Cannes : Jean Dujardin sur son rôle dans “Novembre”

A Cannes, Jean Dujardin présente “Novembre” de Cédric Jimenez, qui revient sur l’enquête policière qui a suivi les attentats du Bataclan.

“Je pense que c’est un travail de mémoire important”

“Parfois, on peut se dire : c’est sympa le cinéma, on peut se dire que c’est chouette, amusant. Puis parfois, le cinéma c'est sérieux, ça sert à se souvenir des victimes et de leur famille. Je pense que c’est un travail de mémoire important, ça rentre dans notre histoire commune”. A l’affiche du film du réalisateur français Cédric Jimenez, Novembre, présenté au Festival de Cannes 2022, Jean Dujardin revient sur la préparation du tournage et de son rôle, celui d’un commissaire de la sous-direction de l’antiterrorisme, aux côtés d'Anaïs Demoustier. A Cannes, Jean Dujardin discute avec Augustin Trapenard

“Ce qui est difficile c’est de donner l’illusion qu’on travaille dans ces services depuis 20 ans. Du coup, ce qu’on fait c’est qu’on écoute les gens qui ont vécu ces moments. On rencontre certaines personnes de la sous direction antiterroriste, les gens du RAID, de la DRI. On écoute l’auteur qui a travaillé énormément sur le sujet. On s’imprègne et on essaye de rester essentiellement sur les faits, avec un personnage, en ce qui me concerne, très strict et procédural”. Sélectionné Hors compétition, le film Novembre revient sur l’enquête policière et la traque des terroristes qui ont suivi les attentats du 13 novembre 2015 en France. Cédric Jimenez avait réalisé BAC Nord en 2020, La French en 2014 ou encore Aux yeux de tous en 2012. L’action forte de Riposte Feministe au Festival de Cannes

avatar
Brut.