Le van, une philosophie qui ne date pas d'hier

Le van, c'est plus qu'un moyen de transport, c'est une philosophie. Et déjà dans les années 60, certains l'avaient compris… #tbt

Le van, une philosophie qui ne date pas d'hier

Le van, c'est plus qu'un moyen de transport, c'est une philosophie. Et déjà dans les années 60, certains l'avaient compris… #tbt

“Le van, c’est une solution pour se sentir libre.”

Depuis la pandémie et la limitation des voyages en dehors de l’Europe, le van est devenu ce que Julie Vignaux, cofondatrice de Nomadism, appelle “une bulle sanitaire.” Elle explique : "Ça donne un peu l’impression de la vie d’autrefois.” La quête de liberté reste au cœur de la philosophie du van.

Plus qu’un véhicule, un mode de vie

En 1977, Patrick Savois, auteur du "Guide du camping-car", expliquait en 1977 ce nouvel engouement pour le van : “Il permet une évasion beaucoup plus autonome, très indépendante. Moi, j’appellerais plutôt ça un mode de vie, une façon de s’évader des villes et d’une vie très structurée.

avatar
Brut.