retour

Brut a suivi IAM à Marseille

30 ans de carrière. 10 albums. Une ville. Brut a suivi IAM à Marseille, là où tout a commencé.

Brut a suivi le groupe IAM à Marseille, là où tout a commencé

La Maison Hantée, une de leurs premières scènes

Ce lieu très rock a ouvert ses portes au hip-hop dans le milieu des années 80, “et ce n’était vraiment pas évident du tout”, raconte Shurik’n. Lorsqu’ils finissaient le concert, Kheops continuait à mixer, le micro était ouvert et ça finissait en soirée, “c’était vraiment l’ambiance hip-hop”. Lorsque Imhotep les a vu sur scène, c’était ici, à la Maison Hantée : “Je les ai vus en 88, j’ai dit, non ils sont pas prêts, je reviendrai dans un an, et après… Et un an après, on a commencé le boulot.

La Radio Sprint, l’origine de la rencontre entre Akhenaton et Kheops

C'est à la radio que Akhenaton et Kheops se sont rencontrés pour la première fois, en 1985, donnant naissance à ce qui allait devenir plus tard le groupe IAM. “Quand on a fait Radio Sprint, Kheops a été invité à venir passer un de ses mix. Il est rentré il nous a regardé tous de travers”, se rappelle Akhenaton : “Les mecs de Sprint ils en avaient marre de nous, on était chiants. On avait la chance d’être dans une radio communiste et que les gens étaient ouverts d’esprit (…). Nous on s’est jamais posé ces questions de noir, de blanc, de musulman, de juif, de chrétien, tout ça, on a grandi avec tout le monde. Tu sais, le monde il se divise en deux catégories, les cons et les pas cons.” À la fin des années 90, IAM a racheté les locaux où étaient faites ces émissions, “à cette période-là c'était vraiment l'effervescence permanente”.

Le Stade Vélodrome, un passage obligatoire

Le groupe IAM est identifié à quelque chose qui a permis à la ville de se placer sur la carte… tout comme l’OM : “Tu vois, par exemple, on va jouer à Varsovie, il y a 5-6 ans, on jouait à Varsovie, il y avait 4500 personnes, les mecs à Varsovie ils sortaient les écharpes de l’OM, les maillots de l’OM, en Pologne ! Et ça fait chaud au coeur !” Pour IAM, leur identité marseillaise est évidente : “L'avantage qu'on a à Marseille, c'est qu'on est à un stade premier de développement, et qu'il y a tellement de choses à faire de par l'ampleur de son territoire, de par la richesse de sa population, de par la jeunesse de sa population, qu'on espère que les choses vont basculer du bon côté pour que ce soit une ville qui soit une ville extraordinaire dans le futur et on puisse bien y vivre.

08/12/2019 07:33
  • 5.1m
  • 2.8k

653 commentaires

  • Philippe W.
    5 jours

    C'est un des meilleurs groupes de rap français

  • Sefyou L.
    04/09/2020 14:19

    Comme dirait le mec qui se nomme koba la d" "c'est qui iam?"😂😂😂😂

  • John C.
    03/09/2020 06:38

    Ah la bonne époque c'était quand on pouvait vous croisez sur le vieux port, aujourd'hui ça ne serait plus possible avec les selfies etc...Longue vies à eux: "donne moi le micro dorothée, tu peux appeler au secours les musclés..c'est qu il est léger, ouias, c'est un mauvais micro de la marque Yoko"..mythique!!!

  • Sand C.
    02/09/2020 06:57

    Et ce depuis que je les suis Il y a..... Longtemps

  • Sand C.
    02/09/2020 06:57

    Je les aime, ils sont tout simplement restés, fidèles à eux mêmes, à leurs textes Des principes, des valeurs

  • Nguyen R.
    28/08/2020 15:31

    Iam je le suis, Iam je le reste !!!

  • Wooshy C.
    26/08/2020 18:28

    Et maintenant y’a des JuL qui " rap " C’EST PAS DES LOL LOL LOL C’EST PAS DES LOL

  • Chantal B.
    22/08/2020 17:58

    😳😳😳😳😳😳

  • Jérôme B.
    18/08/2020 07:49

    C'est bien ! A 2min40 ce qui est dit et si vrai !

  • Antony M.
    16/08/2020 22:40

    Très bon le bosse

  • Melody N.
    16/08/2020 13:41

    Ils ont pas la grosse tête ils sont accessibles et vivent comme tous les autres marseillais, sûrement leur train de vie a évolué et c'est mérité mais quand on les croise ils sont humbles.

  • Vincent K.
    14/08/2020 13:03

    Respect a ce grand groupe de rap👍

  • Frederik S.
    13/08/2020 11:38

    Égo touti suis-je où sommes-nous là création Brut Brut articles sans concession avec les réalitées récupérer des corps portants sûr à décors défendant accès aux gens d'accorder fantasmatics rythmique hallucinantes harmonieuses paroles ou certains êtres naissent sans avoir été devenus fantômes de leurs propres vivants ou être ou ne pas être dépende d'une loterie ou d'une simple différence de rues ou t'on âme va atterrir en enfer sur terre ou un autre monde paradisiaque à quelques centaines de mètres seulement suffisant pour apporter 75%de chance de vivre dans un paradis sur terre mais n'oubliez jamais nôtre passage ici-bas du moins en ce qui me concerne n'est là que pour prouver et prétendre à votre place devant l'éternel pour des temples invisibles qui pourtant sont là pour toujours apporter l'espoir, mais ne jamais baisser les bras jamais oubliés les priorités d'une vie simple et heureuse, famille, respect et tolérance, éducation par tous les moyens

  • Fabien B.
    13/08/2020 08:18

    , à 4:30min

  • Guillaume S.
    12/08/2020 08:53

    La L2 mdr, même le Pharaon il a fini les pyramides plus rapidement

  • Jean-Pierre R.
    11/08/2020 07:53

    kif rekif surkif IAM donc je suis ✌️👍

  • Joseph M.
    10/08/2020 20:17

    Akhenaton aka la doublure de Zidane

  • Anne L.
    09/08/2020 20:50

    😉

  • Olivier M.
    09/08/2020 11:45

    Respect à i am

  • Sarah L.
    08/08/2020 18:53

    Ahlala toute ma jeunesse . J’avais gagné des tickets sur Skyrock à l’époque pour leur concert à Nancy mon tout premier concert. J’avais 14 ans . Que de souvenirs!

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.