back

Octobre rose sensibilise au dépistage du cancer du sein

Pendant ce temps-là… Octobre rose, harcèlement de rue en Inde à cause d'un short et discours de Cate Blanchett à l'ONU... 🌍 Tous les soirs sur Brut, retrouvez notre nouveau programme "Pendant ce temps-là…"

Pendant ce temps là : épisode 2

Cet épisode est consacré aux actualités concernant la campagne annuelle d’Octobre rose pour le dépistage du cancer du sein, Cate Blanchett souhaitant mettre fin à l’apatridie, ainsi qu’au harcèlement de rue en Inde.

Octobre rose sensibilise au dépistage du cancer du sein

Comme 2,1 millions de femmes dans le monde, Danielle souffre d’un cancer du sein. En France, la maladie tue près de 12 000 femmes par an. Pourtant, dépistée à temps, 90 % de ces cancers ont la possibilité d’être guéris. Ainsi, Octobre rose organise un mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein. L’objectif est de récolter des fonds pour la recherche et encourager les femmes à se faire dépister.

Cate Blanchett livre un discours poignant sur les apatrides

Selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, il y a actuellement plus de 10 millions d’apatrides dans le monde. Cate Blanchett, actrice et Ambassadrice de bonne volonté des Nations Unies pour les réfugiés, défend la cause des personnes apatrides. Le 28 août dernier, au siège de l’ONU, elle a livré un discours particulièrement fort sur les apatrides. Cate Blanchett participe également à une campagne mondiale, ayant pour but de mettre fin à l’apatridie d’ici 2024.

En Inde, un homme s’en prend à une femme portant un short

En plein Bangalore, un homme a harcelé une femme à cause de sa tenue vestimentaire. La jeune femme portait un short. "Merci de respecter le code vestimentaire indien", a déclaré l’Indien en pleine rue. C’est alors qu’un passant révolté est intervenu : "Qui a inventé cette réglementation, votre père? La Constitution (…) nous donne la liberté de porter ce qu’on veut." Légalement, en Inde, les femmes peuvent s’habiller comme elles le souhaitent. Néanmoins, 8 Indiennes sur 10 ont déjà été victimes de harcèlement de rue à cause de leur tenue vestimentaire.

10/08/2019 7:06 PMupdated: 10/09/2019 9:42 AM
  • 107.2k
  • 10

8 comments

  • Tarick K.
    10/09/2019 07:44

    Laisser les belles indienne tranquille bande de jaloux

  • Elisabeth L.
    10/09/2019 05:09

    Du courage et de l'intelligence chez le monsieur qui défend le droit de porter le short pour une femme

  • Claudia S.
    10/08/2019 22:28

    CEUX SUI VIENNENT CHEZ NOUS VEULENT FAIRE DE MÊME HELAS MAIS ILS SONT MAL BARRÉS

  • Nadine R.
    10/08/2019 19:48

    Rdv pris auj pour une Mamo.....pas de place avant fin avril.... beaucoup de pub peu de moyens...

  • Caro D.
    10/08/2019 19:43

    Indeed c’est stretch

  • Jessie D.
    10/08/2019 18:48

    Pas besoin d'aller en Inde...

  • Mariam M.
    10/08/2019 18:26

    L'Inde un pays qui s'est tourner vers la totalitarisme.partout dans le monde une femme sur dix est harceler dans la rue par des individus mal éduqués

  • Juliette D.
    10/08/2019 18:25

    moi je dis BRAVO au Monsieur qui a pris la defense de la nenette en Inde! ❤️