5 conseils pour lutter contre le trac

Accepter la situation, se dépenser, se créer des routines... 5 conseils pour lutter contre le trac.

5 conseils pour lutter contre le trac


Accepter la situation, se dépenser, se créer des routines… 5 conseils pour lutter contre le trac.


1.Accepter d’avoir le trac


Romain Lesaffre est ancien membre des Airnadette et auteur de "Le pouvoir du trac". Pour lui, le trac est un phénomène tout à fait humain et normal, et pour cela, il ne sert à rien de le combattre : “Plus on va lutter contre son trac, plus ça va l’augmenter.” Il s’agit donc d’une émotion qu’il vaudrait mieux accueillir que rejeter.


2.Faire baisser son rythme cardiaque


La peur faire accélérer le rythme cardiaque. Les exercices de cohérence cardiaque permet de maîtriser un petit peu mieux sa respiration. Ce sont des sessions qui vont durer entre 3 à 6 minutes. C’est la seule chose concrète qu’on peut faire à l’intérieur de son corps.


3. Se dépenser


Quand on a le trac, on produit beaucoup, beaucoup d’adrénaline. Le sport peut être une méthode Et effectivement, ça permet d’évacuer tout ça. Le sport va effectivement créer des endorphines qui vont contrebalancer la production d’adrénaline. “On peut prendre littéralement l’air en sortant, en allant faire un tour, mais en tout cas, il faut s’oxygéner”, confie-t-il.


4. Se créer des routines


Pour éviter d’avoir peur, Romain Lesaffre conseille également de mettre en place des routines : “Le fameux "toujours la chaussette gauche" de Zidane, c’était une routine qui fait que, OK, je mets ça dans ce sens-là, je m’habille comme ça, et ça me rassure.”


5. Avoir un porte-bonheur


Derrière l’idée de la superstition, il y aussi celle de se dire qu’on va relier cet objet à une pensée magique, à une pensée d’amour. Il ajoute : “Si on prend cet objet, on va emporter avec soi tout l’amour, la force, la confiance qu’on peut avoir en d’autres personnes.


avatar
Brut.