses enfants, ses petits-enfants.....

  • Emy R.
    29/01/2021 11:20

    En Algérie les habitants de Reggan souffrent toujours des effets des essais des bombes nucléaires que l'armée française organisaient dans le Sahara algérien ! Un cruel crime contre l'humanité ! Mais personne n'en parle !

  • Hamada S.
    29/01/2021 07:48

    F

  • Độc L.
    29/01/2021 06:05

    Extrêmement admirê !

  • Laure D.
    28/01/2021 19:44

    Encore une fois on constate que l'être humain excelle dans l'horreur, encore une fois c'est un combat de Titan, force à cette femme ❤

  • Lili M.
    28/01/2021 16:01

    Ces terroristes dont on parlent pas

  • Adbenvi K.
    28/01/2021 14:46

    Quelle honte qu'elle honneur on il eu dans cette guerre il est temps qu une nouvelle nation naisse et que tout ces types pays le prix fort un d'échéance de leurs biens et........ Et encore plus 🏴‍☠️

  • Abderrahmane B.
    28/01/2021 11:04

    BJR AMINA. VOILA 1 Exemple des crimes des supers PUISSANCES et leurs inventions CRIMINEL dans leurs labos a des FINS militaires HYDROGÈNE. PUIS CLONAGE . PUIS VIH . PUIS EBOLA .PUIS LES COVIDES A PARTIR DE COVIDE 01 A COVIDES ( PEUTRE A 1000) ON NE SAIT RIEN . CHEZ NOUS EN ALGERIE A CE JOUR YA DES NAISSANCES AU SUD ALGERIEN DES ENFANTS DIFFORMES. HANDICAPÉS. AVEUGLES. ET BEAUCOUP DE MALADES A CAUSE DES ESSAIS NUCLÉAIRES DE LA FRANCE DANS LES REGIONS DE REGAGNE. COMME AUSSI EN AFRIQUE. EN IRAK. AU YÉMEN. ET LA COURSE AUX VIRUS CONTINUENT AUX USA . EN CHINE . CHEZ LES OCCIDENTAUX. CE SONT DES SEMEURS DE LA MORT

  • Mathieu F.
    28/01/2021 08:44

    géant vert

  • Laurence S.
    28/01/2021 07:54

    Agent orange = Monsanto ne pas l'oublier

  • Boris C.
    27/01/2021 23:41

    Le sol est empoisonné donc y aura toujours des malformations s'il y a toujours quelqu'un qui va cultivé ce sol