retour

4 moments qui ont changé la vie d'Amel Bent

"J'ai l'impression de ne pas avoir eu d'enfance." La séparation de ses parents, la Nouvelle Star, son nouvel album après 5 ans de pause… Voici les 4 moments qui ont changé la vie d'Amel Bent.

Amel Bent raconte les 4 moments qui ont changé sa vie

La séparation de ses parents, la Nouvelle Star, l’écriture de « Ma philosophie » avec Diam’s, son retour à la musique après une longue pause… Amel Bent revient pour Brut sur les 4 moments qui ont changé sa vie.

1. La séparation de ses parents Alors qu’Amel Bent est âgée de 3 ans, ses parents se séparent. Elle part avec sa mère qui a décidé de quitter une relation « un peu toxique et plutôt dangereuse ». « C’est là que j’ai forgé cette mentalité de guerrière » lance Amel Bent. « Parce que quand on se retrouve seule avec une maman, un peu dans la nature, à essayer de s’en sortir, on n’est plus l’enfant de sa mère, on devient son alliée, sa partenaire » explique la chanteuse. Amel Bent ajoute qu’à peine âgée de 4 ou 5 ans, elle connaissait déjà tous les tenants et aboutissants de la vie de sa mère. « J’étais adulte avant l’âge » précise la chanteuse.

2. Le casting pour la Nouvelle Star Amel Bent raconte que pour pouvoir s’y rendre, elle avait été obligée de vendre certains de ses vêtements au marché aux puces, n’ayant pas d’argent pour prendre le train pour Lille. « J’ai pris ce train et évidemment j’ai fraudé le retour » raconte la chanteuse.

Une fois arrivée là-bas, le pré-casting commence. Amel Bent chante une première chanson, puis une deuxième, une troisième… Le stress monte pour la chanteuse : « Je commence à transpirer, je me dis ça y est, c’est mort. S’il en demande autant c’est qu’il est pas certain donc c’est mort ça va se finir par un non ».

Au bout de la cinquième chanson, Amel Bent lui demande ce qui se passe et le pré-casteur lui répond : « Depuis la première phrase que vous avez chantée, j’ai eu un coup de coeur pour vous, et depuis tout à l’heure je me fais juste kiffer » rit aujourd’hui Amel Bent. Le lendemain, elle doit passer devant le vrai jury, mais elle n’a pas d’argent pour se payer l’hôtel. Mais ça n’arrête pas Amel Bent, bien décidée à passer ce casting : « Je suis repassée le lendemain, on avait traîné dans les rues toute la nuit, pas dormi, nettoyés rapidement au Macdo et habillés comme la veille, mais tellement heureuse » se souvient la chanteuse.

3. Le jour de l’écriture de « Ma philosophie » avec Diam’s Quand elle sort, perdante, de la demi-finale de la Nouvelle Star, Amel Bent est repérée par un label : Jive Records, le label d’Alicia Keys et Pink à l’époque. Lorsqu’on lui demande avec elle voudrait travailler, elle répond Diam’s. « Chez elle je retrouve tout ce que je veux faire » précise Amel Bent.

Elle rencontre donc Diam’s qui lui demande de quoi Amel Bent a envie de parler dans ses chansons. Diam’s lui demande quels sont ses peurs, ses rêves, ses espoirs : « Mais en fait c’est aussi facile que ça ? » demande la chanteuse. « C’est ça que tu dois mettre dans tes chansons, il faut dire la vérité aux gens » lui répond Diam’s.

Amel Bent lui explique alors qu’elle se sent mal dans sa peau, se trouve grosse et pas belle, a peur de se sentir différente, d’être jugée parce qu’elle est maghrébine et vient de banlieue, ou parce qu’elle aime autant le rap que la variété française. Diam’s lui répond : « Ok, on va mettre tout ça dans une chanson et surtout le principal, t’as envie de réussir dans ta vie ? T’as envie de tout défoncer ? T’as envie de tout niquer ? C’est ce qu’on va dire dans cette chanson ».

Ce jour-là, Diam’s et Amel Bent co-écrivent « Ma philosophie ». Lorsqu’elle remporte trois prix aux Victoires de la musique en 2006, elle se dit qu’elle est « en train de prendre une place que personne n’avait jamais prise, parce que je ne suis pas dans l’invisibilité des gens de l’urbain qu’on ne voyait pas. J’ai la visibilité d’une chanteuse de variété mais avec un Background de la street » lance Amel Bent.

4. Le retour à la musique avec un 6ème album : « Demain » Après sa rencontre avec son mari, Amel Bent décide de se couper de la musique, de se couper de son métier. « Peut-être parce que j’estimais qu’il y avait autre chose à construire à côté et qu’il fallait à un moment donné que je me persuade et que je le vive » déclare Amel Bent aujourd’hui.

Pendant cette période, la chanteuse devient maman, voyage, s’occupe d’elle et de sa santé, découvre qui elle est en dehors d’être chanteuse. Et produire ce 6ème album, « ça a été un long chemin psychologique et émotionnel » raconte Amel Bent. « Refaire cet album c’était me prouver à moi-même que je pouvais être les deux en fait, que je pouvais être les trois. Je pouvais être une vraie femme qui s’occupe d’elle, qui a conscience de ce qu’elle veut etc… Je peux être une vraie maman c’est-à-dire m’occuper vraiment de mes enfants à plein temps et ne pas être un fantôme qu’elle voit seulement à la télé ou sur YouTube. Et je peux être une vraie artiste » conclut Amel Bent.

11/07/2019 11:05
  • 11M
  • 8.6K

6807 commentaires

  • Manoubia K.
    6 jours

    Machallah tes une femme courageuse et forte et surtous vrai je t aime

  • Patricia D.
    6 jours

    Bravo pr ton courage Amel Bent... Je te souhaite une longue route. Félicitations, femme battante... Témoignage touchant ! Merci Amel...

  • Mariette S.
    7 jours

    J,aime beaucoup son dernier album

  • Ingrid G.
    7 jours

    une star ⭐️ ma amel je connais la galère et quand on réussit enfin c est la viciée soit même

  • Moumouche A.
    7 jours

    Viser la lune çà ne me fait pas peur

  • Billel L.
    7 jours

    Elle s es présenté comme une repris de justice multirécidiviste il manqué plus que la plaque en face avec le numéro d écrou 🙄

  • Fernanda F.
    7 jours

    La pauvre Amel, triste histoire mais tu és une belle personne, une belle voix. Bravo 👏 à toi et beaucoup de succès 👏❤️

  • Vizar V.
    7 jours

    Je vis le meme sort que vous zguinga, mais bon courage

  • Patrick M.
    11/10/2021 07:28

    J'aime ses grands yeux

  • Patrick M.
    11/10/2021 07:23

    J'avais ma fille de 4 ans sur les épaules et elle arrêtait pas de danser, surtout sur "ma philosophie" lors du premier passage d'Amel à la Réunion. Magnifique souvenir.

  • Khella K.
    10/10/2021 19:02

    Bravo brave fille

  • Edith J.
    10/10/2021 10:27

    Force puisée dans les coups durs dépuis enfant, BRAVO À TOI ET MERCI A DIEU !!!❤️🌹✨🙏✨

  • Mima E.
    10/10/2021 09:24

    Tres émouvant je l'ai tjrs adoré ❤

  • Meriem S.
    09/10/2021 22:04

    Bravo, on est fiers de toi

  • Amel G.
    09/10/2021 12:48

    Bravo

  • Jeanine G.
    09/10/2021 10:09

    Va chanter dans ton pays

  • Géraldine D.
    09/10/2021 08:18

    Toujours te souvenir d où tu viens

  • Émilie T.
    09/10/2021 08:02

    Je l'adore ! Beau chemin parcouru...

  • Capucine D.
    07/10/2021 21:50

    Je vous adore Amel rester comme vous êtes entière merci pour vos chansons qui nous font du bien Bisous volants

  • Dominique B.
    07/10/2021 17:47

    Surtout ecoutez grand et fort...

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.