Cannes 2022 : dans les coulisses du restaurant La Palme d'Or

Immersion dans les cuisines de Christian Sinicropi, chef étoilé du restaurant La Palme d’Or, à l’hôtel Martinez pendant le Festival de Cannes.

Un menu clin d'oeil au film La Belle verte

“En fait, pour nous, le festival commence un jour avant. On reçoit au restaurant La Palme d’Or à l’hôtel Martinez, la veille de l’ouverture du festival de Cannes, le président du jury et le jury et nous faisons un menu sur-mesure en fonction de l’identité cinématographique du président du jury” explique le chef Christian Sinicropi. “Pour Steven Spielberg, on avait fait Les Dents de la mer. On avait mis la musique et on avait un banc de serveurs et de cuisiniers comme un banc de requins. On a entouré là table. On a attendu la fin de la musique et il est parti en fou rire et a dit : “Il est fou ce chef, c’est incroyable, c’est génial””. Le réalisateur James Gray discute avec Augustin Trapenard

*“Quand on a su que c’était Vincent Lindon, ma femme m’a dit : écoute, le film c’est *La Belle verte* de 1996 de Coline Serreau. Ça dénonce ce manque de conscience de l’écologie, c’est un film qui m’a marqué. On est parti là-dessus. Je lui ai dit : Ça tombe bien, j’ai un plat signature à la Palme d’Or qui s’appelle La Forêt”*. Ce qui l’émeut profondément ? *“Hier je pensais à mes équipes et je me disais : mais j’ai de la chance, j’aimerais leur dire tellement merci du support, de toute cette énergie”* conclut le chef. Virginie Efira se prête au jeu du name dropping à Cannes

avatar
Brut.
27 mai 2022 11:20