4 questions auxquelles Alex Lutz en a marre de répondre

"C'est des personnages dont on est très fiers. Elles nous manquent un peu." Le poids de l'étiquette de Catherine et Liliane, le fait d'être reconnu dans la rue… Voici les questions auxquelles Alex Lutz en a marre de répondre.

Voici les 4 questions qui agacent Alex Lutz

C'est pas trop pénible d'être reconnu dans la rue ?

En réalité, Alex Lutz n’est pas souvent reconnu dans la rue. La question devient donc rapidement agaçante surtout parce que la réponse a tendance à poser problème à celui qui la pose. Donc, non, pour Alex Lutz ce n’est pas pénible d’être reconnue dans la rue, car cela ne lui arrive vraiment pas beaucoup.

L'étiquette Catherine et Liliane est-elle pesante ?

Si cette question énerve Alex Lutz c’est pour une simple et bonne raison : cela signifierait que les personnages de Catherine et Liliane ne sont pas appréciés. Or, ce sont des personnages dont Alex Lutz reste très fier : “Et puis il vaut mieux avoir inventé un super personnage, que pas du tout de personnage.

Alex Lutz c'est pas facile à dire…

Moins compliqué à prononcer que Marthe Mercadier, le nom d’Alex Lutz permet tout de même de “répéter les dyslexiques”. “Vu que je le suis, je les repère à 100 000”, confie-t-il. Mais avant tout, “c’est une histoire de concentration”, précise-t-il.

Tu en n'as pas marre de jouer tous les soirs ?

Pour Alex Lutz, il s’agit surtout d’une question qui revient très régulièrement. “C'est normal qu'un spectacle, on ne le fasse pas qu'une fois et au contraire, moi j'aime bien”, répond-t-il. Contrairement aux journée fastidieuses que l’on peut rencontrer dans le cinéma, une même pièce de théâtre a la possibilité d’être revisitée tous les jours : “C'est comme si le public était une seule personne différente qu'on doit essayer de séduire tous les soirs. Donc, c'est à chaque fois une vraie nouvelle rencontre.

avatar
Brut.
28 décembre 2019 12:44