retour

Interview Brut : L'Algérino

L'autotune, son enfance dans les quartiers Nord, sa rencontre avec Akhenaton de IAM... Brut a rencontré le rappeur L'ALGERINO OFFICIEL chez lui, à Marseille.

Interview Brut : L'Algérino

L’auto-tune, son enfance dans les quartiers Nord, sa rencontre avec Akhenaton de IAM… Brut a rencontré L'Algérino chez lui, à Marseille.

L’Algérino, rappeur aux 6 millions d'abonnés, a grandi à Marseille, dans le quartier de La Savine. « Il y avait plein de bâtiments. Et là, y a plus rien, ils ont tout détruit. Comme le studio, il était là, on était souvent ici » se souvient L'Algérino. « On voyait pas que les conditions sociales étaient compliquées parce que, en vrai, tu es à Marseille, il fait beau, les appartements étaient bien chauffés, ils étaient grands » raconte L'Algérino. C’est en grandissant, vers la vingtaine, lorsqu’il commence à se projeter dans l’avenir, que le rappeur L'Algérino « commence à (se) poser des questions ».

« Tu as envie d'évoluer… Et quand tu veux aller travailler, c'est là que ça se complique parce que, en vrai, tu vivais un peu… On va dire un peu coupé du monde, tu es un peu en autarcie ici » explique L’Algérino. Un évènement l’a marqué dans sa jeunesse. En 1995, un jeune du quartier, Ibrahim Ali, originaire des îles Comores, se fait tuer par des colleurs d'affiches du Front national. Le drame s'était produit en pleine campagne électorale et avait soulevé une vive émotion et des manifestations dans la cité phocéenne. « C'est la première fois qu'un mec dans notre quartier qu’on connaissait est décédé. Et en plus dans des conditions tragiques. C'est un crime raciste » lance le rappeur L’Algérino.

Sa rencontre avec IAM, « le groupe qui a bercé (sa) jeunesse »

Dans son quartier de La Savine, il y avait aussi le studio de la « Soul Musical School ». « Tous les groupes de Marseille sont tous passés dans ce studio. Ils ont pratiquement tous commencé ici » explique le rappeur L’Algérino. C’est aussi à la « Soul Musical School » qu’il rencontre Akhenaton, du groupe IAM. « J’étais à la fac. Je freestylais un peu dans les radios donc mon blaze commençait un peu à tourner à Marseille. On s’est rencontrés en studio, il y a eu un très, très bon feeling et il m'a proposé de faire un album et de partir en tournée avec IAM, chose qui était extraordinaire pour moi. IAM c’était juste le groupe qui a bercé ma jeunesse » se souvient le rappeur L’Algérino. L’Algérino sort ensuite, avec IAM, « Les derniers seront les premiers », en 2005.

Sa plus grande fierté dans la musique, c’est lorsqu’il retrouve des sonorités un peu comme les siennes chez d’autres artistes, « c'est-à-dire avoir une identité musicale » ajoute L’Algérino. Pour lui, l’auto-tune « c’est un instrument, tout le monde l’utilise (…) ça fait partie de la musique au même titre qu’une guitare, qu’une basse, qu'un beat… »

« Dans les quartiers, il y a aussi des gens qui vont à l’école »

L’Algérino avoue être très, très nostalgique de ses années lycées, qu’il a passées au lycée Saint-Exupéry de Marseille. « J'ai presque regretté d'avoir eu le bac du premier coup » lance L’Algérino. Bon en maths, il suit une filière scientifique et souhaite faire de longues études, sans vraiment savoir ce qu’il veut faire. « Et après, rien à voir ! J'ai bifurqué dans le rap. On a ce cliché de quartier où… soit tu es artiste, tu cartonnes, tu gagnes ta vie, soit tu es footballeur, t'es une star, tu gagnes ta vie ou soit t'es vendeur de drogues ici et là. Non, dans les quartiers, il y a aussi des gens qui vont à l'école, qui font des études » conclut le rappeur L’Algérino.

03/08/2019 07:46
  • 3.1m
  • 1.5k

984 commentaires

  • Messaoud T.
    22/06/2020 11:51

    On dirait un forban avec sa banane sur la tête ! 😂😂😂

  • Lalla N.
    21/06/2020 22:59

    Il a très bien parlé Respect

  • Lenny V.
    19/06/2020 08:51

    la classe mathieu 😂😂

  • Said N.
    18/06/2020 15:59

    Guapooo

  • Xer X.
    18/06/2020 05:36

    Mdrr cte coupe de cheveux 😂

  • Sofiane B.
    15/06/2020 09:15

    Rappeur? 😂😂

  • Boubker W.
    13/06/2020 10:51

    La coupe à Elvis 😂

  • Lyric R.
    06/06/2020 02:55

    Il parle comme un ancien de 50 piges 🤦‍♂️🤦‍♂️🤦‍♂️ Arretes de t exciter, je suis plus vieux que toi et on rappait deja a 13/14 ans

  • Louis V.
    05/06/2020 21:59

    Gros raciste maghrébin. Sale chien. Au première phrase j ai compris direct. Il pu la merde ec ça coupe de Dick rivers. Sale clochard

  • Elbriga C.
    05/06/2020 19:30

    Il fait vraiment pas son âge Dany Brillant.

  • Abdelilah C.
    05/06/2020 13:46

    Algérie

  • Florian C.
    03/06/2020 19:10

    Il as grandi avec l'autotune.. mouais

  • Ikram S.
    02/06/2020 15:47

    7tarmto fdakshi l'I gal flakher

  • Imène B.
    30/05/2020 09:41

    Et cest idée

  • Imène B.
    30/05/2020 09:41

    Luttons contre le front national

  • Charles C.
    29/05/2020 11:54

    Les derniers seront les premiers, meilleur album. La qualité des textes est incroyable !

  • Quentin C.
    28/05/2020 14:09

    Sacré brushing hé j'ai perdu la tête quand j'ai vu suzzette j'ai perdu la raison à chaque fois que j'ai vu suzon

  • Yass M.
    27/05/2020 03:35

    Quand y'a un mort dans de sales conditions ( bavures policières, crime raciste etc...) c'est comme ça, faut casser toute la ville !!! Les manifestations ne servent à rien... La preuve, même les gilets jaunes n'ont rien fait bouger...

  • Axe A.
    22/05/2020 10:38

    Tu vois on voit rien

  • Roisín L.
    21/05/2020 06:58

    écouté bien le nom de son quartier au début de la vidéo

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.