retour

Madagascar : comment le programme Vanilla For Change aide les cultivateurs de vanille

80% de la vanille que nous consommons provient de cette île. Accès à l’éducation, mutuelle, amélioration des revenus… Depuis 2016, l’ONG Save the Children et la marque Carte d’Or s’engagent avec le programme Vanilla For Change pour aider les cultivateurs de Madagascar à vivre mieux de leur travail. Voilà comment. Cette vidéo a été produite en partenariat avec une marque

07/08/2019 08:39mise à jour : 13/08/2019 08:24
  • 514.3k
  • 123

1 commentaire

  • Gaiia S.
    17/08/2019 09:23

    Alors que la possibilité de develloper l'agroécologie et l'agroforesterie dans cette région permettrait à tous de se nourrir et de vivre décemment ! Dependendre d'une seule chose est une aliénation de nos sociétés. Surtout dans un monde en changement perpétuel et permanent. Avec l'agroforesterie et la gestion de culture diversifié et durable, la vanille pourrait se lier facilement avec le girofle,le poivre, les bananes, les papayes, les corosols, l'ananas, les légumes, le miel et j'en passe. C'est simple. Réapprendre à vivre en symbiose avec la nature et notre monde moderne ne demande qu'un pas. Sortir de nos modèles trop limitant pour lancer le rêve de l'abondance végétal et naturel. Distillerie pour faire des huiles et vendre à l'étranger, pépinière pour reboiser et lancer l'agroforesterie. Polyculture étagée pour relancer l'écologie et l'alimentation saine de la.population. dynamiser les marchés et le devellopement rural. Bref. Une solution. Milles possibilités. A chacun sa forme.

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.