5 moments qui ont changé la vie de Philippe Katerine

Son opération à cœur ouvert quand il avait 8 ans, l'achat de son magnétophone 4 pistes, son César… Ces moments ont changé la vie de Philippe Katerine. Il raconte.

5 moments qui ont changé la vie de Philippe Katerine

Son opération à coeur ouvert

À l’âge de 8 ans, Philippe Katerine a subi une opération à coeur ouvert. Une nécessité à sa survie. Son coeur s’était alors arrêté de battre pendant 17 minutes. C’est “une chose qui a changé ma vie”, raconte Philippe Katerine. “J’ai vu des choses de la mort”, raconte-t-il, “j’ai vu les tunnels, j’ai vu des gens faire l’amour”.

Le succès de “Louxor J’adore”

C’était un dimanche soir”, se rappelle Philippe Katerine. La chanson “Louxour J’adore” est partie sur 2 notes, et puis le chanteur a “déroulé le fil”. Chantée dans les mariages, dans les boites de nuits, cette chanson a été véritablement partagée. Pour Philippe Katerine, elle a donc eu un rôle social. Cependant, cela a surpris le chanteur car selon lui, cette chanson a également un rapport à la cruauté, étant “très cruelle du groupe à l’individu”.

Sa nouvelle chanson “Blond”

Depuis longtemps, Philippe Katerine avait remarqué qu’il n’a jamais été contrôlé dans le métro ni dans la rue. Cela l’a fait réfléchir à un privilège illégal, une discrimination positive dûe au faciès, qu’il vit depuis 50 ans, aux côtés “d’autres blonds”.

L’achat de son magnétoscope 4 pistes

Dans les années 1990, Philippe Katerine a travaillé dans une usine de poulets. Habitant chez ses parents il avait réussi à économiser, pour s’acheter ce fameux magnétoscope, à l’aide duquel il a fait ses premières chansons.

Son César pour “Le Grand Bain”

Philippe Katerine confie avoir été très heureux d’avoir reçu le César. Mais il avoue avoir accepté ce César au nom de toute l’équipe : “c’était un film avec de tels acteurs que j’avais un peu honte d’être le seul à recevoir le César, vraiment”.

avatar
Brut.