Brut a suivi Roméo Elvis lors de son Zénith à Lille

"Il n'y a quasiment que des amis de longue date dans l'équipe." Brut a suivi Roméo Elvis lors de son Zénith à Lille, accompagné de toute son équipe : ses potes.

Dans les coulisses du concert de Romeo Elvis, au Zénith de Lille

Brut a suivi Roméo Elvis lors de son concert au Zénith de Lille. Le rappeur belge a bien évolué depuis ses débuts, mais reste toujours aussi bien entouré. Son équipe, c’est ses potes.

Avant même d’avoir 4 milles likes sur Facebook, Roméo Elvis faisait déjà des concerts avec l’Or du Commun. C’était son début, dans des cafés avec 30 personnes. À cette période, le rappeur vivait beaucoup de stress : "j’avais des boules au ventre, j’étais pas bien, je ne mangeais pas beaucoup, j’étais stressé. Je m’épuisais, je me cassais la voix, j’étais cassé à la fin. Maintenant, ça a complètement changé. Il confie n’avoir plus du tout la même vision du concert. À présent, Roméo Elvis, stresse encore avant chaque concert, mais désormais, "on contrôle*".

"Il n’y a quasiment que des amis de longue date dans l’équipe"

"C’était pas un objectif stratégique ou quoi que ce soit. Ça s’est fait avec le coeur en fait, tout simplement", raconte Roméo Elvis. En effet, depuis le début, il était avec mes amis, et il n’a pas voulu arrêter avec eux. Puis, à chaque fois qu’il se liait d’amitié avec les gens qui travaillaient à ses côtés, il avait envie de continuer. Lorsque des nouvelles personnes se rajoutent à l’équipe, ils s’adaptent très vite à l’ambiance. C'est certain, Roméo Elvis est entouré d’une vraie équipe fraternelle.

avatar
Brut.