back

Ce compte Instagram recense les témoignages de femmes victimes de harcèlement de rue

Emanouela a créé le compte Instagram "Dis bonjour sale pute" après avoir été elle-même victime de harcèlement de rue. Voilà pourquoi elle a décidé d'en parler.

@disbonjoursalepute, un compte Instagram pour dénoncer le harcèlement de rue

Des remarques à caractère sexuel, puis des insultes : dans l’espace public, les femmes sont souvent confrontées à de la violence verbale. Emanouela recense plusieurs témoignages sur Instagram.

Après avoir été victime de harcèlement de rue, Emanouela a décidé de recenser des témoignages de femmes sur son compte Instagram @disbonjoursalepute. « Je reçois des messages tout le temps, avec des personnes qui espèrent qu’on va en parler. J’en ai reçu plus de 2.000 en une semaine. C’est incroyable qu’après tous les mouvements qu’il y a eu ces dernières années, ces mecs continuent à agir de la sorte », s’insurge Emanouela.

« Il m’a giflée dans un train bondé de monde, personne n’a réagi »

« J’avais 14 ans, je prenais le train pour rentrer des cours. Un homme de 27 ans se déplace pour venir en face de moi et commence à me draguer, raconte une internaute. Il me demande mon Snap, Facebook, et j’en passe. Bien évidemment, je refuse et il me propose donc d’aller boire un verre avec lui. Il faut savoir que je ne le connaissais absolument pas. Quand j’ai refusé son rendez-vous, il m’a traitée de salope, et ensuite m’a giflée dans un train bondé de monde. Personne n’a réagi. »

« C’est une jeune femme qui m’a fait une remarque désobligeante, relate une autre. J’étais en tenue de soirée, car j’allais en boite avec une amie à moi. Je passe à côté de cette fille et elle me lance : “C’est combien la pipe ?” Je lui réponds : “Mais je t’emmerde.” Et elle me répond : “Si tu te fais violer, faudra pas te plaindre, sale pute.” »

« C’est un mot qui s’imprime dans notre inconscient »

Depuis 2018, l’outrage sexiste est puni d’une amende de 750 euros. Mais cela ne semble pas décourager les harceleurs de rue et les agresseurs. « C’est quelque chose qui nous affecte et un poids avec lequel on va vivre. C’est un mot qui s’imprime dans notre inconscient. Et ça a forcément un impact sur la personne qu’on va être après, sur la tenue qu’on va porter, sur la rue par laquelle on va passer, sur notre comportement, notre façon d’être, notre façon de marcher », déplore Emanouela.

Pourtant, la jeune femme n’est pas entièrement pessimiste. Elle espère qu’avec le temps, les mentalités changeront. « J’espère que mes enfants vivront une vie plus paisible et que les enfants de mes enfants rigoleront, diront : “Ah ouais ? Vous vous faisiez traiter de sale pute dans la rue ? Sérieux ?” »

27/07/2020 15:43
  • 1.3m
  • 2.0k

368 comments

  • Albane R.
    09/09/2020 06:50

    Personnellement... je n’ai jamais connu ça ! Mais je compatis au quotidien ça doit être horrible !!! Tout vient de l’éducation... !

  • Claude L.
    11/08/2020 19:46

    Il faut se servir des cellphone vidéos quand il y a danger immédiat pas attendre des mois et années etc.

  • Rachid T.
    06/08/2020 23:22

    Pfff

  • Kévin P.
    06/08/2020 12:03

    Il y a des harcèlement et il y en aura toujours malheureusement, faite plutot la morale, donner des conseils pour éviter cela ect ..

  • Kévin P.
    06/08/2020 12:02

    Au lieu de vous plaindre, chercher une solution non ?tes "influenceuse "donc profite...la plupart des jeunes femmes s'habille de façon provocante certe cest pas une raison pour être harceler mais vu que ça fais partie du problème, faite un effort la dessus .plus les années passe plus e Ont en entends parler mais les nouvelles générations porte de moins en moins de tissus ,léducation des parents part en couilles et les vidéos qui parle d'orgasme du les reseaux "pour mieux connaître le corp d'une femme" sans deconner ca a rien a foutre la .donc demander de renforcer la sécurité dans les métros, les mineurs a rien a foutre dehors a 00h je suis désolé, je vais au bar j'ai 26 ans ..il y a plus de mineur que d'adultes. Ca picole est apres ca rentre a pied tout seul .et après ca ce plein de ce faire agresser ou harceler..beaucoup cherche leur mal .apres je dis pas cest honteux d'avoir ce genre de comportement la femme n'est pas un objet mais éviter aussi les probleme ca va de sois..

  • Clyde B.
    06/08/2020 06:08

    Encore des parole de Mito mdrr

  • Ludo T.
    05/08/2020 06:52

    Des témoignages c 'est bien,des vidéos c'est mieux!!!

  • Stv N.
    04/08/2020 11:23

    Arrêter avec vos témoignages de victimes, féministes de merde vos paroles ne compte pas, aller faire la vaisselle au lieu d'emmerder les hommes qui font la cour aux femmes :)

  • Claire D.
    03/08/2020 23:49

    Made by swedishes

  • Soso D.
    03/08/2020 21:44

    L’éducation ! Encore et toujours l’éducation ! Mais parfois même si les parents font de leur mieux il y’a l’éducation de la rue et les fréquentations... bon après y’en a c’est juste la connerie la stupidité et la frustration mais bon ... bref tout se paye !

  • Emmanuel D.
    03/08/2020 18:35

    Ben non elle n’est pas moche.

  • Christelle M.
    01/08/2020 15:14

    allez, on va voir ça !

  • Marie H.
    01/08/2020 14:59

    Je veux bien croire mais elles se promènent où. Je reste souvent en terrasse et je vois de très jolies filles passer et je n'entends jamais ces invectives

  • Pierre G.
    01/08/2020 13:13

    Ça me rappelle le terrorise dans le train que les gendarmes fuyaient plus vite que les passagers et que ça a pris un américain qui passait par la pour lui casser la gueule...

  • Jean-michel P.
    01/08/2020 11:09

    Cela peut aussi arriver dans un village comme le nôtre. Mais la difficulté de porter plainte vient du fait que chacun se connait et comme on a dit à ma mère il y a une quinzaine d'années: vous comprenez, il ne vous a pas violé et c'est un commerçant , cela pourrait nuire à sa notoriété.

  • Jacques M.
    31/07/2020 20:54

    CCOU TKT PAS LES MECS NE SONT PAS TOUS DES GROS BŒUF IL LEURS FAUT JUSTE QUIL SOIT MATURE LA RAISON NE VIENT PAS AVEC L’ÂGE 👻

  • Gio D.
    31/07/2020 19:56

    Il suffit d'avoir un ou plusieurs ennemis pour se faire harceler. Et vous créer une réputation. Il faut punir sévèrement ces imbéciles.

  • Muguette P.
    31/07/2020 17:00

    On est peut-être au vingt et unième siècle mais il y en a qui n'ont pas fini d'évoluer. Les réseaux sociaux sont devenus le repère de ces malotrus qui ne savent pas vivre et qui insultent tout ceux qui ne leur ressemblent pas ou ne pensent pas comme eux.

  • Calou L.
    31/07/2020 15:49

    Oui ses vrais que beaucoup de filles sont provocantes mais ses pas une raison pour être vulgaire merci

  • Pierre F.
    31/07/2020 13:49

    Bien vrai, j'ai un exemplaire chez moi, 26 ans et toujours au chevilles de sa maman et surtout ne travaille pas...

Stay informed and entertained, for free with myBrut.

Stay informed and entertained, for free with myBrut.

switch-check
switch-x
By continuing, you agree to receive emails from Brut.