Le nombre de pays pauvres a été divisé par deux en près de 20 ans

"L'extrême pauvreté a diminué à 700 millions de personnes au dernier décompte." Le nombre de pays pauvres a été divisé par deux en près de 20 ans, et la mondialisation y a grandement contribué. C'est en tout cas ce qu'affirme la Banque mondiale dans son dernier rapport…

En 20 ans : deux fois moins de pays pauvres selon la Banque Mondiale

Le nombre de pays pauvres a été divisé par deux en près de 20 ans. Et la mondialisation y a grandement contribué…

C’est ce qu’affirme la Banque mondiale dans son rapport publié en juin 2019. Pour cette institution, de nombreux pays ont bénéficié de nouvelles ressources grâce à plusieurs éléments liés à la mondialisation :

  • Découverte de nouveaux gisements et augmentation des prix du pétrole, du gaz et de l’aluminium comme pour la Côte d’Ivoire,
  • Augmentation à l’exportation des prix des produits agricoles, comme pour le Pakistan.
  • Investissements des pays étrangers comme en Indonésie.
  • Adhésion à des zones de libre-échange comme pour la Moldavie.
  • Fin des récessions économiques comme en Azerbaïdjan.

Ces ressources, avec la diminution des conflits, ont permis des investissements dans la santé, l’éducation, les infrastructures… La Banque mondiale alerte toutefois sur la situation des pays toujours considérés “à bas revenus”. Ce sont les pays dont le revenu annuel par habitant est égal ou inférieur à 885 euros. Il en reste 34 selon selon la Banque Mondiale.

la Banque Mondiale considère comme “faibles” leurs chances de sortir de la pauvreté dans les prochaines années. Les conflits en Syrie ou au Yémen ont ainsi fait baisser de 90% la production de pétrole dans ces pays. Et le réchauffement climatique affecte le secteur agricole au Sénégal qui ne figurait pas parmi les pays les plus pauvres il y a 20 ans.

avatar
Brut.
6 juin 2019 10:49