retour

Le message de Hugo Desnoyer pour le gouvernement

"Tout le monde ne peut pas se permettre de s'offrir et de se payer de la viande qui coûte le vrai prix des choses". Artisan-boucher, Hugo Desnoyer est cosignataire de la tribune de L214 Ethique et Animaux contre l'élevage intensif. Aujourd'hui, il a un message pour le gouvernement.

Hugo Desnoyer, artisan boucher, se mobilise pour mettre fin à l'élevage intensif

Un artisan boucher, Hugo Desnoyer, appelle le gouvernement et les hommes politiques à mettre fin à l’élevage intensif. Il cosigne avec 200 personnalités une tribune amorcée par L214, une association à but non lucratif de défense des animaux, dénonçant l’élevage intensif.

L’élevage intensif débute lors des Trente Glorieuses, durant laquelle manger de la viande définissait la réussite sociale d’un individu. Hugo Desnoyer avoue avoir consommé de la viande provenant d’élevage intensif : « J’ai grandi comme ça. Aujourd’hui c’est une bêtise sans nom. »

En tant que boucher, Hugo Desnoyer insiste qu’il est nécessaire de manger moins de viande et de la viande de bonne qualité bien qu'il se rende compte du coût élevé que cela représente. L’élevage intensif a des effets nocifs sur l’environnement, le bien-être des animaux et des éleveurs dont le taux de suicide augmente. Hugo Desnoyer ajoute : « au niveau de la santé publique ça nous coûte peut-être des millions voire des milliards par an. »

Par son acte d’achat, le consommateur est éleveur par procuration: «  Si l’on veut une bonne viande ou une bonne volaille, c’est par son acte d’achat qu’on y arrive » affirme Hugo Desnoyer.

Faire la transition vers un élevage raisonnable demanderait également aux lobbyistes de ne plus intervenir: « Chaque fois qu’on essaye de faire des pas en avant il y a des lobbyistes assez puissants qui arrivent à faire changer les choses. Ça profite toujours aux mêmes c’est-à-dire aux « argentés » (…) qui se foutent complètement de ce qui se passe en dessous. » explique Hugo Desnoyer.

L’élevage intensif en France c’est : 83% des poulets, 58% des poules pondeuses, 95% des porcs et 7% des vaches laitières selon l’association Welfarm.

06/09/2019 17:08mise à jour : 06/09/2019 20:28
  • 223.6k
  • 323

102 commentaires

  • Henri B.
    06/09/2019 17:05

    merci a tous de chercher le prix de la viande chez ce boucher et vous verrez si vous pouvez pour en offrir ...

  • Jean-pierre M.
    06/09/2019 17:07

    Il a quand vendre des légumes

  • Ghislain G.
    06/09/2019 17:08

    Pas besoin de viande pour l'apport de protéines mangez des œufs

  • Georges D.
    06/09/2019 17:09

    Il prêche pour sa paroisse

  • Cédric P.
    06/09/2019 17:09

    A priori, aucun des premiers à commenter n'a compris son message...

  • Ben D.
    06/09/2019 17:09

    Parole d'un boucher digne

  • Frank L.
    06/09/2019 17:11

    Sinon le halal interdit l'electronarcose, la maltraitrance, la surconsommation, le gaspillage, les produits chimiques, assomer les betes, le gavage, l'elevage intensif, le systeme des batteries, le manque de traçabilité...

  • Otto M.
    06/09/2019 17:12

    Il est beau, il est gentil le monsieur. Il est riche.

  • Tom L.
    06/09/2019 17:13

    Il a la même voix que les voix qu'on deforme pour pas qu'on reconnaisse les gens 😂

  • Jean-Jacques R.
    06/09/2019 17:13

    Juste une petite pièce dans le puzzle du néolibéralisme. Faut faire passer le message (le puzzle) tout entier !

  • Julien C.
    06/09/2019 17:14

    C’est bon la viande

  • Micheline L.
    06/09/2019 17:15

    Moi j en mange moins mais de la bonne viande c est bon

  • Steeve A.
    06/09/2019 17:21

    Grand monsieur

  • Gregory V.
    06/09/2019 17:21

    Vous avez compris les pauvres ? Laissez la viande pour les riches et bouffez des pâtes 😂

  • David S.
    06/09/2019 17:22

    Avec le ceta c'est mal parti Il faut absolument boycotter le marché transatlantique et la viande industriel

  • Ludo V.
    06/09/2019 17:26

    Quand on voit l’impact de la consommation de viande sur l’environnement, sur la santé et sur le bien-être animal on peut se demander quand va t on comprendre qu’il faut revenir à une alimentation adaptée à nôtre espèce ! Faut sortir de l’ignorance et rapidement si on veut une chance que l’humanité perdure....

  • Martine P.
    06/09/2019 17:30

    Bravo et merci Mr. 👏👍

  • Renée F.
    06/09/2019 17:34

    Ou pas de viande du tout c'est encore mieux

  • Cécile C.
    06/09/2019 17:34

    C'est bien de secouer le cocotier, c'est encore mieux de l'accompagner d'un discours comme le vôtre plutôt que de la haine trop souvent véhiculée par l214. Parole d'eleveuse extensive et subventionnée de miettes de cacahuètes ! Ce discours me touche d'autant plus que je suis à l'hôpital en ce moment, que je reexperimente la bouffe industrielle depuis longtemps, et que c'est flagrant : c'est parceque cette production alimentaire existe que l'hôpital n'a pas le budget pour acheter autre chose. Merci.

  • Pat O.
    06/09/2019 17:41

    Merci Monsieur !