McDonald's va payer 1,25 milliard d'euros au fisc français

C'est un record : McDonald's va payer 1,25 milliard d'euros d'amende au fisc français. Voici pourquoi. 🍔

Avec la technique du “sandwich hollandais”, McDonald's ne paierait que 2 % d’impôts

Depuis plusieurs années, McDonald's est dans le collimateur du fisc en France pour “blanchiment de fraude fiscale”. Le Parquet national financier accuse la firme américaine d’avoir transféré des fonds aux Pays-Bas et au Luxembourg pour se soustraire à l'impôt sur les sociétés. Selon les organisations syndicales qui ont attaqué McDonald's en justice, l'entreprise aurait ainsi économisé plus d’1 milliard d’euros d'impôts en France, en Italie et en Grande-Bretagne entre 2009 et 2013. Et ce, grâce à la technique dite du “sandwich hollandais”. Les restaurants franchisés versent une redevance équivalant à 25 % de leur chiffre d'affaires à McDonald's France. Ensuite, cet argent transite par les Pays-Bas avant d'arriver finalement au Luxembourg où la fiscalité est bien plus avantageuse qu’en France. Le président américain Joe Biden explique comment il veut mettre fin aux paradis fiscaux

Résultat : les restaurants sont déficitaires, donc les salariés ne touchent pas de participation sur les bénéfices. Mais surtout, McDonald's ne paie plus que 2 % d’impôts, contre 33 % en France. La France est le deuxième marché mondial pour McDonald's. On y compte 75 000 salariés, 1 500 restaurants qui réalisent chaque année plus de 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Ce n’est pas la première fois qu’une grande entreprise américaine plaide coupable pour régler ses comptes avec le fisc français. En 2019, Google avait déjà accepté de payer une amende record de 965 millions d’euros. Quant à McDonald's, le chèque d’1,245 milliard d’euros doit être envoyé sous dix jours au Trésor public. Quand l’Union européenne infligeait une amende de 2,42 milliards d'euros à Google

avatar
Brut.
16 juin 2022 18:46