Donel Jack'sman, 1 an après la polémique

Il y a un an, alors qu'il était sur scène pour jouer son spectacle, un spectateur l'insultait de "sale noir". 1 an après, l'humoriste Mister Donel Jack'sman raconte ce que cet événement a changé en lui et dans sa manière de travailler.

Un an après avoir été insulté de “sale noir” par un spectateur, Donel Jack’sman raconte

Le 24 décembre dernier, lorsque Donel Jack’sman était en spectacle à Nice, un spectateur l’a insulté de “sale noir” à trois reprises. Depuis, une plainte a été déposée, mais le spectateur en question ne s’est jamais dénoncé. Donel Jack’sman raconte comment cet incident l’a changé.

Ça reste toujours aussi violent”, confie Donel lorsqu’il revoit la vidéo de l’incident. Cependant, en tant qu’artiste Donel aimerait remercier son offenseur : “On n’avait jamais vu meilleure promotion depuis Manuel Valls pour Dieudonné.” En revanche, en tant qu’homme, Donel le voit comme un manque de respect. Après avoir relativisé, Donel affirme “avoir vécu un racisme de luxe” : "Je me suis fait insulter sur scène, le soir j’étais à l’hôtel, le lendemain ça a fait un buzz, après j’ai eu le président de la république au téléphone.” Mais il est conscient que ce n’est pas le cas de tout le monde.

“Je ne veux pas que ce soit pris comme une blague”

Au début, Donel Jack’sman confie avoir été un peu fataliste sur cette affaire : “c’est la vie et puis voilà”. Mais après avoir été en contact avec des associations et des victimes, cela l’a rendu “très sensible et très en colère” contre la société. “Le Donel d’il y a un an (…) voulait faire plus rire que transmettre des messages”, tandis que le Donel d’aujourd’hui est un homme plus engagé “avec beaucoup plus d’envie de faire bouger les choses”. Le nouveau spectacle de Donel s’appelle “Ensemble” à la Comédie de Paris jusqu’au 4 janvier 2020.

avatar
Brut.
28 novembre 2019 11:02