Comment faire un bon portrait avec son smartphone ?

Comment réussir ses photos avec son téléphone ? Voici quelques conseils très simples d'un photographe professionnel, Julien Mignot.

"La lumière, le cadre et l’instant, la Sainte Trinité"

Les critères fondamentaux à prendre en compte pour réussir une belle photo sont “la lumière, le cadre, et l’instant, c’est-à-dire, déclencher au bon moment. C’est la Sainte Trinité de la photographie, et ça marche pour tout : portrait, pas portrait” explique Julien Mignot. Un jour avec le photographe Marvin Bonheur

Sur l’iPhone, il y a un certain nombre de fonctionnalités à utiliser. “Un truc que personne ne fait : c’est l’exposition. Quand tu cliques à un endroit, tu as le petit soleil qui arrive et moi, j’ai tendance à vachement le descendre. Et puis, à virer le mode HDR qui donne un truc tout plat” confie le professionnel avant d’ajouter : “En fait, Instagram ou quoi, ça t’incite à être médian. Moi, je vous dis : soyez tranchés si vous voulez faire de bonnes photos. Il faut twister tout ça et faire un truc de radicalement différent qui vous va bien. Et au moins, tu vas te marrer à faire des trucs un peu plus cools et un peu moins standards que la moyenne”. C’est quoi ce business en ligne de photos de pieds ?

Ne pas se contenter des réglages tout préréglés de l’iPhone

Sur l’accompagnement de la personne photographiée, et en particulier la posture, il n’y a pas de choses à ne pas faire, selon le photographe. "Ça dépend vraiment de ce que tu as envie de faire dire à la personne. Si tu as envie d’être avachi sur un mur, pourquoi pas si tu t’appelles Kurt Cobain, c’est pas très grave” argumente le photographe. L’essentiel selon lui est de “mettre la personne qu’on shoote dans une situation confortable c’est-à-dire : pas le soleil dans les yeux. Pas dans un endroit trop bruyant ou alors qu’il y ait des gens qui la regardent, si tu as quelqu’un de timide. Je trouve que les gens, faut les soigner quand on veut faire une bonne photo.” L'incroyable photo de Jackie Kennedy racontée par Thomas Snégaroff

Concernant la technique, pour Julien Mignot, il est important de “ne pas se contenter des réglages tout préréglés que nous donne l’iPhone. Même s’il y en a trois qu’on peut activer, il faut le faire. Et le dernier, je pense que c’est de ne surtout pas essayer de ressembler à un feed Instagram. Au moins, ça donnera un peu de variété et ça ne fera que progresser”. Un jour avec Elisa Parron, photographe du PSG

avatar
Brut.