À vélo, ce duo de musiciens parcourt des petits villages

De village en village, Tom et Juliette, musiciens, sillonnent la France en vélo-caravane et donnent des spectacles itinérants.

“J’ai l’impression qu’un mode de vie sérieux, aujourd’hui, c’est de consommer moins”

“On a un peu essayé de transporter la spontanéité du spectacle de rue en ville, dans les villages. On ne s’annonce pas, on ne tient pas de page Facebook, on ne tient pas de page Instagram, donc en fait notre spectacle, les gens nous demandent souvent comment est-ce qu’on peut savoir… et ben voilà, c’est indiqué là” explique Tom. Depuis un an, avec sa compagne Juliette et leur chien Tchin-Tchin, il sillonne les routes de France à bord de leur vélo-caravane, qu’ils ont monté eux-mêmes, et s’arrête dans les villages pour donner un spectacle aux habitants. “On arrive souvent de nuit, comme ça on est déjà sur place le matin. Souvent, les gens ouvrent leurs volets et ils ont la petite caravane qui est garée en plein centre. On se met en plein milieu du village pour rencontrer les gens et essayer d'avoir l’autorisation de pouvoir jouer sur la place du village 3 jours plus tard. C’est un peu le défi” ajoute Juliette. Nadia et Radhouene ont tout plaqué pour vivre de la permaculture

Leur vélo-caravane est à la fois leur maison et leur scène de spectacle. Violon, violoncelle, guitare, planches à claquettes, ils ont tous les instruments dont ils ont besoin. Étudiant en médecine, Tom a choisi de prendre une année de césure. Il explique : “Du fait que je fasse des études de médecine, les gens me disent : “Ah oui, mais après, vous allez reprendre un mode de vie sérieux.” En fait, j’ai l’impression qu’un mode de vie sérieux, aujourd’hui, c’est de consommer moins… Nous, on arrive à être autonomes financièrement, déclarés, et pourtant, l’impact qu’on a, je pense qu’il est faible et j’ai l’impression que mon mode de vie aujourd’hui est très sérieux. Même si c’est d'amuser, ça peut être vu comme du divertissement dans des villages, je pense que c’est très sérieux, en tous cas pour moi”. Découvrez en vidéo leur histoire, avec un stop dans le village de Glandage. Sonia a monté son salon de coiffure itinérant dans un camping-car

avatar
Brut.