L'histoire des Crocs

Affreuses ou stylées ? Elles ont réussi à conquérir le monde médical et celui de la mode. Voici l'histoire des Crocs.

Du milieu hospitalier à la haute couture

En 2002, les Américains Lyndon "Duke" Hanson, Scott Seamans et George Boedecker lancent la marque Crocs. Ils utilisent la matière “Croslite” créée par l’entreprise canadienne Créations Foam. Avec son plastique léger, anti tâche, antibactérien, et imperméable, le sabot se destine au départ à une utilisation en extérieur, notamment sur les bateaux. En février 2006, Crocs entre en Bourse. La marque rachète également l’entreprise d’accessoires Jibbitz, pour personnaliser son sabot. En 2010, le Time Magazine cite les Crocs parmi les pires inventions de l’humanité. Dans certains pays comme l’Autriche ou le Royaume-Uni, les Crocs sont bannies du milieu médical pour des raisons de sécurité. L'histoire des talons, de la Perse à Marilyn Monroe

Les chaussures sont également critiquées pour leur mauvais maintien de la cheville, notamment chez les enfants. En 2011, Crocs fait malgré tout un chiffre d’affaires de 1 milliard de dollars et fait son entrée dans la haute couture avec Christopher Kane et Balenciaga dès 2016. Les collaborations s'enchaînent, avec Post Malone, Justin Bieber, KFC ou encore plus récemment Bad Bunny. Ce succès s’affiche également sur les réseaux sociaux et notamment TikTok, avec pas moins de 3,8 milliards de vues sur le #crocs. En 2021, avec les confinements successifs et l’augmentation de la demande hospitalière, Crocs enregistre des ventes records. D’ici 2026, l’entreprise s’attend à dépasser les 5 milliards de dollars de bénéfice. Les origines du maillot de bain féminin

avatar
Brut.