3 moments qui ont changé la vie de Nicolas Bedos

Les encouragements d'un prof, le jour où on a mis un prénom devant son nom, l'émotion après la projection de son film "La Belle époque" à Cannes… Ces moments ont changé la vie de Nicolas Bedos. Il raconte.

3 moments qui ont changé la vie de Nicolas Bedos

La reconnaissance d’un professeur de français

Lorsqu’il était en classe de première, Nicolas Bedos écrivait des poésies. Un jour il a pris son courage à deux mains et les a fait lire à son professeur de français, un homme qu’il admirait beaucoup. Le professeur lui avait alors répondu par une lettre très pudique, dans laquelle il disait “tout n’est pas bon, mais il y a quelque chose à poursuivre”. Nicolas Bedos se souvient avoir été particulièrement touché par ces quelques lignes : “Je leur dois beaucoup”, confie-t-il.

Sa pièce “promenade de santé”

C’est à la suite d’une période “extrêmement végétative”, que Nicolas Bedos a réalisé cette pièce. “Promenade de santé”, interprétée par Mélanie Laurent et Jérôme Kircher, a été un levier dans la carrière de Nicolas Bedos. Selon lui, cette pièce l’a révélé aux gens “influents” du métier. “J’avais dit quelque chose qui n’avait plus à voir avec ma filiation”, reconnaît-il.

La projection de “la belle époque” à Cannes

Un moment bouleversant pour Nicolas Bedos. Devant le public “très attentif de Cannes”, c’est “une libération et une joie d’enfant” qu’a ressenti le réalisateur à la fin de cette projection. C’est le soulagement d’un moment très anxieux, que Nicolas Bedos compare à un premier rendez-vous amoureux. Le réalisateur s’interroge ainsi sur l’alliance du bonheur et de la douleur : “À quel point ça danse un tango tout ça ?

avatar
Brut.
26 octobre 2019 19:04