back

Elle a arrêté de s'épiler les poils du visage

"J'ai reçu de nombreux commentaires d'hommes qui disent qu'ils n'aiment pas mon apparence. Je ne me souviens pas leur avoir demandé." Le témoignage d'Eldina qui ne s'épile plus les poils du visage.

S’épiler ou non le visage, un choix qui devrait le rester pour Eldina Jangazac

En mars 2020, la jeune danoise a décidé de ne plus s’épiler les poils de visage. Elle nous parle de ce choix personnel et des répercussions qu’il a eu sur sa vie.

Derrière ce choix personnel, un refus de se soumettre aux diktats de beauté

C’est d’abord le gain de temps qui a convaincu Eldina d’arrêter de se soumettre à certains diktats de beauté comme l'épilation. “J'ai décidé de ne pas m’épiler parce que je ne veux pas passer du temps à le faire quand je n'en ai pas envie”, explique-t-elle. Aussi, Eldina est las de voir les femmes réduites à leur apparence physique. Elle souhaite ainsi se détacher de cette contrainte. “Il est assez frustrant que les femmes doivent faire tant de choses juste pour pouvoir exister, juste pour pouvoir sortir en société et ne pas être harcelées”, développe la jeune femme. Selon elle, chaque femme est garante de ses choix. “Les choix que les femmes font, nous ne les faisons pas pour plaire aux hommes. Nous nous en fichons, tout simplement. Je m’en fiche, tout simplement”, assure Eldina.

Le harcèlement, des réseaux sociaux au harcèlement de rue

Largement diffusées sur les réseaux sociaux, les photos de la jeune femme la hissent d’abord au rang d’exemple de remise en cause des idéaux de beauté féminins. Puis, Eldina reçoit de nombreux commentaires d’hommes disant approuver ou désapprouver ce choix. À cela, elle répond : “Cela me surprend car je ne me souviens pas leur avoir demandé leur avis.” Et le harcèlement ne s’arrête pas là. Elle constate, en effet, les regards appuyés sur elle des hommes qu’elle croise dans la rue. Forte de cette expérience, elle est d’autant plus convaincue que les hommes et les femmes ne sont pas égaux devant l’épilation. “Cela ne serait jamais arrivé à un homme qui ne se serait pas rasé ou épilé les sourcils”, ajoute-t-elle.

L’épilation, un marché lucratif qui entretient les diktats de beauté

Le marché de l’épilation et du rasage pèse à lui-seul plusieurs milliards d’euros. Pour subsister, il est donc primordial pour lui ces diktats soient entretenues à l’aide de la publicité et du marketing. Malgré ces pressions sociales et économiques, Eldina Jangazac pense que les femmes ne devraient jamais se sentir obligées de s’épiler : “ce devrait être un choix.

03/03/2021 7:33 AM
  • 3.1M
  • 9.3K

1071 comments

  • Ameni A.
    2 days

    On fait pas les choses pour que les autres nous aiment on fait le choses pour qu'on soit bien et on paix avec nous même Elle est bien comme ça elle est heureuse c'est tout qu'il compte

  • Nikola S.
    3 days

    Selon certains ils ne faut plus utilisé le mot jolie alors disons quelle est a par. tout les goûts son dans la nature

  • Yasmina C.
    4 days

    Et surtout tu as oublié de préciser “I am from Bosnian and Herzegovina”!oplakah 🤣🤣

  • Youssra B.
    6 days

    Les commentaiiiires 🤣🤣🤣😅😅

  • Will D.
    6 days

    😲 ouch , la vilaine !! 🤣🤣 C'est clairement affreux .

  • Linda R.
    7 days

    Mauvais choix perso

  • James D.
    11/27/2021 23:36

    Le retour du mode yéti

  • Marco G.
    11/27/2021 23:32

    un commentaire ?

  • Caroline G.
    11/27/2021 22:53

    Yes 👍

  • Helene A.
    11/27/2021 22:09

    Les poils sur une femme, où qu'ils soient, c'est juste affreux ! Alors sur le visage.. 🙄 Au secours ! Je dis ça, je dis rien 😊

  • Guillaume C.
    11/27/2021 21:14

    Emmanuelle Chain

  • Muriel M.
    11/27/2021 19:21

    Si elle était si certaine de son libre arbitre, elle ne se sentirait pas obligée de le faire savoir sur les réseaux sociaux!! Encore une qui cherche le buzz.... D'autre part, pour quelqu'un qui se sent enfin libérée des dictats sociaux, on ne peut pas dire qu'elle respire la joie de vivre....

  • Joffrey J.
    11/27/2021 19:15

    'Les choix que je fais ne sont pas fait pour plaire aux hommes'. Le but est largement atteint. Le féminisme hardcore fait plus de mal aux femmes qu'il ne les soutient.

  • Clo C.
    11/27/2021 18:29

    je comprendrais si tu me trompes…😅😂

  • Caro L.
    11/27/2021 18:28

    Elle fait comme elle veux bien sûr, mais quand même..pas féminine

  • Claire G.
    11/27/2021 18:14

    là le soursail en brouissalle

  • J-m B.
    11/27/2021 17:49

    Ba oui laisse pousser ta moustache la class pour une fille 😂😂😂

  • Bernard P.
    11/27/2021 16:41

    C'est un manque de féminité. Dommage, ce serait une belle femme

  • Gaëtan D.
    11/27/2021 16:05

    elle fait movember c’est sympa

  • Véronique N.
    11/27/2021 15:33

    Oui enfin ce n’est pas toutes les femmes qui sont poilues ou moustachues

Stay informed and entertained, for free with myBrut.

Stay informed and entertained, for free with myBrut.

switch-check
switch-x
By continuing, you agree to receive emails from Brut.