atrás

Le quotidien d'un vétérinaire en zone rurale

Soigner des animaux de ferme, à toute heure du jour et de la nuit. C’est la mission de Sébastien.

Immersion dans le quotidien d’un vétérinaire de campagne

Sébastien Davrou est vétérinaire en zone rurale. Voici à quoi ressemblent ses journées.

20:30, Sébastien reçoit un appel en plein dîner

Eh bien là, on allait passer à table, et puis en fait, non. On va faire un vêlage. Je préfère mille fois être dérangé à 2h du matin plutôt que d'être dérangé à table avec mes filles, mais bon, on ne choisit pas. C'est la dure réalité du métier !

Là, par exemple, je sais que je ne vais pas les voir avant demain matin, parce qu'elles vont être couchées quand je vais rentrer. C'est autant de moments que tu ne passes pas avec elles, et quand on voit à quelle vitesse le temps passe…

Véto rural, c'est ça. Tu ne peux pas être véto rural sans faire de gardes. Tu n’as pas de réseaux de cliniques qui peuvent s’organiser pour faire des tours de garde. Nous, on est tous éloignés les uns des autres, et on n'a pas la possibilité de fermer, de partir en vacances et de ne plus assurer la continuité de soins. On travaille de nuit, de jour, 7j/7,24h/24.

21h, Sébastien va faire un vêlage, mais son téléphone sonne

Alors, déjà, il y a une torsion. En fait, on a l'utérus qui a fait un tour complet.

« - Allo ? J'ai un gros problème avec mon bélier. Il fait que vomir et se moucher depuis à peu près 6h30 du soir.

  • Il a un bouchon oesophagien, votre bélier. Je suis sur autre chose, je vous appelle quand j'ai fini ? Ouais, ouais, ouais, je vais passer ce soir. Allez, je vous rappelle tout à l’heure! »

Prends mon petit bâton là, tu tires gentiment dessus. On va essayer de lui faire passer la tête. C'est pas le moment le plus agréable. Allez ma grande. Et voilà ! Bienvenue dans ce bas monde mon loulou !

22h30, Sébastien va voir le bélier

Là, vraisemblablement, d'après la description, on a un bouchon oesophagien. C'est-à-dire que le bélier a mangé tranquillement ses granulés, mais qu'il s'est arrêté d'un coup, puis qu'il s'est mis à baver. Maintenant, il souffre d’une obstruction oesophagienne. On va essayer de lui faire avaler une sonde oesophagienne.

23h30, Sébastien rentre chez lui

Bon, je crois que le bouchon est passé, parce qu’il a déballonné. Pour l’instant, on est tranquille, on va pouvoir rentrer manger. Allez, retour maison.

8h00, Sébastien retourne travailler

On démarre la journée à la clinique. Une première visite est tombée tout à l’heure, sur les coups de 7h30. C’est un veau qui s'est fait casser la patte par une vache. On doit récupérer des résines, des bandes, pour pouvoir lui poser un plâtre. On va prendre du rose, j'aime bien le rose.

09:00, Sébastien va chez un laitier

Pour le bio, les traitements médicamenteux, sont très stricts. On n'a le droit qu'à trois traitements par an et par animal. Pour éviter que les vaches arrivent à trois traitements, on privilégie la phytothérapie. Il y a également un plan « ÉcoAntibio » qui incite les vétérinaires et les éleveurs à limiter leur utilisation d’antibiotiques. On n'utilise pas des antibiotiques à tort et à travers.

Les vaches, elles marchent sur du béton à longueur de journée. C’est un peu comme marcher sur du papier de verre : les pieds ont tendance à s’user, et on perd les structures anatomiques qui leur permettent de bien fonctionner.

Il y a deux pans dans cette activité-là. D’une part, tu vas soulager des vaches malades, qui boitent, qui ont besoin d'être traitées. Mais en lisant les lésions, tu détermines les causes des boiteries, donc la vache va être plus heureuse, et l'éleveur est content.

12/01/2020 9:31actualizado: 10/02/2020 16:50
  • 1.6m
  • 1.3k

comentarios

  • Josette T.
    01/08/2020 13:55

    Un super métier. J ai eu la chance de travailler comme assistante vétérinaire.. Les VETOS savent tous faire.... Consulter.. Soigner. Opérer... Et toutes sortes d animaux. C est un beau souvenir....

  • Hélène C.
    30/07/2020 17:26

    Un vétérinaire qui mangera ses patients (ou les "patients" d'un autre "véto")! Toutes et tous finiront à l'abattoir et dépecés...Société dissonante et hypocrite, carniste, et qui ne voit ni le réchauffement climatique lié à l'élevage( 2 ème cause de gaz à effet de serre),ni ni les sévices systémiques de l'élevage ( de l'insémination forcée, viol procréatif ou jour programmé de l'égorgement, en passant par les castrations à vif et l'encagement des truies etc etc), ni les zoonoses, ni l'écocide (exemple déforestation de l'Amazonie pour l'élévage) ni l'animalicide...Ni bien entendu l'hallucinante violence du spécisme dans son ensemble, notre invraisemblable domination et sur tous les autres, notre délirant complexe de supériorité, qui laisse penser qu'elles et ils sont des biens marchands...eux êtres vivants sensibles! Société d'humains zoophages, sans intégrité, ni empathie réelle. Oui soigner, pour faire tuer ensuite par d'autres, participer à ça, leur total réification et leur mise à mort au final...absurde et si tordu. Ah pour la censure de 30 jours de FB, Magali Nosaka-Stampfli ...vous pouvez mieux faire j'en suis certaine....Vous êtes la majorité qui écrase avec tant de zèle tout propos qui s'oppose à la barbaque et au carnage. Société du mensonge...sur tant de plans...notre grande spécialité; les falsifications pour notre avidité, pour défendre nos perversions, Humains tyrans, humain animal spécialiste des récits tronqués qu'on adresse à soi même, entre nous (pour nous rassurer, pour nourrir les dénis) et aussi aux autres.... Le plus grand talent de l'humain le story telling, le récit, faux, la réalité glauque lissée, rendue sympa, jolie. le sordide gommé! Bravo pour le markéting spéciste toujours aussi bien rodé! Et bravo pour cet incroyable mensonge collectif...qui réunit quasi toute l'humanité autour de l'aliénation, l'asservissement, la négation et le crime de masse d'autres. (dont le seul "tord" est d'être "non- sapiens" dans un monde de tyrans sapiens!!!) Unis dans la domination et la perversion de nos mensonges, unis contre tous les autres, nous les êtres à la prétendue "conscience" et "intelligence élevée" (nous devons parler de notre grande aptitude à tout abîmer et falsifier pour nos intérêts, je pense, cela doit être ça notre "merveilleuse intelligence"...un truc sans aucune éthique réelle)

  • Dominique D.
    29/07/2020 21:36

    Documentaire très intéressant, il faut être passionné !

  • Tiffany F.
    29/07/2020 13:48

    !

  • Adeline G.
    28/07/2020 18:14

    Quel courage!!!

  • Reine M.
    28/07/2020 08:00

    Un chouette véto 🌟🌟🌟🌟🌟🌟

  • Virgonie D.
    27/07/2020 16:25

    Bravo as vous respect

  • Catherine S.
    27/07/2020 16:23

    Vous êtes formidable bravo pour votre dedication

  • Mohammdi S.
    27/07/2020 12:38

    La plus noble des métiers ❤🙏

  • Keiko M.
    27/07/2020 11:14

    c'est ça que tu veux faire ? :O

  • Ty G.
    27/07/2020 10:55

    Il roule en Citroën....mon respect pour lui à fortement diminuer :/ 😄

  • Lesley B.
    27/07/2020 08:56

    you help so many animals and do such a difficult and tiring job. I applaud you and your colleagues 👏👏

  • Sylvie L.
    27/07/2020 08:23

    C est pas du véto à quinquin à mémère !

  • Noëlle R.
    27/07/2020 07:20

    Effectivement, sans la passion, on ne peut pas tenir.

  • James L.
    27/07/2020 07:10

    Excessif.

  • Cecile B.
    27/07/2020 06:55

    Chapeau bas!

  • Estelle L.
    27/07/2020 06:08

    Ça doit être un métier tellement dur où il doit y avoir beaucoup de désillusion. Énormément de respect pour ce véto !

  • Laurent C.
    27/07/2020 06:06

    Mec je t’adore 😊👍

  • Christine D.
    27/07/2020 03:52

    Bravo monsieur !!

  • Nanardo T.
    26/07/2020 22:19

    Beau métier.