retour

Comment les personnages de princesses des films Disney ont évolué

Disney sort le deuxième volet de "La Reine des neiges" dans les salles de cinéma, ce mercredi. Depuis Blanche Neige en 1937, les héroïnes des films Disney ont bien évolué...

Les princesses Disney, une lutte contre les stéréotypes ?

Le deuxième volet de “La Reine des Neiges” sort ce mercredi 20 novembre dans les salles de cinéma. Anna et Elsa, références préférées des petites filles, sont pourtant difficilement comparables avec les princesses traditionnelles. En effet, depuis la sortie de Blanche Neige il y a 82 ans, les princesses Disney ont eu le temps de s’émanciper et même devenir badass… Carmen Fought, professeur de linguistique, raconte.

Les studios Disney ont longtemps nourri des stéréotypes sur l’image de la femme. En effet, reflétant un corps très mince et surtout loin d’être réaliste, les princesses Disney sont “plus souvent complimentées sur leur apparence plutôt que sur leurs aptitudes”, remarque Carmen Fought. Cette image stéréotypée de la femme a influencé les petites filles pendant de longues années. En effet, certaines études montrent que les enfants qui regardent souvent les films Disney ont tendance à avoir des idées plus traditionnelles sur les rôles des hommes et des femmes.

À partir des années 1990 les films Disney prennent un tournant

Jasmin s’échappe du château, Merida ne veut pas se marier, Tiana veut avoir son propre restaurant tandis que Viana est la première princesse dont le corps se rapproche de la réalité… Carmen Fought, professeur de linguistique, considère que depuis peu, Disney essaie de présenter des modèles de princesses “plus intéressants et plus forts”. Selon Emma Watson, le personnage de la Belle au Bois dormant représente la première féministe des princesses Disney. En effet, la princesse “ne veut pas épouser le mec le plus mignon du village (…), elle veut se donner de la valeur en apprenant et en lisant”, raconte Emma Watson. Pour Keira Knightley, c’est la princesse Viana qui représente le mieux la femme actuelle : “elle est forte, elle sauve le monde”, et puis “il n’y a pas de romance, elle est amie avec un mec, c’est brillant”, s’exclame l’actrice.

Chez Disney, le féminisme reste encore à cultiver

En effet, dans “La Reine des neiges”, ce n’est pas une, mais deux princesses qui sont mises en avant. Cependant, dans ce Disney, les caractères masculins sont, encore une fois, plus présents que les féminins et “prononcent environ 60 % des répliques de ce film”, constate Carmen Fought. Aujourd’hui, seuls trois films Disney mettant en scène des princesses ont été coréalisés par des femmes. Il s’agit de “Rebelle” et des deux opus de “La Reine des neiges”. Carmen Fought espère, néanmoins, voir davantage de femmes scénaristes ainsi que de productions féministes, afin d’évoluer dans une société de moins en moins stéréotypée.

20/11/2019 07:42
  • 239.6k
  • 325

95 commentaires

  • Emmanuelle F.
    23/11/2019 22:04

    je leur mets 11/20, parce qu'ils ont plagié notre travail et que c'est la note qu'on a eu 😂

  • Yann R.
    23/11/2019 21:41

    ils ont pris leur temps quand même

  • Maud R.
    23/11/2019 12:32

    🥰🥰🥰🥰

  • Chloé M.
    22/11/2019 22:37

    quand Brut résume votre exposé en 2 minutes

  • Manon S.
    22/11/2019 13:39

    cadeau :)

  • Audrey V.
    22/11/2019 13:16

    Merci Miyazaki. Sans lui on en serait encore à la fade pauvrette qui dort en attendant qu’on la sauve et qu’on fasse d’elle une femme. C’est lui qui a obligé Disney à se réveiller.

  • Oda N.
    22/11/2019 07:22

    Mouais, ça vaut pas un Ghibli.

  • Manon W.
    21/11/2019 19:58

    😍😍

  • Carla G.
    21/11/2019 18:08

    otp anna et elsa............

  • Elsa R.
    21/11/2019 17:58

    Frozen ça veut dire givré en français lol !

  • Martine B.
    21/11/2019 14:05

    Bon Mouais...il faut leurs ajouter la Pma à ces nouvelles louloutes...au train où ça va lol 😂😂😂😂😂 pas de quoi rêver hein..

  • George M.
    21/11/2019 12:05

    Ça reste toujours très niais et tjs très loin des filles chez Myazacki dans lesquels même les garçons se reconnaissent.

  • Amedeo C.
    21/11/2019 08:12

    interesting

  • Aya E.
    21/11/2019 07:42

    those two princesses are supposed to be lesbian but because people refuse to let their children watching two people of the same sex kissiing each other, the project was canceled such shame ..

  • Karine M.
    21/11/2019 07:03

    On peut être féministe, forte et libre et aimer être une maman au foyer et s'occuper de ses petits.

  • Ann B.
    21/11/2019 06:21

    Ces conneries

  • Claire M.
    21/11/2019 02:23

    , ça me rappelle une certaine conférence sur les comics féminins à l’ENS, remember ?

  • Claire M.
    21/11/2019 02:23

    , ça me rappelle l’un de tes travaux d’étude !

  • Alice L.
    20/11/2019 23:38

    voilaaaaa mon gars pourquoi j'ai pas grandi avec disneeeyyy 🖕

  • Hélène L.
    20/11/2019 22:27

    Ma fille est fan des trois films les plus féministes de Disney... et moi, je me demande encore à qui je ressemble parmi toutes celles-ci... on vote ????

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.