retour

Interview Brut : Jorja Smith

Elle a écrit sa chanson "Blue Lights" à seulement 17 ans pour parler de la peur ressentie par les jeunes noirs face à la police. Jorja Smith raconte à Brut ce qui l’a poussée à composer ce morceau.

Paroles paroles paroles : Jorja Smith raconte à Brut d’où vient sa chanson « Blue Lights »

À seulement 17 ans, elle écrit la chanson « Blue Lights » pour parler de la peur ressentie par les jeunes noirs face à la police. Jorja Smith raconte à Brut l’origine de sa composition.

Jorja Smith a 17 ans lorsqu’elle écrit « Blue Lights ». Pour écrire sa dissertation sur le « Post-colonialisme dans la musique grime », elle regarde le clip de « Sirens » de Dizzee Rascal, dont les paroles disent : « Mec, j’entends les sirènes s’approcher, t’entends les sirènes s’approcher ? ». Ce sera la source d’inspiration de sa chanson « Blue Lights ». « C’était déjà dans ma tête quand j’ai commencé à écrire ma chanson » témoigne Jorja Smith.

Dans le cadre d’un cours sur les média, elle travaille sur le lien entre police et musique grime. Elle interroge des « gamins noirs » de son école, âgés d’une douzaine d’années, ce qu’ils pensent de la police. « Ils disaient “On emmerde la police, ils en ont toujours après nous”. Et je leur disais : “Mais vous avez fait quoi ?” Et ils répondaient : “On n’a rien fait, mais ils sont toujours sur notre dos” » explique Jorja Smith.

Jorja Smith s’intéresse alors au rapport entre la police et les jeunes noirs. Elle suit les informations et en parle avec son père. « À chaque fois qu’un autre noir se faisait tuer en Amérique, mon père disait : “Rien n’a changé” » raconte la chanteuse britannique.

« Les chansons peuvent signifier tellement de choses pour différentes personnes »

Pour écrire « Blue Lights », Jorja Smith s’est également inspirée de ses deux amis de Walsall. Un soir, l’un d’eux laisse son sac chez elle. « D’habitude, je ne regarde pas dans les sacs des gens, mais là, j’ai regardé dans son sac et il y avait un couteau dedans » raconte Jorja Smith. Elle se demande alors : « Merde, pourquoi il traîne avec ça ? »

En écrivant la chanson, elle imagine qu’il avait pu faire quelque chose avec ce couteau et raconte une histoire à ce sujet. Dans « Blue Lights » Jorja Smith parle aussi du fait que « ces jeunes garçons noirs, ne devraient pas se sentir coupables et craindre la police s'ils n’ont rien fait de mal. Mais c’est ce qui se passe parce que la police en a toujours après eux ». Mais pour Jorja Smith, « les chansons vivent par elles-mêmes et peuvent signifier tellement de choses pour différentes personnes ».

« Je ne veux pas parler de choses que je ne connais pas » lance Jorja Smith. Aujourd’hui, elle a le sentiment de devoir s’informer plus, « et c’est ce que je fais ! » assure la chanteuse britannique. « Avant, quand j'écrivais, je n'avais pas 2,5 millions de followers (…) Je ne dirai pas que j’ai peur d’aborder certains sujets, mais au fond un peu quand même… Il y a tellement de choses sur lesquelles j’ai envie de m’exprimer » conclut Jorja Smith.

30/08/2019 11:51mise à jour : 30/08/2019 11:56
  • 391.1k
  • 243

39 commentaires

  • Elodie P.
    04/10/2019 09:34

    😊

  • Laura L.
    03/10/2019 21:40

    Tien voilà ta femme

  • Dams D.
    03/10/2019 12:53

    https://www.youtube.com/channel/UC2FcUZqr_7szx7j4pll9HSw

  • Aurélie P.
    02/10/2019 15:31

    : en plus d'avoir une voix en or, d'être belle et talentueuse ta chouchoute est aussi intelligente et engagée !!! Elle m'énerve un peu...

  • Noël T.
    01/10/2019 23:27

    Si tu pouvais etre un exemple des métissage francophones Franchement respect a toi car ce de France sont spectateur limite profites bien de cette situation malheureusement

  • Caroline B.
    01/10/2019 22:20

    c’est avec vous je crois qu on avait parlé des paroles de cette chanson 😁 voilà l’explication!

  • Lupo C.
    01/10/2019 21:38

    ❤❤❤❤❤

  • Zoé S.
    01/10/2019 19:29

    pour te redonner le smile <3

  • Hermine B.
    01/10/2019 14:55

    what a woman

  • Simon L.
    01/10/2019 14:34

    ❤️

  • Cédric M.
    01/10/2019 14:29

    fait chier j'arrive pas a lire avec son décolleté

  • Joconde K.
    01/10/2019 12:38

    Ça t'avait plus la cous

  • Tarick K.
    01/10/2019 12:11

    Jla trouve fausse

  • Eve P.
    01/10/2019 12:05

    bcp trop mims

  • Adeline P.
    01/10/2019 11:59

    ta meuf pense.

  • Bosco O.
    01/10/2019 11:01

    toi qui kiffe les métisses, la femme de ta vie je crois ❤

  • Audrey G.
    01/10/2019 11:00

    Il y a un film magnifique sur le sujet : Thug THE HATE U GIVE – LA HAINE QU’ON DONNE.

  • Muriel E.
    01/10/2019 10:46

    ENGAGEE

  • Ben E.
    01/10/2019 10:29

    Elle gére

  • Aurélia V.
    01/10/2019 09:27

    <333333

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.